Douze Heures à Paris

Café chair

Il y a trois ans et demi, j’ai emboîté le pas à mon ami Adam et imaginé ce que je ferais si j’avais seulement douze heures à passer à Paris.

J’approuve toujours les choix que j’avais faits à l’époque, à l’exception de la gelateria Caramella, qui malheureusement n’est plus (ne me lancez pas là-dessus, sinon je pleure). Mais suite au commentaire récent d’une lectrice nommée Patricia, j’ai eu envie de revisiter la thématique et de composer une nouvelle journée parisienne idéale, en incluant des adresses qui ont ouvert entre-temps.

Mes douze heures à Paris version 2012 commenceraient en fin de matinée avec un croissant à la boulangerie de Gontran Cherrier : il fait ses viennoiseries avec un feuilletage inversé, classiquement réservé aux millefeuilles, ce qui les rend particulièrement croustillantes et délicieuses. J’achèterais aussi un demi pain au seigle et miso rouge en espérant ne pas regretter plus tard de devoir le porter toute la journée.

J’irais alors me balader une heure ou deux sur la butte Montmartre, qui recèle encore des secrets même quand on y habite depuis (gloups) neuf ans. Je grimperais les escaliers et je descendrais les rues pavées, j’irais saluer les vignes, j’essaierais de repérer les courettes les plus charmantes (et je rentrerais jeter un petit coup d’oeil si d’aventure le portail était ouvert), et je profiterais du calme et de la verdure.

Je prendrais ensuite le métro ou un Vélib’ pour aller déjeuner chez Bob’s Kitchen, le restaurant végétarien où j’ai travaillé brièvement l’année dernière. Je commanderais le veggie stew du jour, un mélange ultra satisfaisant de céréales, légumineuses, légumes rôtis et légumes crus, qui faisait mon déjeuner quotidien lorsque j’étais en cuisine. Je prendrais aussi un de leurs irrésistibles maki (garnis d’avocat, mangue et daikon) à partager.

Selon mon humeur et celle de la météo, j’irais alors m’installer au Square du Temple pour profiter du soleil et d’un bon bouquin, ou bien j’irais me réfugier dans un des musées des environs — peut-être le Musée des Arts et Métiers ou le Centre Pompidou.

Si j’avais envie d’une pause sucrée au milieu de l’après-midi, j’irais prendre un thé et une pâtisserie chez Jacques Genin : il a fait des classiques revisités sa spécialité, et son salon de thé est un havre lumineux. Il fait aussi des chocolats raffinés, des caramels fondants et des pâtes de fruit délicates, donc j’achèterais peut-être une boîte de quelque chose, à déguster plus tard ou à offrir.

Je ferais ensuite un tour dans le Haut Marais environnant histoire d’explorer les petites rues pleines de boutiques de créateurs, et je passerais chez Première Pression Provence pour acheter de l’huile d’olive et chez Poilâne pour un sachet de punitions. Je marcherais aussi jusqu’à Merci sur le boulevard Beaumarchais pour voir ce qu’ils ont de nouveau aux rayons cuisine (au sous-sol) et vaisselle (à l’étage).

J’irais alors me poser chez Candelaria, un bar à cocktail « caché » derrière une porte dérobée au fond d’une minuscule taqueria, avant d’aller dîner chez Septime, où je me délecterais de la cuisine vibrante et intuitive de Bertrand Grébaut.

Mes douze heures s’achèveraient à la fin de ce repas, et je serais fourbue, mais bigrement bien nourrie et surtout ravie d’avoir autant profité de mon temps à Paris.

