Festival du livre culinaire : des invitations à gagner !

Festival du livre culinaire

Du 22 au 24 février se tiendra au Carrousel du Louvre, à Paris, la quatrième édition du Festival du livre culinaire. Il y aura des auteurs et des éditeurs du monde entier, des conférences, des démos, des séances de dédicace*… Un bonheur pour les amoureux de livres et de cuisine.

L’entrée pour une journée coûte 35€ (65€ le pass trois jours), mais je me suis mise d’accord avec les organisateurs pour vous faire bénéficier de cinq invitations (pour deux personnes et une journée chacune).

Je vous propose donc un petit concours, si le coeur vous en dit. Vous avez jusqu’à dimanche 17 février minuit (heure de Paris) pour laisser un commentaire ci-dessous (en français ou en anglais) et me parler de votre livre de cuisine favori : celui sur lequel vous pouvez toujours compter, celui qui vous fait rêver, voyager et/ou saliver, celui auquel vous tenez pour des raisons historiques, familiales ou sentimentales… Je vous laisse m’expliquer les raisons !

Je choisirai les cinq commentaires qui me touchent, m’intriguent, ou m’amusent le plus, et ces cinq personnes recevront leur invitation par courrier la semaine prochaine. Faites bien attention à saisir votre adresse email correctement pour que je puisse vous contacter si vous gagnez, et veuillez noter que je ne pourrai envoyer les invitations qu’à des adresses en France métropolitaine. Bonne chance !

Les gagnants !

Mille mercis à tous pour votre participation. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire vos textes, si joliment écrits, si enthousiasmants, et qui m’ont donné plein d’idées. C’est vraiment un crève-coeur de n’en choisir que cinq, mais comme il le faut bien, les heureux gagnants sont : Angélique, Catherine, Wayne, Diana et Moineau. Vous allez recevoir chacun un email vous demandant votre adresse postale pour que je puisse vous envoyer votre invitation. Merci encore !

* Vous pouvez consulter ici le programme complet.

  • http://legrumeau.com/ Le Grumeau

    Mon préféré ce sont les recettes faciles de François Bernard, édition 1965. Pas pour les images, il n’y en pas pas. Mais pour pour son odeur de vieux livre poussiéreux, et ses pages jaunies qui se déchirent chaque fois un peu plus. Toutes les recettes me rappellent mon enfance.

  • http://plusunzeste.wordpress.com/ Alice

    Mon livre de cuisine fétiche c’est celui offert par ma grand mère pour mes 20 ans. Elle a acheté un beau petit cahier de recettes dans lequel elle a écrit au stylo plume pour moi toutes ses meilleures recettes. Celles qu’elle faisait jeune mariée puis jeune maman et enfin grand-mère pour ses petits enfants. Il y a dans ce petit cahier toutes les recettes de mon enfance : la tarte aux pommes, le gateau marbré ou le poulet aux pommes de terre. Je l’ai toujours près de moi quand je cherche des idées de recettes pour des moments à partager avec des amis ou ma famille. C’est comme mon doudou culinaire :)

  • http://devousamoi-dominique.blogspot.com/ Dominique (De vous à moi…)

    Mon livre de cuisine préféré : Plenty d’Ottolenghi, j’aime ses recettes originales et saines et j’ai également craqué pour ses deux autres livres…

  • angélique

    Mon livre de cuisine préféré est un livre que je n’ai pas, que je n’ai peut-être même jamais tenu entre mes mains. Je sais seulement qu’il est de couverture jaune, usée, et que ma mère, disparue aujourd’hui, le parcourait debout devant moi, si petite sous la couverture jaune remplie de sauces et de frissons. Elle s’y plongeait tout entière et si mystérieusement…
    Mon livre préféré est celui-là, celui qui est perdu et qui est toujours là.

