Cookies noix et chocolat Recette

chocolatewalnutcookies

Dimanche après-midi, je me suis réveillée d’une sieste avec une envie de biscuits comme il m’en prend souvent en cette saison.

J’ai à tout moment dans la tête une liste d’ingrédients nouvellement acquis que je brûle d’utiliser, et je les ai donc passés en revue dans la brume de mon réveil. Au premier rang se pressaient en criant « Moi ! Moi ! Moi ! » les noix brisées que j’ai trouvées à vil prix au magasin bio — si c’est pour les hacher, pourquoi payer plus cher des cerneaux entiers ? — et un beau sachet de chocolat râpé de la manufacture bean-to-bar d’Alain Ducasse*, que je mangeais jusqu’ici à la cuillère en attendant de lui trouver une utilisation plus respectable.

Des biscuits noix et chocolat ; voilà donc ce que j’allais faire.

Une fois les biscuits refroidis grâce à la méthode express dite « du rebord de fenêtre », nous avons tous convenu qu’ils valaient la peine d’attendre.

Je voulais partir d’une base toute simple qui me donnerait en moins d’une heure (et un seul bol à laver) une fournée prête à être dégustée, et il me fallait quelque chose de raisonnablement sain pour que je puisse en donner à un enfant d’un an et demi sans craindre une visite surprise de la brigade d’inspection des parents indignes. La recette de ces cookies aux noix et aux dattes, que je fais régulièrement depuis quelques années, répondait en tout point au cahier des charges.

De la farine de riz et des flocons de millet, un tant pour tant de noix finement hachées et de chocolat râpé, une touche de cannelle (j'utilise la cannelle fraîche de chez Cinnamon Hill) et une pincée de sel sur le dessus : voilà des cookies rapidement préparés, façonnés en petits palets, et enfournés. La vraie difficulté ? Trouver des activités suffisamment attrayantes pour distraire ledit enfant, qui aurait sinon passé l’intégralité du temps de cuisson devant le four à répéter, avec une urgence croissante, « Gâteau ! Gâteau ! Gâteau ! »

Et une fois les biscuits refroidis grâce à la méthode express dite « du rebord de fenêtre », nous avons tous convenu qu’ils valaient la peine d’attendre : croustillants sur les bords et tendres au milieu, riches de l’accord idéal de la noix et du chocolat, ils se sont avérés parfaits pour accompagner la séance de décoration du sapin qui s’est tenue plus tard ce jour-là, avec un verre de cidre chaud aux épices pour les grands.

Participez à la conversation !

Et vous, qu’auriez-vous fait avec les noix brisées et le chocolat râpé ? (Il m’en reste.) Et quelles sont les douceurs que vous aimez préparer à cette époque de l’année ?

A propos de la cannelle que j'utilise

J'aime d'amour la cannelle fraîche que je commande chez Cinnamon Hill, une petite entreprise britannique qui importe du Vietnam et du Sri Lanka des bâtonnets de cannelle d'une qualité rare. A chaque fois que je l'utilise en cuisine ou en pâtisserie, je m'émerveille de constater à quel point une cannelle fraîchement récoltée et fraîchement moulue change tout : c'est presque une épice différente de celle qu'on connaît d'ordinaire. J'achète les bâtons entiers, et je les réduit en poudre avec la très belle râpe à cannelle créée par Cinnamon Hill et fabriquée au Royaume-Uni.

Biscuits noix et chocolat

* J’ai reçu le chocolat râpé du service de relations presse d’Alain Ducasse, sans obligation d’en parler. Toutes les opinions exprimées sont les miennes.

Téléphone

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram ou Twitter !

Ajoutez les tags @clotildenet et #cnzrecipes : je partagerai mes préférées.

Biscuits noix et chocolat Recette

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 15 minutes

Total : 35 minutes

Pour environ 36 biscuits.

