Comment découper un poulet en crapaudine

Poulet crapaudine

Avez-vous déjà préparé un poulet en crapaudine ?

C’est une technique toute simple qui consiste à ouvrir le poulet comme un livre, pour qu’il repose complètement à plat au four ou sur le grill.

Dans cette configuration, le poulet cuit plus rapidement et plus uniformément — que demande le peuple — et on obtient plus facilement une viande parfaitement rôtie et savoureuse.

Une recette très chouette pour mettre ça en pratique, c’est le poulet « à la brique », que je fais souvent, mais on peut aussi se contenter de faire mariner le poulet pour le faire rôtir au four ensuite (le résultat en photo plus bas !).

Mais avant d’en arriver là, je vous propose cette courte vidéo préparée avec Anne pour vous montrer comment on fait — vous verrez, c’est beaucoup plus facile que vous ne pensez :

Lire la suite »

Jus et smoothies : Mes meilleurs conseils et astuces

Jus vert

Je suis l’heureuse détentrice d’un extracteur de jus et d’un blender depuis un petit moment maintenant. Et comme j’ai mis du temps à les apprivoiser pleinement l’un et l’autre, voici mon retour d’expérience et mes meilleurs conseils pour faire vos smoothies (= ingrédients simplement mixés) et vos jus (= ingrédients pressés pour en extraire le jus seul).

Si vous avez vous aussi des astuces à partager, les commentaires vous sont ouverts ! Je vous lirai avec intérêt et nous en bénéficierons tous.

Quel est le bon moment pour boire jus et smoothies ?

La raison pour laquelle il m’a fallu du temps pour adopter les jus et les smoothies, c’est que je ne voyais pas bien comment les intégrer à mes habitudes alimentaires. Comme la plupart des gens, je ne cherche pas vraiment à consommer plus de nourriture au quotidien, et je ne me voyais pas abandonner ce que j’aime déjà manger (ce type de bol végétal par exemple) à la faveur d’un grand verre de quelque chose de vert.

Mais la saveur de ces grands verres de quelque chose de vert m’a finalement conquise, et ils sont désormais les bienvenus, à trois moments de la journée en particulier:

  • Un smoothie vert en guise de petit déjeuner, à siroter pendant que je me prépare, ou en regardant mes fils se taper l’un sur l’autre (gentiment, hein, la plupart du temps) avec mes gants de boxe. (Ouiiii, je fais de la boxe ! J’adore ça ! Avez-vous déjà essayé ?) Comme j’ajoute des ingrédients qui tiennent au corps (voir ci-dessous), mon smoothie de 7h me permet de tenir jusqu’au déjeuner, même quand j’ai des matinées assez actives.
  • Un jus comme complément au déjeuner. J’adore mes bols végétaux du midi, mais certains jours, c’est plus rapide de me faire un petit sandwich et de l’accompagner d’un jus vert déjà prêt (voir plus bas).
  • Un smoothie ou un jus, c’est délicieux au goûter. C’est ressourçant, ça redonne la pêche, et ça nourrit en même temps que ça hydrate.

Cependant, je n’en fais nullement une obligation quotidienne. Certaines semaines j’en ai envie tous les matins, à d’autres moments j’ai envie de manger autre chose. Ou alors je suis très occupée et je ne trouve pas le temps de m’organiser. Ça va, ça vient, zéro pression.

Smoothie rose

Lire la suite »

Brioches aux pépites de chocolat

Brioches aux pépites de chocolat

Ça fait vraiment longtemps qu’on n’a pas parlé brioche ici, et je ne sais pas comment ça se fait, parce que c’est une de mes passions.

La brioche, c’est ni plus ni moins qu’une pâte à pain enrichie avec des oeufs et du beurre, celle-là-même que Marie-Antoinette n’a pas conseillée naïvement au peuple français affamé.*

Ça fait partie des préparations dont la plupart des gens (normaux) laissent le soin à leur boulanger. Mais si vous aimez comme moi vous émerveiller de ce qui peut se matérialiser sous vos yeux ébaubis à partir de quelques ingrédients simples, ou si vous n’avez pas de boulanger correct à portée de main, sachez qu’il est facile et immensément gratifiant de faire vos propres brioches, ravissantes et appétissantes, à servir au petit déjeuner, au goûter, et à toute heure entre les deux.