  • Camille

    Mon livre de cuisine préféré est Gourmandises, de Donna Hay. Je l’ai acheté il y a presque dix ans, quand je vivais en internat en classe préparatoire. Je n’avais pas accès à une cuisine, à part le week-end de temps en temps, et la nourriture du quotidien était moyenne. J’ai passé beaucoup de temps à lire les recettes et à regarder les images avant d’avoir l’occasion de le tester. Depuis que je j’ai ma propre cuisine et mon propre four, aucune des recettes ne m’a déçu.

  • Catherine

    My favorite cookery book is a stained, dog eared notebook in which my mother noted recipes when I was a child. As well as her favorites (it was the 70s, so lots of Blackforest Gateaux and prawn cocktails), I was allowed to write my own fantasy recipes: chocolate marshmallow soup, for example. As the years pass, the recipes change, reflecting the food trends and also our changing lives. Less family meals, the double-edged freedom of no longer catering to her mother’s conservative taste, the arrival of couscous and butternut squash and olive oil. When my first child was born, Mum passed the book on to me, a living archive of our family, 1974-2007.

  • http://www.madeleineetchocolat.blogspot.com Christelle

    Mon livre préféré et que je garde précieusement, c’est ce petit cahier bleu à carreaux que ma grand mère m’a offert lorsque j’étais petite.
    Je faisais très souvent la cuisine avec elle, et lorsque j’ai su écrire j’ai recopié ses recettes, celles que je faisait avec elle. Je feuilletais tous les magazines de cuisines qu’elle avait et je découpé ces recettes qui me faisait de l’œil… puis je les répertorié dans mon petit cahier bleu à carreaux…. J’ai la chance d’avoir toujours ma grand-mère mais maintenant c’est moi qui lui fait de bons petits plats en retour de ce temps qu’elle ma accordé étant enfant et qui m’a du coup rendu passionnée de cuisine !!!

  • Hélène

    Il y a les livres de cuisine qui m’émeuvent à leur souvenir… Celui édité par la famille Haeberlin, recensant les plus fameuses recettes de l’Auberge de l’Ill, dans lequel ma maman allait puiser pour les soirs de fête; celui qui ressemblait à un carnet à spirales, plein de dessins et édité spécialement pour les enfants (je ne me souviens malheureusement plus du nom) et qu’on utilisait ma soeur et moi pour préparer des cuisses de poulet au curry et aux amandes effilées (sans doute la première recette qu’on aura été capables de faire toutes seules!!); celui que ma mamie gardait précieusement dans le coffre sous le banc en bois de la cuisine, avec les photos style seventies les plus moches qu’il m’ait été donné de voir, mais dans lequel elle allait chercher des recettes proprement renversantes.
    Mais mon livre préféré, le premier que j’ai lu, relu, écorné, taché et dont j’ai testé la plupart des recettes, c’est je veux du chocolat! de Trish Deseine. A une époque où je n’utilisais pas encore internet pour aller puiser de l’inspiration, où les photos culinaires esthétiques ne couraient pas encore les rues, et où les auteurs de livres de cuisine n’avaient pas pour habitude d’adopter un ton familier et personnel pour parler de leurs recettes, ce livre a été pour moi une véritable révélation. Rho ce que j’ai adoré faire et refaire des recettes de ce livre…
    Merci en tout cas pour ce concours!!

  • http://lerenardetlesraisins.wordpress.com/ Le renard et les raisins

    Mon livre de cuisine préféré ? Sans hésiter I love cake de Trish Deseine, c’est un livre sur lequel je peux toujours compter, car les recettes sont originales et inratables !!

    Merci pour ce concours et bravo pour votre magnifique blog ;)

  • http://www.lostincheeseland.com Lindsey

    C’est difficile de ne pas citer Julia Child quand l’on parle de livres culinaires préférés mais je retrouve un esprit similaire chez Dorie Greenspan – l’un de mes icônes culinaires. Ses recettes, comme elle, sont accessible et j’ai toujours la sensation d’être bien encadré par Dorie même quand je suis seule dans ma cuisine. L’année dernière, j’ai eu l’occasion de parler de son travail et de ma passion pour la pâtisserie (et l’écriture) autour d’un café, qui a confirmé mes pressentiments sur elle – c’est une femme d’incroyable talent. J’adore son travail et ses livres seront toujours précieux dans ma cuisine.

