Dessine-moi un frigo : Clea

Frigo de Clea
Illustration d’Olivier Valentin. Cliquez pour agrandir.

Pour ce nouveau billet de notre série Dessine-moi un frigo (tous les détails ici), Alexia a parlé à Claire Chapoutot, auteur culinaire.

Claire Chapoutot est la fameuse Cléa de Clea Cuisine, un blog né en 2005 dans lequel elle nous régale de ses recettes essentiellement végétariennes (Claire se définit comme étant flexitarienne).

Elle vient de publier deux nouveaux livres aux éditions La Plage : Recevoir en bio et Solo et bio, et le magazine ELLE a cité son blog comme l’un de ses préférés dans le domaine de la cuisine (n°3482 du 21 septembre 2012).

Sa recette de pain d’épice suffit à elle seule à me réconcilier avec ce cruel début d’automne.

AC : Quels sont les incontournables de votre frigidaire ?

CC : Chaque étagère est dédiée à une catégorie de produits : tout en haut, je range les yaourts que je prépare dans ma yaourtière. Au lait de vache pour ma fille, au lait de soja vanille pour nous. A côté, on a des confitures — une production maison de ma maman !

Sur l’étagère du dessous, j’ai toutes sortes de condiments : moutardes, purée de prune Umeboshi, artichauts marinés, et autres. Ensuite on trouve les produits « frais ». En ce moment du jambon, du tofu, et des ravioles. J’ai aussi une grosse boîte de type Tupperware dans laquelle on range les fromages, et à côté, un bol avec des œufs dedans. Je trouve qu’ils se conservent plus longtemps au frigo.

Dans le bac à légumes, je mets les légumes qui ne supportent pas de rester à l’air libre trop longtemps. J’y range aussi le gingembre frais et les paquets de pruneaux une fois ouverts pour qu’ils restent bien moelleux.

Ensuite… la porte. Là aussi, tout y est très bien rangé ! J’y conserve les condiments exotiques, du genre pâtes pour tandoori, pour curry, wasabi, purée de gingembre au confit de citron de la marque Le Voyage de Mamabé, du concentré de tomate, des petites bouteilles de jus de citron vert et de citron jaune (que j’utilise quand une recette ne demande qu’un peu de citron), des bouteilles de lait de vache et de laits végétaux et, quand on en a, du jus de fruit.

J’y range aussi les vinaigres un peu fragiles, comme celui à la grenade, et les bouillons-cube que je trouve moins friables quand ils sont au frais. Ah, j’oubliais : j’y ai aussi mon thé matcha, de l’agar-agar et des farines bios « vivantes » du genre farine de châtaigne.

AC : Faites-vous les courses vous-même ?

CC : Ah oui. Mon compagnon s’y colle quelques fois avec une liste ultra précise, mais il y a toujours des plantages. En fait, j’achète uniquement bio, et je vais chez Satoriz, un grand magasin bio qui se trouve entre mon lieu de travail et ma maison, donc c’est très pratique. J’ai toujours une liste détaillée avec moi que je prépare une fois par semaine en fonction des nouvelles recettes que je vais essayer. Ça permet d’éviter les achats impulsifs et le cumul dans le frigo — dont j’ai horreur.

Sinon, ce mois-ci, j’ai pas mal utilisé Amazon pour acheter des bols en Pyrex que je n’ai pas arrêté de casser, et qui me sont indispensables pour faire mes yaourts !

AC : Quelle est la chose la plus surprenante dans votre réfrigérateur ?

CC : Si ce n’est qu’il est extrêmement bien rangé et qu’on me prend pour une maniaque ? J’y conserve le café, ce qui surprend beaucoup mes amis qui me voient me diriger vers le frigo quand je leur propose un café !

AC : Des mésaventures en cuisine que vous vous sentez d’attaque à raconter ?

CC : J’en ai eu tellement ! Récemment je travaillais sur une nouvelle recette de terrine de légumes à base d’agar-agar avec de l’aubergine, des poivrons rouges et du fromage de chèvre. Elle était magnifique avec ses 3 couleurs. Je la sors et la pose sur le dessus du frigo. Quand je lève les bras pour aller la chercher afin de la servir, je me suis pris une douche aux trois jus ! Certainement pas assez d’agar agar…

Sinon, il y a quelques années, je testais les huiles essentielles en cuisine. J’avais préparé une crème brûlée à la lavande pur un repas de famille, qui s’est révélée être immangeable. On aurait dit de la lessive ! Encore un petit problème de dosage.

AC : Y conservez-vous des non-comestibles ?

CC : Oui, oui. J’ai du gel d’aloe vera que j’utilise sur les petites plaies etc. Du CitroBiotic (extrait de pépins de pamplemousse bio), qui soigne pas mal de petits maux de l’hiver mais ne fait pas de bonnes vinaigrettes. En été, je me prépare des glaçons au lait hydratant corporel que je garde au congélateur. C’était un bonheur en août quand il a fait si chaud ! Et en moins glamour, j’ai aussi les suppositoires Doliprane de ma fille de 3 ans rangés à côté des bouillon-cubes — enfin, pas trop près, quand même, hein !

AC: Une recette « fond de frigo » à suggérer à nos lecteurs ?

CC : Quand j’ai quelques légumes qui commencent à faire la tête, je les rôtis accompagnés d’une bonne petite sauce. Par exemple, je vais éplucher et couper en cubes une pauvre carotte toute esseulée, un chou-fleur, et une patate douce, auxquels je vais ajouter un mélange de sésame, d’huile et d’herbes fraiches. Hop, je mets le tout à rôtir au four 25 minutes, et pendant ce temps je fais cuire du riz et je prépare une petite sauce à base de purée de sésame.

  • http://www.lecridelacourgette.com Cécile

    Bonjour, Très belle idée cette série ! Je parie sur de surprenantes différences d’un frigo à l’autre !

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle is flabbergasting

    Il n’y a pas que le ELLE qui aime Cléa !
    Et je te comprends Cléa, MOI AUSSI, je conserve mon café au frigo ! Encore une bien chouette entrevue !

  • Magali

    Moi j’adore Cléacuisine, c’est ma drogue !! merci pour ce beau billet

  • Tashatoast

    Moi aussi j ‘adore Cléa et c’est grâce à ton blog que je la connais.Merci Clotilde

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah ça, je ne suis pas peu fière de t’avoir permis cette belle découverte ! ^_^

  • valérie

    Pour l’avoir rencontré deux fois à Lyon lors de dédicaces de ses livres je confirme que c’est une personne très très agréable et sa mémoire visuelle m’a plus que surprise.

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.