Brioches aux pépites de chocolat

Lire la suite »

Pommes de terre rôties parfaites

Pommes de terre rôties parfaites

Mon ambition en cuisine, c’est de maîtriser des plats simples et classiques.

Je ne cherche pas du tout à ce qu’on loue mon incroyable audace culinaire (« Des huîtres à la mimolette ? Renversant ! »), ni que l’on dise de moi : « Elle devrait vraiment ouvrir un restaurant ! »

J’ai plutôt envie d’être quelqu’un qui fait une cuisine familiale et bonne, ce qui ne demande finalement rien de plus que du goût et de la technique.

Et une des choses qui a longtemps manqué à mon arsenal, c’était une recette de pommes de terre rôties telles qu’on les sert dans les pays anglo-saxons. J’avais essayé quelques fois, mais je n’arrivais jamais à atteindre le parfait équilibre entre un extérieur très croustillant, et une chair bien fondante à l’intérieur. Le temps que la croûte se forme, l’intérieur avait tendance à se dessécher, si bien que l’ensemble était un peu carton.

Pas immangeable (pour que je trouve des pommes de terre immangeables, il faut quand même y aller) mais pas non plus la perfection en la matière.

Et puis, il y a quelques années, mon amie Pascale* a publié sa recette de roasted potatoes, qu’elle tenait d’ailleurs de sa belle-mère anglaise. J’adore les recettes de Pascale parce que je me sens toujours parfaitement en confiance, et j’étais particulièrement enthousiasmée par celle-ci, qui présentait une technique ultra classique au Royaume-Uni, mais dont je n’avais jamais entendu parler.

Je vous montre ça en vidéo :

Lire la suite »

Chocolate & Zucchini a 13 ans !

Clotilde

Savez-vous ce que j’ai fait il y a treize ans, jour pour jour ? Je me suis créé un blog ! Sur la cuisine ! Et je l’ai appelé Chocolate & Zucchini. Parce que je trouvais que ça sonnait bien, parce que j’aimais le chocolat, parce que j’aimais les courgettes. (Par chance, c’est toujours le cas. Le contraire eût été un peu embarrassant.)

Ces treize années ont été d’une richesse renversante, et la majorité des belles choses de ma vie découlent directement ou indirectement de ce jour de la fin septembre 2003 où j’ai cliqué sur le bouton « Publier » pour la première fois.

Qui serais-je aujourd’hui si je n’avais pas créé C&Z ? Serais-je chef de projet senior chez un éditeur de logiciel ? Serais-je partie enseigner le français à Tokyo ? Elèverais-je des alpagas dans le Larzac ? Ça me donne un peu le vertige d’y penser.

En tout cas, j’ai du mal à imaginer quel chemin de vie aurait pu être plus heureux et plus gratifiant pour moi. (Et j’ai conscience de la chance inouïe que j’ai de pouvoir écrire ça.)

Alors merci à vous qui me lisez depuis treize secondes, treize semaines ou treize ans. Rien de tout ça n’aurait de sens, ni serait même possible, sans votre intérêt et votre fidélité. Merci, vraiment.

Je prévois d’organiser très prochainement une rencontre à Paris pour fêter ça avec ceux d’entre vous qui vivent (ou seraient de passage) dans la capitale. Ce sera gratuit, l’idée est simplement de se retrouver pour prendre un verre et bavarder. Si vous souhaitez être tenu informé des détails, veuillez remplir ce questionnaire !

(Note : J’ai rédigé en anglais un billet avec 13 leçons de vie glanées au cours de ces treize dernières années. J’ai pour le moment manqué de temps pour traduire ce billet en français; si la langue n’est pas une barrière, vous le trouverez ici.)

Panier au marché

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.