Et vous, que feriez-vous si vous n’aviez que douze heures à passer dans la capitale ? Ou bien dans la ville que vous connaissez/aimez le mieux ?

~~~

Gontran Cherrier Boulanger, 22 rue Caulaincourt, 75018 Paris, M° Blanche. Fermé le mercredi.
Bob’s Kitchen, 74 rue des Gravilliers, 75003 Paris, M° Arts et Métiers. Ouvert tous les jours.
Centre Pompidou, place Georges Pompidou, 75004 Paris, M° Rambuteau. Fermé le mardi.
Musée des Arts et Métiers, 60 rue Réaumur, 75003 Paris, M° Arts et Métiers. Fermé le lundi.
Jacques Genin, 133 rue de Turenne, 75003 Paris, M° Filles du Calvaire. Fermé le lundi.
Première Pression Provence, 35 rue Charlot, 75003 Paris, M° Filles du Calvaire. Fermé le lundi.
Poilâne, 38 rue Debelleyme, 75003 Paris, M° Filles du Calvaire. Fermé le lundi.
Merci, 111 boulevard Beaumarchais, 75003 Paris, M° Saint-Sébastien-Froissard. Fermé le dimanche.
Candelaria, 52 rue de Saintonge, 75003 Paris, M° Filles du Calvaire. Ouvert tous les jours.
Septime, 80 rue de Charonne, 75011 Paris, +33 (0)1 43 67 38 29, M° . Fermé le samedi, le dimanche et le lundi midi.

  • http://aliceayel.posterous.com Alice

    J’irai faire un petit tour au Musée Rodin puis chez Jean-Paul Hévain dans le 7ième pour acheter une boîte de chocolats. J’espère que sa boutique y est encore car ça va faire 20 ans que je n’habite plus à Paris!

  • http://poppiesoctober.blogspot.com patoumi

    J’irais voir les nouveaux parfums de guimauve à Pain de Sucre même si je suis presque certaine de choisir celui à la fleur d’oranger. Je patienterais pour les grignoter d’être ressortie des Cahiers de Colette, de l’autre côté de la rue, non sans avoir demandé à Thomas, le libraire, quelques idées de romans pour un voyage à venir.
    J’irais au Musée de la vie romantique et comme il ferait beau, je profiterais de leur salon de thé.
    J’irais demander des conseils à la Galerie Végétale (ça ne marche pas du tout, chez moi, le coup des noyaux d’avocat). J’admirerais leurs citronniers.
    J’irais dans un petit cinéma de la rue Champollion, revoir Annie Hall et il n’y aurait dans la salle que deux lycéens de terminale qui sèchent le cours d’EPS.
    J’irai voir les nouveautés et discuter pâté en croûte, émissions radiophoniques et art contemporain avec les gens charmants des Editions de l’Epure.
    Je dînerais à la Régalade, en ayant pris soin de demander l’une des tables du fond, et me ferais la réflexion que décidément, j’aime vraiment beaucoup leurs sièges tendus de velours rouge (et leur soufflé au Grand Marnier)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Super, ta journée, merci !

  • http://poppiesoctober.blogspot.com patoumi

    J’oubliais.
    J’irais peut-être déjeuner à T’cha, je choisirais leurs raviolis dodus et puis du poulet ivre, si délicatement parfumé au gingembre et au vin de Shaoxing.
    J’irais aussi refaire un stock de thé au sarrasin grillé chez Jugetsudo.
    Comme c’est juste en face, je tenterais de résister aux jolis objets Polder, j’arriverais peut-être à ne repartir qu’avec une paire de sandalettes en cuir tressé…

  • http://laflexitarienne.blogspot.com La Flexitarienne

    Je note TOUT! Je serai de passage à Paris début juin! Merci pour ces belles suggestions ;)

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle

    C’est une superbe idée ce billet ! J’adore le principe des 12 heures passées à manger ;)… et se balader. Je viens d’envoyer ton billet à des amis Québécois qui partent demain en France.
    Et moi, je pars demain pour Québec… ton billet m’inspire et me donne envie de tenter un « 12h à Québec » !

    Bon week-end Clotilde !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah oui, volontiers, et un « Douze heures à Montréal » aussi !

  • nathalie

    Merci de cette belle decouverte, les chocolats de jacques Génin sont d’un raffinement supreme, celui à la menthe et celui au basilic sont délicats et délicieux… il me tarde de gouter le chocolat chaud et les patisseries… hmmm Vive la gastronomie de France !!!!!
    A bientot…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis ravie que ces chocolats t’aient plu, Nathalie, on s’approche à mon sens de la perfection en la matière…

  • Rose

    Quittons Paris et allons chez les bouseux où j’habite, à Lyon. C’est simple, presque toutes les adresses sont réunies aux Halles : fromages de la mère Richard, poulets et chapons de Bresse, boudin noir de Bobosse,… Dans le septième arrondissement, un pain exceptionnel chez le boulanger Mano et le meilleur bouchon de la ville : Chez Danièle et Denise où on mange une omelette de curé aux écrevisses inoubliable. La liste est évidemment incomplète.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour cet itinéraire lyonnais bien tentant, Rose !

