Cookies aux noix et aux dattes Recette

Walnut Date Cookies

Vous vous souvenez peut-être, suite à mes billets sur le gâteau coings et amandes et la gelée de coing, que j’ai une copine dotée d’une maison de campagne et d’une disposition généreuse.

Un dimanche soir il y a une quinzaine de jours, elle rentrait à Paris après avoir passé le weekend là-bas, et elle m’a annoncé qu’elle me rapportait des coings et aussi des noix. C’est assez lourd, m’a-t-elle prévenue, est-ce que je voulais qu’elle passe en voiture me les déposer ? Ce serait super, ai-je répondu, et nous avons convenu de nous retrouver à un endroit qui ne lui ferait pas faire un trop grand détour, et où elle pourrait s’arrêter une minute en double-file sans s’attirer la vindicte des autres automobilistes.

Il fallait quand même faire vite : elle a sorti du siège passager le sac qu’elle m’avait préparé et l’a déposé sur le trottoir. C’est lourd, a-t-elle répété, ça ira ? J’ai soulevé le sac. Ouhlà oui, effectivement, c’était lourd — un grand cabas rempli d’une douzaine de kilos de noix et environ six de coings — mais ça ne me paraissait pas impossible à porter. Je fais du yoga, n’est-ce-pas, et en plus, je bats les oeufs en neige à la main, alors vous voyez. Je lui ai assuré que ça irait, et je l’ai remerciée avant qu’elle ne file.

Et voilà comment je me suis retrouvée sur le boulevard avec mon énorme sac, à quelques rues — des rues qui montent, évidemment — de chez moi. Non seulement il était tard, le sac à chaque pas plus lourd et les poignées plus encastrées dans mes paumes nues, mais en plus, à chaque fois que je m’arrêtais pour mieux repartir en tentant de déplacer le poids sur une jambe puis l’autre, j’avais droit à quelque remarque d’un passant spirituel. (Vous avez remarqué comme les choses pénibles le sont plus encore quand on vous observe avec amusement ?)

Mais j’ai fini par arriver chez moi avec les deux bras encore emboîtés dans les épaules, et maintenant je profite doublement de cette incroyable profusion de noix.

J’en ai donné à mes voisins et à des amis qui passaient par là, et nous travaillons sur le reste avec application. On les mange juste comme ça, avec des fruits ou du fromage, ou bien mélangées à des carottes râpées, en topping sur une soupe de potimarron, glissées dans une pizza ou un gratin, mixées pour faire une tartinade, ajoutées à un granola… On dit que les noix sont excellentes pour la santé du cerveau, et si c’est le cas, je m’attends à recevoir d’un moment à l’autre un coup de fil du comité de sélection du prix Nobel.

Je ne sais pas si ça pourra influencer leur jugement, mais je précise que je suis devenue assez forte en cassage de noix, ayant mis au point une technique d’auto-taylorisation simple mais redoutable : je commence par briser la coquille de toutes les noix à la suite, puis je les ouvre toutes pour récupérer la chair qui se trouve à l’intérieur, et une fois qu’elles sont toutes décortiquées, je termine en séparant les deux hémisphères de la chair pour les débarrasser de la fine écorce qui se trouve au milieu.

Indépendamment des utilisations listées plus haut, j’ai aussi préparés quelques douceurs, dont ces cookies richement garnis de noix et de dattes.

La recette s’inspire de celle des cookies au chocolat et à l’orange que Nolwenn a publiée dans l’excellent livre L’Atelier Bio, et dont Clea a dit beaucoup de bien il y a quelques mois.

J’ai pris la recette de base de Nolwenn, qui ne comporte ni produits laitiers ni gluten, et je l’ai revisitée à ma façon : j’ai remplacé le chocolat et les écorces d’orange par des noix et de la pâte de datte, j’ai ajouté des graines de lin trempées pour le liant, remplacé les flocons de quinoa par des flocons de grand épeautre (avec gluten, donc), ajouté un peu de café de céréales comme épice pour exalter le goût des dattes et des noix, et saupoudré chacun des cookies d’une touche de fleur de sel, ce qui provoque de petits frissons sapides quand on tombe dessus.

