Mes 6 Croissants Préférés à Paris

Je suis une grande amatrice de croissants. Il m’est difficile d’imaginer un objet culinaire plus parfait.

J’aime le contraste de texture entre les extrémités croustillantes, la carapace dorée et finement craquante, et la mie couleur crème, tendre et filante. J’aime la façon dont les saveurs de beurre et de farine se mêlent et se transforment par la magie de la fermentation. J’aime les croissants chauds sortant du four, mais j’aime encore mieux les croissants qui ont eu une heure ou deux pour reprendre leurs esprits. Et à vrai dire, j’aime aussi les mêmes croissants le lendemain, quand ils sont un peu élastiques. (A moins que j’en fasse des croissants aux amandes.)

C’est aussi pour moi le produit idéal sur lequel juger un artisan, parce que le croissant ne ment pas : il révèle de la façon la plus transparente qui soit la qualité des ingrédients et le niveau de savoir-faire. C’est une préparation tellement simple en théorie, mais dont le résultat est radicalement empreint de la main qui l’a fabriquée.

J’ai récemment écrit un article sur les meilleurs croissants de Paris pour le numéro de printemps de Bake from Scratch, un magazine américain sur la pâtisserie. C’est un numéro spécial France, et cet article m’a donné l’excuse rêvée pour faire des recherches passionnantes, discuter avec des boulangers et des pâtissiers, quadriller la capitale à vélo, et goûter un nombre certain de croissants. (La vie est dure.)

J’en ai tiré une sélection (toute personnelle, je le reconnais sans peine) des meilleurs croissants de Paris, que j’ai plaisir à vous livrer aujourd’hui. Comme vous verrez sur les photos ci-dessous, chacun de ces croissants a sa propre personnalité, mais tous procurent la même extase de craquant, de fondant, et de parfums délicatement beurrés.

Des Gâteaux et du Pain

Claire Damon est l’une des rares femmes à s’être fait une place sur la scène pâtissière française, et son croissant parfait est celui qui illustre le billet (voir ci-dessus). J’aime tout ce qu’elle fait, des pâtisseries aux pains en passant par les viennoiseries.

Des Gâteaux et du Pain

Des Gâteaux et du Pain
63 bd Pasteur, 75015 Paris
M° Pasteur
Fermé le mardi

Du Pain et des Idées

Du Pain et des Idées

Christophe Vasseur propose une gamme assez serrée de produits et sa démarche est exceptionnellement exigeante. En plus de son croissant à la forme peu conventionnelle, je vous conseille de goûter au Pain des Amis, son pain signature aux notes fumées, et à ses escargots.

Du Pain et des Idées

Du Pain et des Idées
34 rue Yves Toudic, 75010 Paris
M° Jacques Bonsergent
Fermé le samedi et le dimanche

Gontran Cherrier

Gontran Cherrier

Gontran Cherrier est un peu la star des boulangers français, avec son émission qui l’envoie aux quatre coins du pays à la recherche de la meilleure boulangerie. Mais c’est avant tout un excellent artisan, et j’aime particulièrement ses viennoiseries et ses pains spéciaux, comme ce pain au seigle et miso rouge.

Gontran Cherrier

Gontran Cherrier
22 rue Caulaincourt, 75018 Paris
M° Blanche
Fermé le mercredi

Liberté

Liberté

La boulangerie-pâtisserie de Benoît Castel est un bel espace moderne avec un atelier ouvert qui permet d’observer le travail des pâtissiers. La boutique de Ménilmontant propose un brunch le weekend qui a beaucoup de succès.

Liberté

Liberté
39 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
M° Jacques Bonsergent

Dominique Saibron

Dominique Saibron

Dans la boulangerie de Dominique Saibron, qui fait face à l’animation de la place d’Alésia, il y a une partie café qui permet de s’installer pour déguster viennoiseries et pâtisseries. Idéal pour un petit déjeuner !

Dominique Saibron

Dominique Saibron
77 avenue du Général Leclerc, 75014 Paris
M° Alesia
Fermé le lundi

Maison Landemaine

Maison Landemaine

Rodolphe Landemaine est un jeune entrepreneur talentueux qui a maintenant une dizaine de boulangeries à son nom. Les croissants sont préparés dans un labo centralisé et cuits dans chaque boulangerie, ce qui permet d’avoir la même qualité dans toutes les boutiques.

