Canistrelli salés à la châtaigne et aux herbes Recette

Les vacances sont toujours pour moi l’occasion de faire le plein d’inspiration culinaire, surtout quand je peux rapporter quelques ingrédients locaux dans mes bagages. Mais ce n’est pas toujours une idée lumineuse, il faut bien le dire : nous avons tous quelque part un vieux paquet d’épices exotiques poussiéreuses dont on ne s’est pas servi une seule fois mais qu’on ne se résoud pas à jeter.

J’ai fait l’erreur suffisamment de fois au fil des années pour être aujourd’hui particulièrement prudente dans mes achats. Ma stratégie s’articule en deux temps : d’abord, je m’efforce d’évaluer avec objectivité si oui ou non cette corde de piment ou cette confiture de goyave me feront autant d’effet une fois que mon bronzage (quoiqu’à peine visible à l’oeil nu) se sera estompé ; et ensuite, quels que soient les ingrédients que je choisis finalement de rapporter, je me promets solennellement de les utiliser dans les semaines qui suivent mon retour.

Mon ambition était de faire des mini canistrelli salés, comme ceux achetés à Sagone lors de notre dernier jour sur l’île.

Ces canistrelli salés sont la preuve vivante que ma stratégie a fonctionné cette fois-ci, puisqu’ils m’ont permis d’entamer mon paquet de farine de châtaigne de Corse et mon sachet d’herbes du maquis, un mélange d’herbes séchées composées de thym, romarin, myrte, et laurier.

Vous voyez ce que c’est les canistrelli ? Au singulier, on dit canistrellu, et c’est le biscuit corse typique, croquant et rustique, dont j’ai fait la connaissance il y a des années chez U Spuntinu, l’épicerie corse de la rue des Mathurins, près de l’Opéra.

J’adore la version originale, modérément sucrée, et j’en ai d’ailleurs donné une recette dans mon livre sur Paris, mais cette fois mon ambition était de faire des mini canistrelli salés, comme ceux achetés à Sagone lors de notre dernier jour sur l’île. On avait invité des amis pour l’apéritif, et je me disais que ça irait bien avec le vin blanc qui patientait au frais.

Je suis partie de ma recette de canistrelli sucrés que j’ai adaptée en salé — c’est une pâte très facile à manipuler — et ces petits losanges croustillants (qui se trouvent être végétaliens) se sont avérés tellement bons que j’en ai fait une deuxième fournée dans la foulée, en me disant qu’on grignoterait les restes pendant la semaine. J’ai été bien inspirée ; il n’en restait que très peu à la fin de la soirée.

Si vous ne connaissez pas bien la farine de châtaigne, ça vaut le coup d’essayer de vous en procurer. C’est une farine sans gluten au goût très particulier qui ne rappelle pas exactement celui des châtaignes, mais qui est lui aussi à la fois boisé et sucré. Celle que j’ai achetée est une farine corse AOP séchée au feu de bois, ce qui lui donne des notes subtilement fumées. La farine de châtaigne n’est pas un ingrédient particulièrement bon marché (j’ai payé la mienne 10€/kg), mais on en utilise peu à la fois puisqu’elle est généralement mélangée à d’autres farines plus neutres.

J’ai maintenant l’intention d’utiliser cette farine pour faire des crêpes de châtaigne, ainsi que des canistrelli sucrés à la châtaigne comme ceux que j’ai achetés dans le village d’Evisa, et qui constituaient un goûter assez spectaculaire, en bouchées alternées avec un carré de bon chocolat noir.

D’autres bonnes idées pour utiliser la farine de châtaigne ?

Avec un coupe-pâte ou un couteau bien aiguisé, on découpe la pâte en carrés ou en losanges.

Avec un coupe-pâte ou un couteau bien aiguisé, on découpe la pâte en carrés ou en losanges.

Canistrelli salés à la châtaigne et aux herbes Recette

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 30 minutes

Total : 50 minutes

Pour 50 à 60 mini canistrelli.

Canistrelli salés à la châtaigne et aux herbes Recette

Ingrédients

  • 160 g de farine de blé (j'utilise de la T65 bio ; voir note)
  • 90 g de farine de châtaigne (à défaut, de la farine de blé entier)
  • 1 c.c. de sel
  • 1,5 c.c. de levure chimique
  • 1 c.s. d'herbes séchées (type herbes de Provence, mon mélange corse contient du thym, du romarin, du myrte et du laurier)
  • 80 ml (60 g) d'huile d'olive
  • 80 ml de vin blanc sec (à défaut, de l'eau)

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C et chemisez une plaque de cuisson de papier sulfurisé ou avec un tapis de cuisson en silicone.
  2. Dans un saladier, mélangez les farines, le sel, la levure, et les herbes. Former un puits au centre et versez-y l'huile d'olive et le vin. Mélangez délicatement avec une fourchette jusqu'à ce que la pâte s'agglomère. Renversez sur une surface de travail propre, et pétrissez doucement pour former une boule lisse, sans trop travailler la pâte. Ajoutez un peu de farine ou d'eau pour rectifier la consistance au besoin.
  3. Farinez légèrement la surface de travail en dessous de la pâte, et utiliser les paumes de vos mains pour l'aplatir en un disque d'environ 1,5 cm d'épaisseur. Avec un coupe-pâte ou un couteau bien aiguisé, découpez la pâte en carrés ou en losanges de 2,5 cm de côté environ.
  4. Transférez les morceaux sur la plaque de cuisson, en laissant un peu d'espace entre eux.
  5. Enfournez et laissez cuire 15 minutes, puis baissez le feu à 160°C et laissez cuire 15 minutes de plus, jusqu'à ce que les canistrelli soient dorés. Transférez sur une grille et laissez refroidir complètement avant de servir. Les canistrelli se gardent une bonne semaine dans un contenant hermétique à température ambiante.

