Chou-fleur rôti, fromage bleu et noix caramélisées

Chou-fleur rôti, fromage bleu et noix caramélisées

En préambule de cette recette de chou-fleur rôti, j’aimerais vous livrer l’une des plus belles leçons que mes enfants m’ont apprise, et c’est de mieux apprécier les gens et les choses.

Les apprécier eux en tant que petits êtres humains et apprécier leur père incroyable : absolument. Apprécier ce que mes parents ont fait pour moi au fil des décennies, et l’importance des vrais amis : ça aussi.

Mais plus égoïstement, avoir des enfants m’a appris à apprécier beaucoup de choses dont je ne mesurais pas la vraie valeur dans ma vie d’avant. Des choses qui me nourrissent, m’animent, et qui font que je suis moi, mais qui ont été un peu mises de côté pour faire de la place à d’autres choses, qui me nourrissent d’une autre façon, m’animent d’une autre façon, et définissent une autre partie de moi.

Tout ça est pour le mieux : chapitre de nos vies… grandissent tellement vite… un jour tu te réveilles… quitté la maison… etc., etc.

Je me sens riche de cette nouvelle façon de voir les choses*, qui me permet d’éprouver le délice le plus complet lorsque j’ai réussi à lire trois pages de mon bouquin au bac à sable le dimanche matin (à coups de demi-paragraphes) ; quand je fais mes exercices de lettrage et qu’ils font du coloriage à côté de moi ; lorsque tout le monde est enfin endormi et que je me glisse au lit avec un nouvel épisode d’une série captivante.

Chou-fleur rôti, fromage bleu et noix caramélisées

Et nos date nights, ces soirs où notre super baby-sitter vient s’en occuper ? Ah, l’anticipation, l’excitation, la magie de descendre les escaliers le coeur battant et de sortir dans le soir, juste nous deux, la ville à nos pieds !

Parfois, nous dînons tranquillement dans un de nos restos de quartier préférés. Ou alors, nous nous organisons une soirée dans une nouvelle adresse qui nous enthousiasme.

Lire la suite »

Panier-recettes Quitoque : Mon avis

Panier-recettes Quitoque : Mon avis

On est tous pleins de bonnes intentions pour cuisiner au quotidien des recettes saines et goûteuses avec des produits frais.

Mon ambition sur Chocolate & Zucchini est de vous soutenir pleinement dans cette démarche. Au fil des années, mon regard sur la cuisine s’est affiné, et je vois maintenant la vraie valeur ajoutée qu’il y a à proposer des idées simples mais enthousiasmantes qui puissent vous animer au quotidien, vous donner envie de vous mettre aux fourneaux même après une longue journée, et vous permettre de briller quand tout le monde passe à table, en mode : « Mais tu es un(e) vrai(e) magicien(ne), toi ! »

Alors quand Quitoque m’a proposé de tester leur service de panier-recettes livrés à domicile, j’ai tout de suite été curieuse. Le principe du service, c’est de se faire livrer sur abonnement un panier hebdomadaire contenant tous les ingrédients et les recettes nécessaires pour réaliser 4 à 5 plats dans la semaine.

J’avais déjà testé des services « cuisine clé en main » où on vous livre tout ce qu’il faut pour faire à dîner à vos amis, mais je n’avais pas été convaincue : j’avais jugé les recettes trop compliquées, et surtout ça faisait au total beaucoup trop de plastique, avec la moindre dose d’épices dans son petit sachet individuel.

Ici, l’équipe Quitoque construit son offre autour de produits frais et de saison, en privilégiant l’origine France et le bio autant que possible (donc tout ne l’est pas). Les recettes sont élaborées pour être bonnes, équilibrées, mais aussi accessibles, avec un temps de préparation réaliste pour un soir de semaine : une trentaine de minutes.

J’ai donc accepté avec intérêt de me prêter au jeu. J’ai choisi le panier végétarien pour quatre personnes, et j’ai reçu mon panier un jeudi soir, dans le créneau que j’avais choisi. Mes enfants étaient très excités.

Quitoque - Le panier

Milan et Mika découvrant le contenu du panier

Mon panier cette semaine-là permettait de faire quatre recettes, toutes représentées en photo dans le livret :

  • Un taboulé de boulgour aux petits pois et au chèvre
  • Des wraps aux légumes rôtis avec un pickle d’oignon rouge
  • Une salade de vermicelles et légumes avec une sauce saté
  • Un curry de légumes de printemps au lait de coco

Voici donc mon avis point par point.

Lire la suite »

Le Challenge vide-placards !

Mes placards

Photo certifiée sans retouche. :)

NB : Le challenge est à ce jour terminé, mais vous pouvez vous inscrire pour être invité à participer à la prochaine édition !