Maison Landemaine

Maison Landemaine
26 rue des Martyrs, 75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette
Fermé le lundi

Participez à la conversation !

Quel est l’artisan qui propose selon vous le meilleur croissant de Paris ? Ou le meilleur de votre région ?

À lire aussi : la dégustation comparée de Raids Pâtisserie, et le palmarès du Figaroscope (pour les abonnés seulement).

Note : La plupart des boulangeries citées ont plusieurs emplacements. Vous les retrouverez toutes sur la carte de mes adresses préférées.

  • Punky Brewster

    Complètement d’accord avec toi que le fait que c’est sur les réalisations les plus simples que l’on peut juger de la qualité des ingrédients, et surtout de l’exigence personnelle (ou professionnelle) et du travail de la personne qui cuisine.
    Les photos que tu as prises font envie, et me poussent à avouer quelque chose…
    En fait, JE NE PEUX PAS entrer dans une boulangerie pour acheter quelque chose pour moi toute seule.
    « Je ne peux pas », au sens de « je ne l’ai jamais fait », parce que probablement je ne me l’autorise pas, et si d’aventure j’essaye de me l’imaginer, ça me semble totalement improbable, comme si c’était un truc de fou malade !
    Eh bien, tu sais quoi ? Quand je lis ton article, ça me donne trop envie, et je me sentirais presque cap’ !
    Si si, vraiment ! Surtout pour celui de Christophe Vasseur, dont j’adore la forme 😉
    Un défi à relever d’ici la fin de l’année ?… Challenge accepted !

  • Cel

    Oh là là, merci Clotilde, moi qui ne suis pas une grande fan de croissants, là, tu m’en donnes très envie! Je ne manquerai pas d’en tester un lorsque je viendrai à Paris.
    En général, je n’aime pas trop la pâte feuilletée, en fait, et un croissant doit vraiment être excellent pour trouver grâce à mes yeux. Je leur préfère bien largement les pains au chocolat. Mais je suis extrêmement difficile : je ne veux surtout pas de feuilletage dans leur pâte, il faut qu’elle soit la plus proche de la brioche possible. Il ne doit pas être trop sucré (et la qualité du chocolat est évidemment déterminante pour espérer figurer dans le classement final), mais on doit tout de même pouvoir y trouver une croute qui se détache du reste en strates plus ou moins nombreuses. Le contour ne doit surtoooout pas être amolli, presque comme une croute de brioche lyonnaise, et le chocolat bien croustillant et épais au milieu. Je n’ai trouvé qu’une seule adresse qui les fasse ainsi, à Angoulême, et cela fait des années que je n’y ai pas goûté. 🙂 (D’ailleurs, il faut volontiers parler de chocolatine plutôt que de pain au chocolat, -et même « chocolatine à deux barres », pour moi en tout cas, parce que je préfère quand il y a deux barres de chocolat, chacun ses goûts en matière de barres- au risque de passer pour un touriste.)

    • Alors si je peux convertir quelqu’un au camp des croissants, j’ai gagné ma journée ! Je n’ai jamais beaucoup aimé les pains au chocolat (c’est le terme que j’utilise, parisienne un jour, parisienne toujours 😉 c’est bizarre, pourtant je suis une fan de chocolat au dernier degré, mais je crois que dans le contexte d’une viennoiserie bien beurrée, ça m’écoeure un peu. Alors qu’un croissant, ça passe tout seul ! 😀

  • Sarah

    Près de chez moi, au croisement de la rue des Pyrénées et de la rue Orfila, une boulangerie assez fameuse (Gana) propose un dérivé du croissant qui me bouleverse : ça s’appelle l’Etoile, c’est plat, ça croustille et ca a un fond moelleux. Mais c’est peut être hors sujet ?

    • Ouhlala non, pas hors sujet du tout ! Il faut que je goûte ça. En passant, j’ai cherché sur Google images si je trouvais une photo de cette étoile, mais on trouve surtout des photos du drapeau du Ghana, qui a une étoile. 😀

  • Ah la la Claire Damon, dommage qu’elle ne soit que rive gauche.

    • J’ai bon espoir qu’elle ouvre un jour de « notre » côté ! 😉

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.