Voyages

Où manger à Aix-en-Provence : Les bonnes adresses d’une Aixoise

Aix-en-Provence La Rotonde

Il n’y a pas que Paris dans la vie, et dans toutes les villes de France on trouve des pépites innovantes et réjouissantes pour les gourmands qui y vivent, ou qui viennent y passer un week-end. Pour cette nouvelle série de billets, j’ai donc demandé à une petite équipe de blogueurs un peu partout en France de vous ouvrir leur carnet d’adresses et de partager avec vous leurs coups de coeur.

À Aix-en-Provence, Clara vous recommande…

Clara Onuki Aix-en-ProvencePour découvrir Aix, on suit Clara Onuki ! Clara est chef à domicile et professeur de cuisine. Après son expérience de chef en table d’hôte et en restaurant, elle officie désormais en free-lance dans la région PACA. Spécialisée en cuisine saine et fusion japonaise, Clara est une gastronome amoureuse des produits de qualité et des petits producteurs. Je vous invite à consulter son site pour en savoir plus sur ses prestations.

Aix-en-Provence, nous dit Clara, est une ville où il fait bon vivre, coquette et à taille humaine. Elle a su garder un charme d’antan, avec ses petites ruelles pavées, ses multiples marchés, ses bâtiments historiques et surtout ses fontaines.

Souvent en terrasse (merci, le soleil de Provence !) pour siroter un verre en happy hour, ou à vélo pour faire leurs courses dans les petits commerces de bouche, les Aixois sont des gourmets épicuriens. Et voici donc les bonnes adresses à Aix-en-Provence de Clara !

Un marché ou une épicerie ? Le marché de la place des Prêcheurs

Le Marche Place des Precheurs Aix-en-Provence

C’est un endroit que j’aime particulièrement. Je ne pourrais jamais vivre dans une ville qui ne possède pas de marché car les fruits et légumes frais sont à la base de ma cuisine. Ici, je suis gâtée : il y en a pas moins de six dans le centre-ville ! Le marché des Prêcheurs fait face à l’église de la Madeleine, et vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour un repas réussi : fruits et légumes locaux et/ou bio, épices, et de multiples produits du terroir.

Le plus : vous pouvez même y trouver votre petit panier tissé main pour faire vos courses !

Une adresse sucrée ? Farinoman Fou

Farineoman Fou Aix-en-Provence

J’ai beau être passionnée par la cuisine japonaise, j’adore le pain, le vrai ! Ce boulanger d’exception est à deux pas de la place des Prêcheurs (de toute façon Aix est une petite ville, rien n’est jamais bien loin). Il élève le pain au rang d’art avec ses créations originales comme « Les Boutons » (farine de blé ancien, safran, romarin, pignon de pin, purée d’olive) ou « Chair d’Aphrodite et puissance d’Eros » (blé, gingembre confit, pomme, figue et poudre de perlimpinpin). Ils sont tellement bons qu’ils se dégustent seuls, comme ça, juste à la sortie de la boulangerie – mon moment préféré !

Le plus : la baguette du vendredi au thé matcha, un régal (surtout avec de la purée d’amande !).

Un endroit pour prendre un thé ou un café ? Plaisirs des thés

Plaisirs des Thes - Aix-en-Provence

Cette maison de thé traditionnelle est tenue par Guillaume et Cécilia, qui vont dénicher sur place des thés de grande qualité auprès de petits producteurs de Chine ou du Japon. Près de 250 thés (ainsi que des infusions, tisanes, rooibos…) y sont proposés à la vente ou à la dégustation.

Vous pouvez vous installer sur une petite table zen, et accompagner votre breuvage d’une pâtisserie nippone (mochis, financiers au matcha…). J’accorde mon entière confiance à cette maison, où je me fournis régulièrement en thé pour mes cours ou prestations.

Le plus : le rapport commerçant/client car ici, on prend soin de vous conseiller avec gentillesse et professionnalisme. Avis aux grands amateurs : les temps d’infusion et la température de l’eau sont parfaitement respectés.

Un resto convivial pour dîner avec des amis ? La Tradizionale

La Tradizionale Aix-en-Provence

Quoi de mieux qu’un verre de bon vin et un plat italien pour réussir une soirée entre amis ? Niché sous un magnifique platane, le restaurant La Tradizionale propose une cuisine italienne authentique et savoureuse. Vous retrouverez des plats typiques mais très réussis, à base de produits frais et parfaitement cuisinés.