Le printemps bat son plein, et systématiquement en cette saison, il me prend l’envie impérieuse de faire le vide dans ma maison.

Les placards de ma cuisine, en particulier, me donnent des envies de grand rangement de printemps. Les ingrédients s’accumulent au fil des semaines, j’oublie ce que j’ai acheté, j’oublie ce que j’avais prévu d’en faire, bref, tout ça s’accumule et déborde : il faut intervenir !

Comme je ne suis sans doute pas la seule dans cette situation, je vous invite à vous joindre à moi pour un grand challenge vide-placards de printemps. Ça vous dit ?

Ça se passe sur la page Facebook de Chocolate & Zucchini*, que je vous invite à rejoindre dès aujourd’hui ; il suffit de cliquer sur “J’aime”.

Sur la semaine qui vient, je vous donnerai sur cette page Facebook la marche à suivre pour faire ensemble le tri qui s’impose dans nos réserves, et mettre au point un plan d’action pour mettre à profit le maximum de produits.

Les bénéfices seront multiples !

Lire la suite »

Change ma vie : Outils pour l’esprit

Change ma vie : Outils pour l'esprit

Aujourd’hui est un grand jour pour moi. J’ai des papillons dans le ventre et des fourmillements au bout des doigts : je lance mon podcast !

C’est un podcast en français (youpi, non ?) qui s’appelle Change ma vie : Outils pour l’esprit. Un podcast de développement personnel, frais et moderne. Au fil des épisodes, nous allons parler de nos vies intérieures, du pouvoir stupéfiant de nos pensées, et comment on fait pour se sentir vraiment bien.

Parmi les thématiques abordées, il y aura : pensées et émotions, image de soi et relations aux autres, épanouissement, méditation, maturité émotionnelle, créativité, productivité, clarté d’esprit… Les idées ne manquent pas !

C’est un projet que je lance en parallèle de Chocolate & Zucchini, et je vous en parle parce que je crois que si vous me suivez ici, c’est aussi pour mon état d’esprit et mon approche de la vie. C’est donc une opportunité de prolonger nos échanges sur ces sujets-là, mais si ça ne vous parle pas, aucun problème, soyez tranquille : on continuera de parler cuisine par ici.

Vous pouvez dès aujourd’hui vous abonner au podcast sur iTunes — ou sur votre application de podcast préférée — pour écouter les trois premiers épisodes déjà disponibles. Le suivant jeudi prochain !

Si le podcast vous plaît, je vous invite à laisser votre avis sur iTunes — voir ici comment faire. C’est le meilleur moyen de m’apporter votre soutien. Et pour remercier ceux qui prendront le temps de le faire, j’organise un concours pour vous faire gagner des soins oOlution, une petite marque engagée qui me fait le plaisir de m’accompagner pour ce lancement. Toutes les infos ici !

(Si vous arrivez à la fin de ce billet en vous demandant : “Mais euh, c’est quoi un podcast ?” voici toutes les explications.)

Le Meilleur d’avril

Apéro à l'heure dorée

Apéro à l'heure dorée.

• En avril, les enfants étaient en vacances de printemps et somme partis en famille dans le Perche, cette belle campagne de carte postale où nous louons régulièrement la même petite maison. Comme c’était Pâques, nous avons pu organiser une vraie chasse aux œufs dans le joli jardin, en essayant de trouver juste le bon niveau de cachette pour que ça ne soit pas trop facile pour notre aîné de presque cinq ans, tout en laissant une chance à notre cadet qui a deux ans. Disons qu’il n’est pas inutile de conserver quelques oeufs dans sa poche pour les semer au fur et à mesure sur la route du petit.

• Maxence et moi sommes retournés dîner au restaurant Ken Kawasaki, un gastronomique de poche franco-japonais. On est assis autour d’un comptoir façon bar à sushi, ce qui permet de voir le chef travailler sur le menu de dégustation en sept temps, remarquablement frais et élégant. Nous aimons beaucoup. C’est là que nous avons décidé que nous allions nous marier, et nous y fêtions cette fois nos quatre mois de mariage. (Voir le billet qui raconte mon mariage si par extraordinaire vous l’aviez raté.)

• J’ai assisté à la soutenance de thèse de mon assistante et amie Anne Elder, à propos de l’expérience des chefs réfugiés à Paris. C’est un sujet riche et important, et son travail de recherche a été extrêmement bien accueilli. Il y a un livre à en tirer, sans aucun doute, et je n’imagine pas meilleure personne pour l’écrire.

Anne a utilisé un beau poème de l’écrivain nigériane Ijeoma Umebinyuo en ouverture de sa présentation. Il s’appelle Diaspora Blues :

« So, here you are
too foreign for home
too foreign for here.
never enough for both.* »

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.