Archives décembre 2009

Billes de noisette au chocolat

Joyeuses Fêtes !

A l’occasion des fêtes, je vous offre cette petite recette tirée de mon livre de cuisine, au rayon des mignardises (la recette est au bas de ce billet).

C’est tout simple : on commence par faire une pâte de noisette — comme de la pâte d’amande, mais avec des noisettes — que l’on roule en petites boules et que l’on trempe dans du chocolat fondu. C’est rigolo à faire, et ce sera toujours bien accueilli en clôture d’un dîner festif, ou en grignotage au creux de l’après-midi, entre une séance d’emballage de cadeaux et une session bouquinage auprès du feu (ou du radiateur, selon votre équipement).

En parlant de cadeaux, je vous rappelle qu’il vous reste quelques jours — jusqu’au 25, pour être précise — pour participer à l’opération Menu for Hope, la tombola que des blogueurs culinaires du monde entier organisent pour lever des fonds pour le Programme Alimentaire Mondial de l’ONU. Votre générosité sera peut-être récompensée par l’un des lots offerts. Lisez ceci pour plus d’information sur Menu for Hope et sur les lots que je mets moi-même en jeu.

L’année dernière, je vous avais proposé quelques recettes de fêtes tirées des archives, et à cette liste j’aimerais ajouter :

Salé :
~ les croustilles au fromage,
~ le poicamole,
~ le velouté de topinambours au bacon,
~ les moules marinières au champagne,
~ le khoresh d’agneau à l’orange (plat mijoté persan),
~ le vrai gratin dauphinois,
~ le gratin de courge spaghetti aux noix,
~ les choux de Bruxelles à l’oignons et aux graines de courge,
~ le chou-fleur rôti au safran.

Sucré :
~ la dacquoise à la framboise,
~ le gâteau roulé matcha azuki,
~ la glace au sirop d’érable et noix de pécan,
~ les coings pochés à la vanille.

Passez de belles et bonnes fêtes !

Lire la suite »

Le Menu de l’espoir, 6ème édition

Menu for Hope 6

Aujourd’hui débute la 6ème édition de l’opération Menu for Hope, à laquelle participent des blogueurs culinaires du monde entier : son but est de recueillir des fonds pour le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, et plus précisément pour leur programme Purchase for Progress.

Ce programme accompagne les producteurs à faibles revenus et les aide à accéder aux marchés agricoles locaux, en achetant auprès d’eux une partie des produits alimentaires dont le PAM a besoin pour ses opérations courantes d’assistance aux populations. Cette démarche permet ainsi aux petits exploitants d’améliorer leurs pratiques agricoles, d’accroître leurs revenus, et de stimuler l’économie et l’emploi au niveau local.

Cette collecte de fonds fonctionne à la manière d’une tombola virtuelle : chaque don de 10$US vous donne droit à un ticket de tombola qui représente une chance de gagner le lot de votre choix parmi ceux proposés par les blogueurs participants. L’opération se termine le 25 décembre, et les résultats du tirage au sort seront publiés le 18 janvier. Les blogueurs enverront alors leurs lots aux heureux gagnants, et les fonds récoltés seront versés au Programme Alimentaire Mondial.

J’ai quatre lots à vous faire gagner cette année :

Lire la suite »

Pickle de carottes au gingembre

Pickle de carottes au gingembre

Les pickles, ce sont des condiments de légumes ou de fruits préparés au vinaigre ou en saumure. Et au cas où vous ne seriez pas au courant, d’aucuns prédisent que la déferlante pickle surpassera bientôt la cupcake-mania aux Etats-Unis.

Je suis un peu dubitative — on a beau dire, apporter des pickles au goûter d’anniversaire de votre neveu, ça ne fait pas le même effet — mais j’ai grandi dans une famille qui, comme beaucoup de familles françaises j’imagine, ne consomme pour tout pickle que des cornichons, donc je suis très intriguée par les diverses techniques et préparations.