Biscuits noix et chocolat Recette

Ingrédients

  • 140 g de farine de riz complet
  • 80 g de flocons de millet (ou autres flocons de céréales)
  • 1/2 c.c. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c.c. de cannelle moulue (j'utilise la cannelle fraîche de chez Cinnamon Hill)
  • 80 g de sucre blond de canne non raffiné
  • 75 g de cerneaux de noix, finement hâchés (très finement si vous prévoyez d'en donner à un jeune enfant)
  • 75 g de chocolat râpé
  • 1 gros oeuf
  • 60 ml d'huile d'olive
  • 80 ml de yaourt (ou de tofu soyeux, ou de lait, animal ou non)
  • fleur de sel

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C et recouvrez une plaque de four d'un tapis de cuisson en silicone ou de papier sulfurisé.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine, les flocons, le sucre, les noix, le chocolat, le bicarbonate et la cannelle.
  3. Ajoutez l'oeuf, l'huile et le yaourt, et mélangez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Elle devrait être suffisamment humide pour qu'on puisse former des boules, mais pas trop collante. Ajoutez un peu de yaourt ou de farine pour ajuster la consistance si nécessaire.
  4. Prélevez des morceaux de pâte de la taille d'une noix et formez des boules. Disposez-les sur la plaque en leur laissant un peu de place pour s'étaler. Aplatissez-les légèrement du dos d'une cuillère à soupe trempée dans de l'eau, et saupoudrez chaque cookie de quelques grains de sel.
  5. Faites cuire 15 minutes, jusqu'à ce que les cookies soient pris. Laissez refroidir sur une grille.

Notes

La texture des cookies est particulièrement plaisante le jour-même, mais ils se garderont quelques jours dans un récipient hermétique.

http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/biscuits-et-petits-gateaux/biscuits-noix-et-chocolat-recette/
  • Des biscuits qui iront bien avec le chocolat chaud de Noël !
    Merciii !
    Si tu as le temps de jeter un petit coup d’oeil à mon tout premier blog, tu es bienvenue !
    A bientôt j’espère,
    Marie

    • Merci Marie, et félicitations pour la création de ton blog !

  • Frédérique

    Qu’est-ce que tu recommandes comme recette pour le cidre chaud aux épices? Du cidre et un sachet d’épices pour vin chaud, ou c’est un peu plus subtil que ça? Merci!

    • C’est exactement ça. 🙂 J’ai utilisé le reste d’une bouteille de cidre qu’on avait ouverte quelques jours plus tôt et qui n’avait pratiquement plus de bulles. C’est important de ne pas faire bouillir, sinon il peut y avoir un peu d’amertume.

  • Miam! J’adore cette base de cookies! Dattes et noix, c’est top, chocolat brisures de noix, ça doit être très honnête…J’adore raisins secs et tahini à la place de l’huile d’olive, aussi!
    Moi, à Noël, c’est surtout brioches et pains d’épices! Et je n’ai pas de petit bonhomme à nourrir, mais j’ai un amoureux, que je dois également occuper parce qu’il serait capable de rester devant le four en disant « gâteau, gâteau » (ou « brioche, brioche ») le temps de la cuisson. 🙂
    Ah oui, sinon, pour finir tes noix/chocolats, humm, (tant que la vie ne nous réserve que ce genre d’ennuis! :-)), pourquoi pas dans une crêpe, juste fondu ce qu’il faut? Ou même sur une tartine de pain, avec comme base un peu de marmelade d’orange…

    • Tu m’as fait rire avec la description de ton chéri devant le four ! C’est bien, comme ça tu es parée pour si un jour la famille s’agrandit. 😉 Et j’aime beaucoup l’idée de la crêpe ! On va voir si les réserves tiennent d’ici la Chandeleur…

  • Ici, j’ai découvert une méthode encore plus redoutable que « le rebord de fenêtre », c’est : le balcon recouvert de 20 cm de neige. Très, très efficace ! 😉

    • Ah oui, là, effectivement, je ne peux pas lutter. 🙂

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.