  • http://cuisineamande.canalblog.com Cancrelune

    Je prend tout ça en note!! Je vais aller à Paris avec une amie en mai!! Marc Grossman m’a appris à faire les bagels grâce à son livre et je « deviens » presque végétarienne, je suis prête pour aller manger au Bob’s kitchen »!! Vivement!!

  • Hélène

    Merci Clotilde, voilà exactement ce qu’il me fallait pour mon prochain week-end parisien !
    En échange, quelques tuyaux pour rendre merveilleuse une journée marseillaise typique : petit-déjeûner d’un croissant chez Sylvain Depuychaffray (pâtissier hypercréatif caché derrière le Palais de Justice). Déambuller dans les ruelles du Panier à la recherche des navettes de ton livre de recettes. Faire une pause au café de la Vieille Charité pour profiter du calme de sa cour majestueuse. Déjeûner d’un plat canaille accompagné d’un verre de vin d’un vigneron confidentiel au bistrot Les Buvards. Picorer en dessert quelques chocolats chez Joël Durand ou Xocoatl (juste à côté !). Traverser le Vieux Port par le Ferry Boat pour tenter l’ascension de la Bonne Mère. Redescendre vers le Cours Julien pour y découvrir tous les formidables créateurs locaux de bijoux et de vêtements. Les bras chargés de sacs des courses, se poser, enfin, sur la terrasse de Claude et Georges Bataille sur le Vieux Port à l’Escale Marine, pour profiter du coucher de soleil sur Notre-Dame de la Garde en sirotant une bière locale (la Cagole) ou un verre de Saint Joseph blanc de chez Cuilleron. Dîner aux Akolytes, face à la plage des Catalans, dans une ambiance conviviale de tapas inventives à partager (bavette de boeuf mi-cuite aux anchois à tomber par terre, délicieux gaspacho tomate-fraise, sorbet au Saint Marcellin).

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Très très tentant, merci, je saute dans le TGV ! ^_^

  • http://undeuxtroissolel.canalblog.com/ Marie

    Par quel raccourci je suis arrivée jusqu’à ce très joli blog je ne le sais plus mais je ne regrette pas les tours et détours que j’ai fait…..
    Ah que parfois je regrette de ne plus vivre à Paris même si cela est MON choix ! Ah si je pouvais avoir le musée Rodin et le Louvre et et et tous les autres au milieu des pins et au bord de l’Océan ! Impossible alors je rêve d’y retourner rien que pour le plaisir….
    Merci pour ces bonheurs que vous nous transmettez au-travers de vos billets et moi je vous dis à bientôt…

    Marie

  • http://cuisineamande.canalblog.com Cancrelune

    Coucou,
    Tu as l’air d’être plus au courant que moi sur Paris! Est ce que tu sais s’il y a des événements sympas ( gourmands, c’est encore mieux)sur Paris, le 11 et 12 mai?
    Merci d’avance.

  • http://hellofreshblog.fr/ Camille

    Vaste programme!
    Si je n’avais que 12 heures à Paris, c’est sur j’irais au Palais de Tokyo. Je me ferais tirer de portrait au photomaton Vintage. Puis je m’achèterais de jolies tomates multicolores au marché, chez Joël Thiebault, que je dégusterais au soleil dans un parc. Et pour le gouter, j’irais déguster un bon Kouign amann chez Larnicol…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Excellentes suggestions, merci Camille !

  • http://avec10doigts.over-blog.fr Anne

    Merci pour ces adresses !
    Anne

  • Frédérique

    J’ai fait un truc qui m’a bien amusée hier. J’ai dû faire un aller-retour à Paris pour une réunion; je n’avais pas douze heures devant moi mais une. Je l’ai mise à profit pour faire un saut à cette boulangerie dont tu parles, et j’y ai acheté mon déjeuner sur le pouce – un sandwich « bun » au pain incroyablement léger et un croissant effectivement très croustillant – et une miche de ce pain au seigle et miso qui a passé l’après-midi dans mon sac et que j’ai enfin pu goûter après les quatre heures de TGV du retour… Etonnant! Et c’est bien la première fois que je rapporte du pain de la capitale! :-)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie Frédérique !

  • Céline75

    J’ai pioché dans ces idées les conseils pour Bob’s Kitchen et Jacques Génin, et je n’ai pas regretté !
    Le veggie stew, accompagné d’un jus de fruits mixé est absolument succulent.
    J’ai personnellement ajouté à ces deux visites celles de Mariage Frères (je ne peux pas me passer de leurs thés) et L’Artisan Parfumeur et Annick Goutal (j’adore leurs parfums).

    Merci d’avoir partagé tes coups de coeur !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie, Céline, merci !

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.