Je vous recommande un risotto, moelleux, pas trop gras, parfumé, ou bien une pizza à pâte fine, bien garnie de légumes rôtis et de pesto maison. Sinon, laissez-vous tenter par les suggestions de saison, très alléchantes.

Le plus : vous pouvez réserver pour un groupe. Si vous fêtez un anniversaire, par exemple, c’est le lieu qu’il vous faut car le service y est impeccable.

Un déjeuner entre collègues ? Le Môme

Le Mome Aix-en-Provence

Egalement situé sur la place Ramus, Le Môme est parfait pour un déjeuner en terrasse ou un after-work. Petite carte simple et efficace, à base de produits méditerranéens et corses (les spécialités de la maison). Vous mangerez bien et copieusement.

Si vous êtes un bon carnivore, je recommande une planche charcut’/fromage de l’Île de Beauté. Leur fameux burger corse — pain brioché, tomme, confiture de figues, viande hachée, oignons caramélisés, oeuf au plat, tomate — est à tomber (dixit L’Homme), parfait avec un verre de rouge conseillé par la maison. Sinon, une belle salade de burrata, roquette, pignons, artichaut et miel.

Le plus : ici, tout est fait maison et ça se sent. Mention spéciale pour le pecan cheesecake, sucré au poil, bien vanillé, coulis crémeux et maîtrisé, bref, excellent.

Un resto pour un dîner en tête à tête ? Drôle d’endroit

Drole d'Endroit - Aix-en-Provence

Bien caché dans une ruelle ancienne, ce très joli restaurant est un incontournable : une ambiance feutrée mais animée, des produits d’une qualité incomparable, une carte qui change tous les jours et… la chef est une femme, et ça, c’est cool ! Le lieu accueille régulièrement des photographes, vous profiterez donc également d’une exposition pendant votre repas.

Si vous y allez en amoureux, privilégiez une soirée en semaine mais évitez le jeudi et samedi. Réservation vivement conseillée tous les jours. Leur assiette végétarienne est un vrai délice, mais tous leurs plats (surtout salés) sont bons. Le personnel, très sympathique, prendra le temps pour vous conseiller.

Le plus : soirées musicales les jeudis soirs, scène ouverte aux artistes tous les mois.

Une adresse carte blanche ? Book In Bar

Book in Bar Aix-en-Provence

J’ai deux amours (non, en fait plus que ça, mais bon…) : la cuisine et les livres. Je suis née dans une bibliothèque, et j’adore être entourée d’ouvrages, qui m’accompagnent tout au long de ma vie. Dans ce lieu que j’adore, vous trouverez de quoi combler votre bonheur si vous êtes bilingue (ou plus..) car Book In Bar est un café-librairie international.

C’est un endroit privilégié pour travailler tranquillement, avec un ginger lemon tea et un scone maison. Les pâtisseries sont faites par Laëtitia, qui tient le chouette House Cookies and Co., également à Aix. Accueil chaleureux, lieu insolite et charmant, Book In Bar est une vraie perle aixoise, située juste en face du superbe centre d’art Caumont et à deux pas du cours Mirabeau.

Mille mercis pour le partage, Clara !

Vous retrouverez tous ces lieux sur la carte ci-dessous, et si vous avez vos propres bonnes adresses à Aix-en-Provence, livrez-les-nous dans les commentaires !

Y a-t-il une ville de France que vous souhaiteriez voir à l’honneur ici, et/ou avez-vous envie de contribuer à cette série comme blogueur invité ? N’hésitez pas à me contacter pour me faire part de vos idées !

Crédit photo : Clara Onuki.

Quels produits français offrir à des étrangers ?

Produits français à offrir à des étrangers

Quand on voyage à l’étranger pour rendre visite à des amis, on est sûr de faire plaisir en apportant quelques produits français à leur faire découvrir. Mais quand on baigne tous les jours dans sa propre culture culinaire, ce n’est pas évident de savoir ce qui va leur paraître rare et merveilleux, ou au contraire banal.

Je vous propose donc une sélection de douze produits typiquement français faciles à trouver, qui ne vous ruineront pas — ils coûtent tous moins de 10€ — et feront mouche à tous les coups.

Lire la suite »

Où manger à Lille : Les bonnes adresses d’une Lilloise

Lille

Il n’y a pas que Paris dans la vie, et dans toutes les villes de France on trouve des pépites innovantes et réjouissantes pour les gourmands qui y vivent, ou qui viennent y passer un week-end. Pour cette nouvelle série de billets, j’ai donc demandé à une petite équipe de blogueurs un peu partout en France d’ouvrir leur carnet d’adresses et de partager avec vous leurs coups de coeur.

