Ficoïde glaciale

Ficoïde Glaciale

Voici l’une de mes feuilles de salade préférées, la ficoïde glaciale, Mesembryanthemum cristallinum de son doux nom latin.

Elle est issue d’une plante grasse feuillue originaire d’Afrique du Sud, qui appartient à la même famille que la tétragone dont je vous parlais il y a quelques temps et que j’aime aussi beaucoup.

Les feuilles de la ficoïde glaciale sont épaisses et charnues, avec une apparence givrée, comme si elles étaient recouvertes de gouttelettes de rosée. Selon la variété, elles peuvent être plates et grandes comme la main (voir photo ci-dessus), ou plus petites et vendues en grappes sur la tige. Les grandes feuilles, je les découpe en rubans dans la diagonale ; je laisse les petites entières, en retirant les parties de la tige qui seraient un peu coriaces.

Ficoïde Glaciale

Dans les deux cas, les feuilles sont croquantes, juteuses et rafraîchissantes, avec un goût légèrement acide et iodé.

Du fait de cette saveur marine, les chefs associent souvent la ficoïde glaciale aux fruits de mer — noix de Saint-Jacques ou huîtres, par exemple — mais j’aime autant la manger simplement en salade, assaisonnée d’une vinaigrette japonisante faite avec du vinaigre de riz, de la sauce de soja et de l’huile de sésame. On peut ajouter au choix une carotte râpée, de fins batonnets de concombre, une poignée de pommes de terre grenaille, et un oeuf poché par dessus.

Il paraît que la ficoïde glaciale se plaît dans des sols plutôt secs et qu’elle fait une belle plante ornementale, mais il ne faudrait pas que ça vous empêche de manger ses feuilles au fur et à mesure.

L’avez-vous déjà rencontrée, cette ficoïde glaciale ? Comment était-elle servie, ou qu’en avez-vous fait ? De quelles autres feuilles de salade intéressantes guettez-vous l’apparition, maintenant que le printemps est là ?

Ficoïde Glaciale

  • http://www.gourmetise.com Sophie

    Excellente la ficoïde glaciale. Je voulais en parler aussi, mais jamais pris le temps… Tu le fais si bien que je vais relayer partout.
    Je l’ai croisée il y a 1 an (ou 2 je ne sais plus…) à la Grande Epicerie de Paris (normalement on en trouve encore). Telle quelle, elle est c’est vrai très surprenante.
    Je l’ai goûtée aussi chez Coutume Café à midi, ils proposent une recette avec du saumon et blini sarrasin (de mémoire). C’est excellent.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci Sophie ! ^_^ Le mariage ficoïde / saumon (fumé ?) / sarrasin doit être particulièrement délicieux, je le note !

      • http://www.gourmetise.com Sophie

        Je confirme c’est excellent et ils le marrie avec une sauce estragon, excellente. On pourra aller déjeuner ensemble, si tu veux, ce serait un vrai plaisir.

        • http://chocolateandzucchini.com clotilde

          J’aimerais bien, je n’ai pas encore essayé le Café Coutume au déjeuner !

  • http://tetellita.blogspot.com Estelle

    Les grands esprits se rencontrent.
    Je ne connaissais pas du tout !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour le lien, je vois qu’il y a d’ailleurs plusieurs billets sur le sujet avec plusieurs idées de recette, je vais explorer !

    • Coutume

      Bonjour,

      Je suis tombé sur ton article par hasard.

      Notre talentueuse chef Emmanuelle Riboud nous en effet préparé un plat délicieux avec une surprenante,très croquante ficoïde glaciale.

      Pour la gouter venez vite,car nous allons faire évoluer la carte avec l’arrivée du printemps.

      A très bientôt,

      L’équipe de Coutume

      • http://chocolateandzucchini.com clotilde

        Bon à savoir, merci !

  • http://gourmandisesetmerveilles.blogspot.com/ Isabelle

    Je n’ai jamais eu l’occasion de goûter cette ficoïde ! elle me fait de l’oeil ! mais où la trouver, là est la question !

  • http://recettesvitefaites.over-blog.com/# Nane

    Hé bé (comme on dit ici en Provence), c’est pas ici qu’on en trouve sur les marchés de producteurs. En ce moment, je me contente du mélange craquante et rougette, et déjà je trouve cela très bien!