Comme je suis une citadine, je ne suis pas sûre d’avoir un jour la matière première et le cellier (ni d’ailleurs la patience) requis pour aligner des dizaines de bocaux géants remplis de légumes multicolores barbotant pendant des mois dans leur bain de saumure, donc je m’oriente plutôt vers la technique dite du quick pickling : celle-ci consiste simplement à verser sur les légumes crus un liquide saumuré ou vinaigré bouillant, et de laisser le tout revenir à température ambiante. Ce type de pickle se garde une quinzaine de jours, donc on les prépare généralement en plus petites quantités — sauf si on prévoit d’en faire bénéficier son entourage.

Ma première expérience de quick pickling, c’était chez nos amis Braden et Laura, lorsque j’ai aidé Braden à réaliser le pickle de piment qu’il prévoyait de servir avec des pâtes maison à l’encre de seiche et une friture de calamars. Pour être précise, je me suis contentée de hâcher les piments, mais j’en ai tiré une leçon importante, quoique sans rapport avec les pickles, que je vous livre ici parce que je suis sympa : il est conseillé de se protéger la main avec un gant, ou un léger film d’huile, avant de manipuler une grande quantité de piments ; ça évite de se réveiller le lendemain matin avec l’impression qu’elle a été trempée dans de l’acide chlorhydrique.

Carrot and Ginger Quickie PickleCe petit désagrément scovilien mis à part, j’avais donc entr’aperçu avec quelle facilité on préparait ledit pickle, et j’étais prête à recommencer. Et donc, quand j’ai reçu l’excellent livre Kitchen Scraps de Pierre Lamielle, j’ai eu envie de tester pour commencer le pickle express de carottes au gingembre de la page 82.

Si vous ne connaissez pas encore Pierre Lamielle, allez donc faire un tour sur son blog (en anglais) : c’est un illustrateur-cuisinier canadien qui a beaucoup d’humour, un net penchant pour les calembours culinaires, et une grande tendresse pour les légumes racines.

Son livre est un livre de cuisine humoristique et illustré, et je n’en ai pas vu beaucoup des comme ça : c’est facétieux, drôle et un peu barré, mais ce sont tout de même de vraies recettes, l’auteur ayant une formation de cuisinier professionnel.

Parmi celles que j’ai envie d’essayer, il y a le bread pudding au chocolat et à l’eau de rose, le risotto de betterave à la ricotta, et la soupe mixée de petits pois. Je précise que toutes ces recettes sont présentées dans le livre sous des noms calembouresques et intraduisibles, que je vous invite donc à découvrir dans la version anglaise de ce billet et/ou dans le livre lui-même.

Le quick pickle de carotte au gingembre était effectivement très rapide à réaliser — ça m’a pris une dizaine de minutes et je parlais au téléphone en même temps — et je suis très, très contente du résultat : les rubans oranges sont ravissants, et font un condiment aigre-doux subtil et pas trop vinaigré, parfait à glisser dans un sandwich (au thon, comme le suggère Pierre Lamielle, ou au jambon) ou à déposer sur une salade tiède de potimarron aux haricots que j’adore, et je pense que ce serait idéal pour réveiller un plat de viande mijotée, comme une daube ou un bourguignon.

Quant au livre, il a mérité sa place sur l’étagère que je réserve aux ouvrages culinaires alternatifs qui nous viennent du Canada, entre L’Appareil et Au Pied de cochon.

Lire la suite »

Calendrier C&Z : Décembre 2009

Calendrier C&Z : Décembre 2009

Au début de chaque mois en 2009, je propose aux lecteurs de C&Z un nouveau fond d’écran calendrier, c’est-à-dire un papier peint à mettre en fond d’écran sur votre ordinateur, avec une photo en lien avec la cuisine et un calendrier du mois en cours.

Pour le mois de décembre, je vous propose le bouchon d’une bouteille fraîchement ouverte, en prévision des fêtes de fin d’année : j’espère que vous passerez d’agréables moments avec votre famille et vos amis, et que vous garderez à l’esprit que, surtout à cette période, plus on fait simple, mieux c’est !

Les instructions pour télécharger votre calendrier sont ci-dessous.

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.