À Lille, Izabela vous recommande…

Izabela Jeanneau Lille Confidential Pour faire une visite de Lille, je vous présente Izabela Jeanneau, l’auteur du blog Lille Confidential. Izabela teste toutes ces jolies adresses — son motto ? Only the best ! C’est le seul blog trilingue de la région, disponible en français, anglais et néerlandais. Parisienne d’origine et globe-trotteuse (elle a vécu dans de nombreuses villes telles que Singapour, Abu Dhabi, Jakarta et Luanda), elle est Lilloise d’adoption et y vit depuis l’été 2009. Elle porte un regard différent et neuf, loin des clichés, sur cette ville devenue un véritable carrefour culturel et gastronomique entre Paris, Londres et Bruxelles.

En plus de son blog, je vous invite à suivre Izabela sur Facebook et Instagram. (Les photos de ce billet sont les siennes.)

Lire la suite »

Où manger à Bordeaux : Les bonnes adresses d’une Bordelaise

bordeaux

Il n’y a pas que Paris dans la vie, et dans toutes les villes de France on trouve des pépites innovantes et réjouissantes pour les gourmands qui y vivent, ou qui viennent y passer un week-end. Pour cette nouvelle série de billets, j’ai donc demandé à une petite équipe de blogueurs un peu partout en France de vous ouvrir leur carnet d’adresses et de partager avec vous leurs coups de coeur.

À Bordeaux, Bénédicte vous recommande…

Benedicte Baggio-Catalan de my little spoon Pour le premier billet de la série, je vous présente Bénédicte Baggio-Catalan, auteur du blog My little spoon. Bénédicte est originaire de La Rochelle, mais elle est tombée sous le charme de Bordeaux en 2002. Elle a créé son blog en 2008, et elle y propose des recettes de saison, pour tous les jours ou pour recevoir. Elle travaille actuellement sur le projet de la future Cité du Vin, qui ouvrira ses portes à Bordeaux très prochainement.

En plus de son blog, je vous invite à suivre Bénédicte sur Facebook et Instagram. (Les photos sont les siennes, sauf indication contraire.)

Lire la suite »

Produits de terroir : Ce qu’il faut goûter dans le Jura

Vaches montbéliardes dans le Jura.

Vaches montbéliardes dans le Jura.

Ceci est un billet proposé par Anne Elder, ma merveilleuse stagiaire, à propos du voyage de classe* qu’elle a fait récemment dans le Jura. Il est illustré de ses propres photos. Merci pour le partage, Anne !

Quand j’aperçois les panneaux sur le bord des routes en France, j’ai toujours l’impression que je m’apprête à rencontrer des célébrités, tant le nom des villes et des villages évoquent les étiquettes de mes aliments préférés, dégustés habituellement dans ma micro-cuisine parisienne.

J’ai ressenti le même enthousiasme en arrivant dans le Jura, cette région au sud de la Bourgogne, juste à côté de la frontière Suisse, qui est souvent oubliée des touristes. C’est pourtant une région montagneuse et luxuriante qui se prête à la production de nombreux produits de terroir.

Le concept de terroir est omniprésent dans la cuisine française (et, imaginez-vous, de plus en plus dans la cuisine américaine) depuis des siècles.

Quand on déguste un produit du terroir, on goûte la terre qui lui a donné naissance : le sol, le climat, le savoir-faire de l’homme. Ce concept s’applique à une grande variété de produits, du fromage, et de l’influence de l’alimentation des vaches montbéliardes sur son goût, jusqu’au vin et à tous les facteurs qui influent sur le goût du raisin et la complexité de la boisson qu’on en tire.

Le Jura est une mine d’or pour qui s’intéresse au terroir. Equipés de bottes de pluie et de carnets, mes camarades de classe et moi-même étions déterminés à apprendre comment déguster la France. Nous avons gravi des collines, admiré les sapins (ceux-là même qui servent à fabriquer les planches pour l’affinage du comté) et nous avons séjourné dans un gîte.

Pendant ces cinq jours dans le Jura, nous avons eu l’opportunité de découvrir la production du fromage de la ferme à l’affineur, de déguster le vin directement dans les fûts de chêne, et de goûter les recettes et produits régionaux préparés par des hôtes généreux.

Si vous avez l’occasion de vous balader dans le Jura, voici les produits à ne pas manquer.

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.