Notes

Si vous avez un excédent de levain, vous pouvez l'utiliser ici: utilisez 160 g de levain à 100% d'hydratation, diminuez la quantité de farine à 80 g, et n'ajoutez pas le vin blanc.

Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/amuse-bouche/canistrelli-sales-a-la-chataigne-et-aux-herbes-recette/

  • http://www.cleacuisine.fr Clea

    Je te conseille cette « galette » (croustimoelleuse) à la châtaigne et aux noix, c’est vraiment ce que je préfère faire avec cette farine.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour le lien, ça a l’air divin en effet.

  • Paule

    Je connais cette farine et je l’utilise aussi. J’adore en mettre dans ma pâte a tarte quand je fais une tarte au potiron, les deux saveurs se marient merveilleusement bien. Et j’ai remarqué aussi qu’elle facilite incroyablement le travail quand on étale la pâte !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah oui, le mariage doit très bien fonctionner !

  • http://tentations-culinaires.over-blog.com/ clemence

    une version gourmande et originale !

  • http://friendscooking.net Lilith

    Originale cette version salée!

  • http://bulleetblog.canalblog.com Anne-Liesse @ Bulle & Blog

    Moi, j’aime bien le gâteau de châtaignes aux pruneaux, que j’ai adapté de la recette de V. Cupillard.

    Sinon, je fais des muffins au chocolat avec cette farine.

    J’ai bien envie de tester la galette de Cléa, que je ne connaissais pas, et tes canistrelli ont l’air bien bon aussi.

    Mais le produit corse que je préfère par dessus tout, c’est le brocciu !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Miam, tout ça a l’air bien bon, merci !

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle is flabbergasting

    J’en connais une qui va soudoyer sa collègue et sa farine de châtaigne Corse qui s’ennuie dans ses placards pour quelques canistrelli ! (j’ai déjà goûté les canistrelli originaux, c’est tout ce que je l’aime : huile d’olive, anis et vin blanc mais je dois avouer que ta version salée me tente beaucoup !) Allez, je vais préparer mon argumentaire pour mettre en exécution mon plan diabolique !

  • Mamette

    Testés et dévorés aussi sec, la pâte semble feuilletée, un vrai régal.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie ! (Et j’adore votre pseudo.)

    • Mamette

      C’était le petit nom que j’avais donné à ma grand-mère enfant, Mamà veut dire maman en catalan et j’avais rajouté ette pour petite maman.

      • http://chocolateandzucchini.com clotilde

        C’était aussi le nom que l’on donnait à mon arrière-grand-mère, mais dans mon cas je crois que c’était en référence à l’un des récits d’Alphonse Daudet dans les Lettres de mon moulin (celui qui s’intitule « Les Vieux » et qui est très touchant).

  • http://scally.typepad.com Pascale Weeks

    ah, comme je te comprends avec ta stratégie sur les achats en vacances. La corde de piment d’Espelette achetée au pays basque a perdu beaucoup de son charme dans ma cuisine :-)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je me sens moins seule, et moins coupable d’avoir fini par balancer cette corde de piment toute poussiéreuse :).

  • http://pigut.mintyway.com Mlle Pigut

    Super, j’ai justement de la farine de châtaignes que j’utilise pour des crêpes, des galettes végétales, du pain, etc. souvent en association avec d’autres farines sans gluten.
    Je ne connaissais pas les canistrellis, mais j’aime beaucoup l’idée et cette recette salée toute végétale fait mon bonheur rien qu’à la lire !
    Merci de nous amener un peu en vacances avec toi !

  • Sophie

    Exactement le type de recette dont j’avais besoin pour un apéro à venir ce vendredi… Par contre, moi c’est pas de la farine de chataigne qui traine dans mes placards mais de la farine de sarassin, je tente avec ou je me contente de la farine de blé complète?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Sophie

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      A mon avis, ce sera très bon avec de la farine de sarrasin aussi ! Tu nous diras ?

      • Sophie

        Alors ça y est, on l’a fait avec la farine de sarrasin et c’était très bon. Merci pour cette bonne recette!

        • http://chocolateandzucchini.com clotilde

          Merci pour ton retour, je suis ravie ! Il faudra que j’essaie à la farine de sarrasin quand j’aurai éclusé mes deux kilos de farine de châtaigne. :)

  • sev

    (Mamette est aussi le nom désignant mon arrière grand mère, je ne savais pas du tout que ça venait de ce livre, merci :) )

  • http://artdevivre.typepad.fr/blog/ Sylvie

    J’adore les crêpes à la farine de châtaigne c’est délicieux. J’en met parfois dans certain gâteaux en remplacement d’une partie de la farine de blé c’est top également.

  • http://belgiaodkuchni.blogspot.com/2011/11/canistrelli-kasztanowe-ciastka-z.html belgia od kuchni

    c’est très bon et si facile à faire. Et j’ai enfin osé acheter et tester la farine de châtaigne. J’ai trouvé que ça valait la peine de mettre la recette sur mon blog, alors si vous n’avez pas encore visité des blogs de cuisine en polonais, je vous y invite ;))
    Merci pour la recette!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis ravie que la recette vous ait plu, et que vous ayez pu la partager avec vos lecteurs polonophones !

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.