  • http://cooktomarket.fr Anne-flore

    Mon livre favori est vraiment celui de Julie andrieu carnet de correspondance. Ce n ‘est pas un livre de recettes à proprement parler mais une invitation à la création !
    il se présente comme un annuaire de produit et pour chacun met en évidence les associations poisson / viande épices ect
    j’ai découvert de super associations grâce à ce livre et je ne m’en lasse pas !!

  • Wayne

    Mon livre préféré est celui d’Alain Ducasse et de Paule Neyrat : Nature : simple, sain et bon.

    Grand adepte de restaurant où les chefs chérissent les produits, les subliment et les mettent en valeur. Adepte aussi des légumes et spécialement des légumes oubliés (topinambour, panais, courge butternet).

    En feuilletant ce livre, je retrouve tous ces ingrédients. Chaque dimanche, je prépare pour ma copine une de ces recettes. Je passe quelques heures au marché près de chez moi, la liste des ingrédients dans un coin de ma tête.

    Je mets ensuite toute mon énergie, mon amour, ma passion dans la préparation de la recette. Eplucher, ciseler, couper, mélanger, c’est un bonheur de cuisiner ces petits plats. Ca rissole dans la casserole, ca frémit dans la cocotte.

    Devant son assiette, ma copine fait les grands yeux, elle savoure et fait ce petit bruit qui me comprendre que ma recette est réussie.

    Simple, sain et bon !

  • http://styloetfourchette.wordpress.com Riane

    J’aimerais bien pouvoir te parler DU livre familial; de transmission et tout ça mais hélas; il n’y en a pas.
    Mais bon; comme je veux jouer quand même; je vais te parler de mes deux favoris; parce qu’ils ne jouent pas dans la même catégorie. Il y a d’abord Sensations de Conticini. Je m’y suis plongée aux dernières vacances et chaque jour j’en ai ressorti une recette. Et j’ai pu offrir des guimauves à une de mes plus chères amies; qui les a mangé au compte-goutte tant elle a été touché.
    Et il y a aussi l’Amérique de jamie: une mine de recettes simples et gouteuses; étonnantes et surtout variées. A chaque fois on me demande « d’où vient la recette ». Et j’adore répondre « C’est une recette des Etats-Unis ». Vive la bonne cuisine; que l’on trouve partout quoi qu’on dise.

  • http://anne-reinery.com Anne

    Mon livre de cuisine préféré est Jamie Oliver’s naked chef.

    C’est son premier, il est tout mince, tout jeune et visiblement il veut encore prouver qu’il est vraiment un chef, parce que sur tout les fotos on le voit en train de cuisiner (au contraire des suivants où il mange sur tout les photos;).

    en plus, on le voit passionné de partager son amour pour la bonne cuisine et il essaie de transmettrer que cuisiner c’est du plaisir, du partage, le moyen de passer des moments agréable avec ses amis et sa famille.

    Les recettes sont faciles a faire, reussissent toujours et en plus elles ont toujours qc de surprenant, un gout ou une texture qui les rendent spéciales.