  • http://olipo.blogspot.com Catherine

    Chez nous, le ficoïde glaciale est connu comme une fleur. Je n’ai jamais entendu que la feuille est mangeable. Grace a ton poste, j’ai pu le connaitre.
    Ici, meme s’il fait du vent quand meme, n sent que le printemps est deja pres de nous. Au printemps, on fait le salade avec de l’ail sauvage, de la capselle en melange du sauce de pate de soja. C’est tres fraichissant et naturel, bien sur bon pour la sante.

  • kris

    quelle bonne idée de parler « green »,
    car effectivement, dans les feuilles vertes, j’avais découvert, pas si longtemps que çà, la salade « Iceberg » qui pourrait ressembler à la glaciale, par leurs noms…

    très facile à conserver, craquante sans arrière gout de pesticide au contraire des autres…

    connaissez-vous l’iceberg ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est rigolo, pour moi, la salade iceberg, c’est la salade qui est servie partout aux US (et notamment mise dans les hamburgers) et qui du coup n’a pas bonne presse auprès des « foodies » locaux qui la snobent un peu. :) Celles que j’ai goûtées n’ont pas beaucoup de goût — c’est plus un support pour la vinaigrette — mais c’est vrai que la texture est très plaisante.

  • http://orangebalsamique.canalblog.com/ liseron

    J’aime bien le titre de ce billet dans lequel j’ai lu au premier abord « Fluide Glacial ». C’est dire que je n’ai jamais entendu parler de ce type de salade pourtant terriblement photogénique.
    Vivement ton prochain bouquin, je pressens que cette ode aux ingrédients sera d’anthologie…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci Liseron ! Et c’est vrai que Ficoïde glaciale pourrait faire une chouette copine pour le Concombre Masqué. :)

  • http://olharfeliz.typepad.com/home/ jp

    tu fais bien de publier sur la ficoide, j’en cultive, c’est vivace voir invasif
    et je me demande encore quoi en faire
    j’ai déjà publié 5 recettes
    mais d’autres idées seraient bienvenues

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Estelle a donné le lien un peu plus haut et j’ai eu l’occasion d’explorer un peu, merci pour toutes ces bonnes idées !

  • oxalis

    J’adore cette ficoïde glaciale. Celle que j’achète presque chaque semaine au marché, se présente effectivement en feuilles plus petites en bouquet sur des tiges remplies de gros cristaux translucides qui croquent sous la dent. C’est trop bon ! Et c’est aussi très décoratif dans l’assiette.
    Depuis une semaine chez mon producteur, la niçoise a réapparu. Sinon côté salade je préfère toujours les variétés à petites feuilles comme la multifeuille verte ou rouge,le pourpier ou encore la mizuna, la mibuna, mais c’est plus difficile à trouver…..

  • soph’

    Bonjour! Je suis contente d’entendre parler de la ficoïde glaciale, car je ne me souviens jamais de ce nom, mais surtout parce que c’est un souvenir délicieux d’un déjeuner dans ce magnifique restaurant italien qu’est « La Romantica » à clichy. Je ne sais pas si vous connaissez ce restaurant, mais c’est après avoir passé le porche d’un immeuble ancien que l’on découvre une cour-jardin délicieuse aux beaux jours. Le midi un menu affaires est proposé et la cuisine y est raffinée et italienne à souhait. J’ai donc dégusté un jour une salade croquante de légumes marinés (aubergines, courgettes, poivrons le tout arrangé avec des herbes, de la bonne huile d’olive et cette ficoïde glaciale qui donnait une touche originale, croquante et fraiche à cette entrée. mais je n’en trouve pas chez mon petit primeur bio et c’est une idée que d’aller faire un tour du côté de l’épicerie du bon marché. Bravo à ton blog Clothilde que j’adore recevoir chaque mois. Je vais m’empresser d’essayer la recette des scones « pas tout à fait scones ».
    Bonne cuisine et joli mois de Mai à toutes et tous.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne connaissais pas le resto, mais je note l’adresse ! Et merci pour les compliments, qui me vont droit au coeur. ^_^

  • http://toulemondencuisine.wordpress.com/ Vim

    Bonjour Clotilde, j’ai découvert cette ficoïde chez mon petit primeur chéri ce matin au marché et c’est en cherchant sur Internet de plus amples renseignements que je tombe sur votre note, très intéressante. J’ai aussi acheté de la cordifole, du cresson alénois, et de la corne de cerf, un délice ! Merci pour toutes vos idées et vos découvertes.

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.