Favoris de novembre

Quelques-unes de mes trouvailles et lectures préférées du mois dernier :

~ Les 11 chocolatiers qui valent le voyage, un article que j’ai écrit pour FlipKey.

~ Dix objets ordinaires qui amélioreront vos photos culinaires (la suite de ces dix autres objets).

~ Alice Medrich, auteur américaine spécialiste du chocolat, donne sa technique préférée pour le faire fondre.

~ Une série de photos de pain qui illustrait cet article dans M Le Monde.

~ Comment les hipsters ont gâché Paris, et toutes les raisons pour lesquelles les gens ne sont pas d’accord avec cet édito, y compris ce billet : Pour qui sonne le kale.

~ Le culte du pâtissier français.

~ Les blogs de cuisine vous font-ils perdre ou prendre du poids ?

~ Où trouver des agriculteurs indépendants à Paris ?

~ Pourquoi ne parle-t-on pas plus des femmes chefs dans les médias ?

~ En attendant : la nouvelle génération femmes chefs en France.

  • http://poppysad.blogspot.com.au/ Camille

    C’est vrai que c’est facile de rendre les bobos/hipsters responsables de tout ce qu’on n’aime pas dans nos villes (si c’était aussi simple…). Cela dit, je trouve quand même que l’article du NYT soulève des questions très intéressantes, avec humour et élégance (cette envie de soigneusement « éditer son environnement » comme un blog ou un tableau d’affichage Pinterest, l’idée de la mondialisation du bon goût bobo, de la « brooklynisation » de nos villes). Un petit marché bio vient d’ouvrir près de chez moi et, lorsque je m’y promenais dimanche, j’avais des sentiments assez mitigés. Merci en tout cas pour cette intéressante sélection de liens.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis d’accord : même si je trouve cet édito un peu taillé à l’emporte-pièce (et le coup des sympathiques prostituées qui feraient partie du folklore, ça me dérange) il a le mérite d’ouvrir le débat, et je suis comme toi un peu inquiète de voir que la plupart des bonnes idées qu’on voit éclore à Paris sont fortement inspirées des Etats-Unis. La vérité c’est que j’adore cette culture et cette esthétique, mais je préfèrerais plus d’originalité et de mixité dans les inspirations.

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.