Dessine-moi un frigo : Alexandre Cammas

Alexandre Cammas
Photo de Dustin Aksland.

Pour ce nouveau billet de notre série Dessine-moi un frigo (tous les détails ici), Alexia a rencontré Alexandre Cammas.

Le journaliste gastronomique Alexandre Cammas est le créateur du Fooding, un « guide de restaurants de style » qui organise aussi des événements en France et ailleurs. Le guide Fooding 2013 est disponible en kiosque ou sur le site.

Quels sont les incontournables de votre frigidaire ?

Yaourts, oeufs, compotes, fromages, charcuteries italiennes, espagnoles, aveyronnaises… Et ce qu’il faut de restes pour improviser une bouffe.

Et dans le congélo, du bon pain givré en cas de manque, des pizzas surgelées de chez Enzo Pizza (une pizzeria un peu glauque dans mon quartier qui propose néanmoins d’excellentes pizza maison surgelées par la maison ! C’est Bertrand, le chef des Papilles, excellent bistrot parisien du 5ème, qui m’a filé l’adresse), de la sauce tomate maison mise au congélo pour un soir de fast pasta… Des glaçons et des olives pour le Ricard en été. Des bouteilles de San Pellegrino en toute saison.

Faites-vous les courses vous-même ? A quel rythme ? Plutôt chez les petits commerçants, au marché, en grande surface ?

Je fais les courses le weekend, en famille, autour de la rue Daguerre, proche de chez moi. Viande de Hugo Desnoyer de temps en temps (cher !), crèmerie pas mal, pain de l’ancien Moisan, bon traiteur italien (les lasagnes surtout), bonne poissonnerie…

Quelle est la chose la plus surprenante à propos de, ou dans votre réfrigérateur ?

Le bordel qu’il y a dedans, les trucs moisis qu’on trouve parfois, dans des petits ramequins filmés, trop petits, oubliés… Et l’odeur quand un morceau d’Appenzeller traîne dedans. Même sous cloche, c’est suffocant&nbspl!

Des mésaventures en cuisine que vous vous sentez d’attaque à raconter ?

Je ne cuisine plus trop, à part quelques plats phare que je ne peux vraiment pas rater, comme la sole meunière, les omelettes paysannes, la pasta carbonara… des trucs à la poêle en général. Donc, non, aucun souvenir de gros manqué récent.

Par contre j’ai encore le souvenir d’une forêt noire ratée que mon prof de pâtisserie à l’école hôtelière de Strasbourg avait envoyé voler contre le tableau de la classe. Le gâteau était resté collé pendant plusieurs secondes sur l’ardoise… Ou encore d’une pièce montée façon Pise, avec le même prof. Je l’avais présentée au jury moi-même légèrement incliné pour équilibrer la vision.

L’ustensile ou le gadget le plus utilisé dans votre cuisine ?

La poêle. Et celui qui l’est le moins ? Tout ce qui est robot. Je déteste la vaisselle. J’aime les trucs faciles à nettoyer.

Une recette « fond de frigo » à suggérer à nos lecteurs ?

L’omelette baveuse. On peut y faire baver n’importe quoi de coulant, de fondant, de flasque… Il s’agit de compenser structurellement avec des petites patates sautées pour donner du mordant. Et de servir avec une salade verte pour le croquant et la bonne conscience…

Adresses :
Enzo Pizza, 72 rue Daguerre, 75014 Paris
Les Papilles, 30 rue Gay Lussac, 75005 Paris
Boucherie Hugo Desnoyer, 45 rue Boulard, 75014 Paris

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.