  • Agathe

    Bon, n’ayant ni grand-mère ou mère qui m’a transmis son cahier à spirale et son amour pour la cuisine, je ne suis pas sûre que mon histoire soit assez émouvante…
    Mais pour le plaisir, je tiens à la partager quand même… il s’agit des deux livres qui ont marqué ma vie de jeune cuisinière.
    Très jeune pour le premier, puisque j’avais 3 ou 4 ans quand j’ai commencé à cuisiner, avec ma mère, avec La cuisine est un jeu d’enfant. Je me souviens avoir passé des heures à feuilleter ce grand livre et à admirer les dessins qui illustraient les recettes… et d’avoir mis une sacrée pagaille dans la cuisine quand nous faisions des pâtes maison!
    Le second livre qui m’a marquée, c’est Petits plats entre amis de Trish Deseine. Ma mère l’avait reçu pour Noël, mais c’est en fait moi qui ai beaucoup cuisiné avec. Je devais avoir 12 ou 13 ans, et c’est avec ce livre que j’ai réellement commencé à cuisiner seule, à préparer des plats complets, à me débrouiller comme une grande dans la cuisine! La preuve, le livre est tout tâché, froissé, les pages collées… c’est ce livre qui m’a fait réaliser que j’étais capable de faire des choses seules, et que j’aimais beaucoup cuisiner!
    Le dernier tournant dans ma cuisine remonte à 3 ou 4 ans – quand j’ai découvert les blogs culinaires. Ce sont eux qui m’ont permis de trouver ma voie dans ma cuisine à moi, de commencer à innover et sortir des sentiers battus et des recettes toutes prêtes, et c’est surtout avec eux que j’ai commencé à partager ma passion avec mon petit frère!
    Bon, je sors un peu de la question initiale, mais j’avais envie de partager cette histoire :)

  • http://tastycolours.blogspot.com Magdalena

    Dear Clotilde, may I leave a comment in English ? I write in French but much worse than in English.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Absolutely, you can!

  • Moineau16

    Mon livre de cuisine préféré, c’est « Verdens beste kokebok » de Tom Victor Gaudsal. Cela veut dire « le meilleur livre de recettes du monde », très simplement et en norvégien. C’est un livre de recettes norvégiennes traditionnelles reprises par un jeune chef moderne. Pour moi, c’est le plaisir de découvrir la culture de mon mari, des recettes éloignées de ce que je connais et que je ne pourrais pas inventer. Alors je descends régulièrement le livre de l’étagère pour lui faire plaisir. Ces recettes-là, je les suis à la lettre, moi qu cherche toujours à réinventer les recettes en français.

  • http://patronsaintofcheese.blogspot.com Elizabeth

    Depuis que j’ai récemment vendu ou donné la plupart de mes biens et je suis actuellement résidante en France, avec seulement ce qui peut être emballé dans deux valises, je n’ai pas de « go-to » livres de cuisine maintenant. Mais j’avais l’habitude de les acheter pour les lire comme des romans, et à rêver de nouvelles façons de préparer la nourriture et de nouveaux lieux dans lesquels la manger. Je suis un assez bon cuisinier et depuis assez longtemps je n’avais pas utiliser les recettes que les mandats, mais comme des suggestions. Cependant, quand il y aurait un point de la technique que je ne connaissais pas et ne pouvait pas deviner alors que j’étais au milieu de la création culinaire, j’ai toujours tourné d’abord à la Joy of Cooking (l’édition de 1975), ce qui ne m’a dit seulement comment faire une pâte à tarte ou à identifier les différentes découpes de viande de porc au large, mais aussi comment faire cuire des choses inhabituelles comme les cardons et les castors. Si et quand je m’installe à nouveau dans ma propre cuisine, je vais probablement chercher un autre de garder à portée de main.

  • Philomene

    Alors le choix est difficile mais je dirai si je dois faire un gâteau les gâteaux de mamie c une suite de gâteaux inratables et classiques. Si je veux saliver et me sentir capable de tout en cuisine tout en ne me lançant pas je feuillette le livre sur la pâtisserie de conticini ou le livre de Ducasse rouge. Je vais passer pour une fayote mais le livre de chocolateandzucchini m accompagne pour les événements de tous les jours lorsque je recherche un grain d originalité !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci, ça me fait bien plaisir ! :)

  • Parisbreakfast

    Mon livre de cuisine préféré is to go into Libriarie Gourmand and immerse myself in the lush photos, historic tomes, top chef cookbooks and especially the kids cookbooks – completement inspiring and refreshing.

