Nouilles à la cacahuète, kale et champignons

Si vous n’êtes pas sûr d’adhérer pleinement à l’arrivée officielle de l’automne cette semaine, j’ai une recette délicieuse pour vous […]

  • 12
  • 19 septembre 2017
Kit minimaliste pour cuisine débutant

L’automne est à nos portes, les étudiants préparent leur rentrée, et les jeunes adultes emménagent dans leur premier appartement. Équiper […]

  • 12
  • 12 septembre 2017
Café cold-brew (café glacé)

C’est étrange, ce moment de l’année, où tout porte à croire que l’été est fini — Paris est à nouveau […]

  • 12
  • 5 septembre 2017

Le problème quand on travaille de chez soi, c’est que la cuisine est une puissante distraction. Lorsque je suis à […]

  • 7
  • Favori
  • 24 septembre 2015

Du fait de mon enthousiasme débridé pour la boulange, je suis de très près le Bread Baker’s Apprentice challenge, dont […]

  • 13
  • Favori
  • 29 septembre 2009

J’ai été un peu dure avec le pâtisson, et je m’en excuse. L’année dernière, en publiant une recette de Pâtissons […]

  • 14
  • Favori
  • 7 juillet 2010

Nouilles à la cacahuète, kale et champignons

Nouilles à la cacahuète, kale et champignons

Si vous n’êtes pas sûr d’adhérer pleinement à l’arrivée officielle de l’automne cette semaine, j’ai une recette délicieuse pour vous faire changer d’avis sur ce virage saisonnier, ou en tout cas vous aider à vous réjouir des bons produits qu’il apporte.

{À ce sujet : si vous ne savez jamais quand c’est la saison de quoi, ne vous privez pas de mon calendrier des fruits et légumes de saison gratuit !}

La recette d’aujourd’hui consiste simplement à préparer des nouilles asiatiques assaisonnées d’une sauce à la cacahuète, et mélangées avec du kale à l’ail et des champignons sautés.

Lire la suite »

Kit minimaliste pour cuisinier débutant

Kit minimaliste pour cuisine débutant

L’automne est à nos portes, les étudiants préparent leur rentrée, et les jeunes adultes emménagent dans leur premier appartement.

Équiper une cuisine pour la première fois, c’est un peu intimidant. Il y a tellement de choses dans les magasins d’ustensiles, de quoi a-t-on vraiment besoin ?

Je vous ai préparé une sélection de ce que je considère comme les essentiels pour les cuisiniers débutants, qui leur permettront de démarrer leur vie en cuisine sur des bases solides.

Vous remarquerez que je n’ai pas choisi les modèles les moins chers ; j’ai plutôt sélectionné des modèles qui pourront durer une vie.

Ce sera bien sûr à chacun d’ajuster ses choix selon ses capacités financières, mais si vous êtes le parent, la grande soeur, ou simplement l’ami un peu plus âgé qui veut offrir quelque chose de chouette lors de la pendaison de crémaillère, voici mes recommandations.

Vous leur ferez aussi le cadeau d’apprendre à cuisiner avec de l’équipement auquel on peut faire confiance, et ce sont des objets qu’ils emporteront avec eux d’un appartement à un autre. Ils pourront tenir cette casserole dans leur main pendant des décennies en se souvenant des pâtes au beurre de leur jeunesse.

Cuisiniers expérimentés, avez-vous des choses à ajouter à ma liste ? Si vous deviez repartir à zéro aujourd’hui, qu’achèteriez-vous ?

Lire la suite »

Café cold brew (infusé à froid)

Café cold-brew (café glacé)

C’est étrange, ce moment de l’année, où tout porte à croire que l’été est fini — Paris est à nouveau plein de vie et les enfants sont retournés à l’école — mais j’ai envie de prolonger la saison encore un peu plus longtemps.

Une de mes façons préférées de rester en mode « été », c’est de continuer pendant encore une quinzaine de jours à siroter du café cold-brew — du café infusé à froid — que je me prépare à la maison.

Je me souviens du café frappé qu’on faisait chez mes parents quand j’étais adolescente. On préparait du café instantané qu’on mettait dans un shaker en plastique — cadeau promotionnel de la marque de café — avec des glaçons. On secouait ça avec enthousiasme — tchika tchak ! tchika tchak ! — et le bruit que ça faisait nous remplissait autant de joie que la boisson elle-même.

Lire la suite »

Le meilleur de l’été

Aveyron

Mais quel bel été, mes amis !

Vous vous êtes bien amusés ? Je l’espère.

Carte postale d’Aveyron

Maxence, nos deux fils et moi sommes partis en juillet en Aveyron, une région que nous avons a-do-rée. Nous avons loué une maison avec une belle vue sur la montagne moutonnante, et un jardin potager dans lequel nous pouvions cueillir nos courgettes, tomates, salades et kale. (Ouiiiii ! Il y avait même du kale !)

Nous avons visité des châteaux médiévaux et des fermes bio, nous avons loué des bateaux pour se la couler douce sur des lacs, nous avons fait des mini-randonnées et des barbecues, nous avons participé à des repas partagés cuits dans le four à pain du village et servis sur de longues tables dans des granges, on s’est rempli les poumons d’air frais, on s’est fait des amis, et on est rentrés heureux et même un peu bronzés.

Lire la suite »

Rouleaux de nori, avocat et concombre

Tout a commencé avec cette photo publiée sur Instagram par Gena. Gena est l’auteur de l’excellent blog vegan The Full Helping, et elle a souvent vanté les mérites du rouleau de nori aux légumes comme préparation rapide et facile à réaliser : son site en propose une dizaine d’exemples, dont cette dernière version.

La méthode n’est pas sans rappeller celle des maki japonais, mais ici on zappe le riz assaisonné — ce qui économise du temps et des efforts, et permet aussi de s’y prendre à la dernière minute — pour n’utiliser que des légumes frais.

J’ai été tellement enthousiasmée par cette dernière photo que je suis allée dès le lendemain m’acheter un concombre et une barquette de pousses pour faire ma propre version, et je brode des variations sur ce thème une ou deux fois par semaine depuis.

Gena conseille d’étaler une couche épaisse de tartinade — par exemple du houmous ou du fromage de cajou — directement sur la feuille de nori, mais personnellement je commence avec les tranches de concombre : je préfère que ma feuille de nori reste aussi croquante que possible* — plus elle est sèche, plus elle est croquante — et je trouve plus agréable de mordre en premier dans la couche de concombre.

Après avoir fait des essais avec divers ingrédients, j’ai maintenant déterminé la formule de base (concombre, avocat, pousses, sésame) sur laquelle je construis mes rouleaux, en ajoutant ensuite une variété de petites choses en fonction de ce que j’ai sous la main : des restes de poulet ou de poisson, du tofu, une tartinade ou une sauce, des crudités, des feuilles de salade et des herbes. J’ai un faible pour la version mangue et jicama, clin d’oeil affectueux au maki servi chez Bob’s Kitchen.

Ces rouleaux sont une merveille de fraîcheur à intégrer quand nous composons des repas à partir de petits restes (voir les « dîners de restes » dans mon billet sur la planification des repas). On pourrait aussi les servir à l’apéro, coupés en tranches façon maki, et j’avoue m’être aussi laissée tenter à l’heure du goûter.

* Pour une texture optimale, j’aime déguster les rouleaux de nori à la minute, dès qu’ils sont prêts, mais on peut bien sûr les faire patienter plus longtemps pendant qu’on prépare les autres, ou si on les emballe pour déjeuner au bureau ou pour un pique-nique.

Rouleaux de nori avocat et concombre

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.