Archives mai 2012

Petite brioche fraîchement sortie du four

Maxence et moi avons le bonheur de vous annoncer que nous venons d’avoir un petit garçon nommé Milan, né à Paris il y a une semaine.

Tout s’est bien passé, nous nous portons à merveille, et pour le moment Milan est un bébé facile à vivre, qui dort bien, mange bien, et que nous trouvons absolument adorable, évidemment.

Pour autant, les choses vont sans doute être un peu plus calmes par ici pendant quelque temps, histoire qu’on se repose un peu, qu’on s’ajuste à ce nouveau chapitre de nos vies, et que j’apprenne à taper au clavier d’une seule main.

En attendant, prenez soin de vous, savourez le printemps, et à bientôt !

Patte de loup

Patte de loup

Patte de loup, c’est le nom d’une variété ancienne de pomme que l’on trouve principalement dans le nord-ouest de la France, et qui apparaît dans la littérature horticole dès le Moyen Âge.

Petite et difforme, avec une peau brun-jaune rugueuse qui craque et cicatrise souvent comme si un loup l’avait griffée, c’est typiquement le genre de pomme qui n’avait aucune chance de se faire une place parmi les spécimens astiqués et parfaitement calibrés que le consommateur moderne semble favoriser.

Et pourtant, à mon sens, la patte de loup n’est pas loin d’atteindre la perfection pommière : sucrée et acidulée, avec une chair ferme, juteuse, et pas trop croquante, elle est aussi bonne dégustée au couteau qu’enrolée dans une tarte tatin ou un gâteau aux pommes.

Patte de loup

Lire la suite »

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.