  • Diana

    I have two. The first is the one where I learned to make a pineapple upside down cake from scratch. It was a children’s cookbook, easy to follow with hand drawn sketches. I bought it from my elementary schools book fair. My parents and their friends loved it and spurred me on by asking me to make it from time to time. The second is Yan Kit’s Classic Chinese. I am chinese by ethnicity and grew up helping my parents (both my dad and mom are excellent cooks) elaborate chinese meals. While I speak mandarin well enough to get by in a restaurant, I cannot read well enough to follow chinese cookbooks to cook on my own. This one in english has detailed photos of chinese ingredients, techniques and the dishes. Inside I tuck a few other chinese recipes that my mom has carefully explained. I have many cookbooks in both english and french, but this one helps me make the food that remind me of home.

  • Maura

    Somewhat unexpectedly, a cookbook issued as a marketing tie-in after the movie Babe came out in the late 90s was one of the first that turned me onto both vegetarian recipes and food from a different culinary tradition. It’s sprinkled with clever little anecdotes and new-to-me ideas about English country cooking, including a chocolate bread pudding that I made weekly throughout high school. I had other cookbooks, but the recipes in that one were consistently delicious and easy to reproduce, and they didn’t feel like they were « missing something » just because they’re meatless: more or less the criteria I still use to measure a worthwhile undertaking in the kitchen.

  • Leseute

    Le livre qui m’emporte en ce moment, qui me fascine, que je lis et relis … et bien entendu qui m’inspire dans ma cuisine, c’est les contemplations gourmandes de Florian V. Hugo. Un Hugo de 5ème génération qui nous livre de belles recettes traditionnelles remises au goût du jour. J’adore ce livre. On y trouve une belle dose de cuisine, de l’Histoire, de la littérature …, c’est une façon très originale de nous faire partager les recettes préférées de son ancêtre. Un véritable voyage gastronomique dans le temps, un échange gourmand avec le passé dont je ne me lasse pas et que je conseille vivement à tous les amateurs de cuisine hugolien !

  • Hannah

    Choisir c’est renoncer.. Mais j’ai deux livres de référence, auxquels je reviens toujours malgré les nouveaux ouvrages sur lesquels je craque toujours.

    Le premier, c’est le Larousse de la cuisine. Un intemporel, classique, LA référence. Peut-être parce qu’il était chez parents, que je l’ouvrais pour faire des gateaux enfant et que j’y trouvais des traces de chocolat sur les pages, c’est un des premiers achats que j’ai fait pour remplir mon appartement quand je me suis installée à l’autre bout de la France pour mes études. Et depuis, c’est toujours celui que j’ouvre quand une envie me passe par la tête, « tiens, et si je faisais…. » Je connais par coeur la recette des cookies, qui sont juste parfaits, et je m’y plonge avec délices pour réussir à coup sûr une recette.

    Au-delà de cette base, qui représente quand même pour moi un pilier de ma cuisine, j’ai découvert avec plaisir il y a quelques années La cuisine de Fumiko, qui correspondait avec une justesse étonnante à ce que j’aimais manger, et donc bien sûr, faire découvrir et cuisiner. Le zeste d’originalité qui twiste une recette un peu trop classique, des mélanges ingénieux, des saveurs, du goût, des textures : tout ce qu’on demande à une recette, finalement, et avec beaucoup de simplicité là encore.

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Le concours est maintenant terminé, et les commentaires au-delà de celui-ci ne pourront être pris en compte. J’annoncerai les gagnants en fin d’après-midi dans le billet ci-dessus !

  • http://www.gateauauyaourt.eu/ Aline

    Tout simple génial ce bouquin dont j’ai fait mon livre de chevet.

  • angélique

    merci, Clotilde!

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.