Ces cookies sont d’une texture très réussie, croustillante sur les bords et tendre au milieu, et sont particulièrement indiqués pour les sombres après-midis d’automne, quand on a l’impression que le ciel est descendu de quelques étages.

Cookies aux noix et aux dattes

– 15 g de graines de lin
– 140 g de farine de riz complet
– 80 g de flocons de grand épeautre (ou autres flocons de céréales)
– 1/2 c.c. de levure chimique
– 1 c.c. de café de céréales (ou de café instantané)
– 50 g de sucre blond de canne non raffiné
– 30 g de sucre rapadura
– 90 g de cerneaux de noix, grossièrement hâchés
– 60 g de pâte de datte, coupée en petits dés
– 60 ml d’huile végétale
– 80 ml de lait d’avoine (ou autre lait)
– fleur de sel

Pour environ 15 cookies.

Mettez les graines de lin dans un petit bol, ajoutez 2 c.s. d’eau et laissez reposer 30 minutes, jusqu’à ce que les graines aient rendu leur mucilage et que le mélange soit gélifié.

Préchauffez le four à 180°C et recouvrez une plaque de four d’un tapis de cuisson en silicone ou de papier sulfurisé.

Dans un saladier, mélangez la farine, les flocons, la levure, le café, les sucres, les noix et la pâte de datte.

Ajoutez les graines de lin, l’huile et le lait, et mélangez jusqu’à ce que la pâte s’amalgame. Elle devrait être suffisamment humide pour qu’on puisse former des cookies, mais pas trop collante. Ajoutez un peu de lait ou de farine pour ajuster la consistance si nécessaire.

Prélevez des morceaux de pâte de la taille d’une balle de golf et formez des cookies un peu aplatis. Disposez-les sur la plaque en leur laissant un peu de place pour respirer. Saupoudrez chacun d’un peu de sel.

Enfournez 20 minutes, jusqu’à ce que les cookies soient pris et brun doré. Laissez refroidir sur la plaque.

Ils sont un peu meilleurs le jour-même, mais se gardent quand même bien quelques jours dans un récipient hermétique.

  • marjorie

    Je souris en voyant ce billet car j’ai fait ces cookies (avec du chocolat et des raisins) il y a deux jours, en suivant la recette de Clea … C’est vrai qu’ils sont absolument délicieux. Je sens que je vais bientôt en refaire une fournée en testant l’ajout des graines de lin ! On les met en même temps que l’huile et le lait, c’est bien ça ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, c’est bien ça ! Ingrédients secs d’abord, ingrédients humides ensuite.

  • http://gourmandisesetmerveilles.blogspot.com/ Isabelle

    ah, moi aussi, j’ai fait une tournée de gelée et pâte de coings ce week end, ça occupe bien les week ends pluvieux… et c’est bon !

  • http://bulleetblog.canalblog.com Anne-Liesse

    J’en veux ! Je vais ressortir mon « Atelier bio » pour l’occasion.

    As-tu prévu de faire de nouvelles créations aux coings ? J’ai fait une tarte ricotta-coing l’autre jour mais n’étais qu’à moitié convaincue.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je t’avoue que j’aime tellement les coings juste pochés à la vanille que je n’ai pas cherché plus loin. Mais si je devais faire autre chose, je pense que je ferais une tarte tatin.

  • http://vipaillette.canalblog.com/ Vi

    J’adore la pointe de fleur de sel… la petite touche en pâtisserie qui fait la différence!

  • Mélodie

    Je suis ton blog, sans pour autant laisser de commentaires… donc voilà je me lance !
    Depuis le temps que j’entend parler des fameux cookies de Nolwenn, il va vraiment falloir que je m’y mette (j’ai déjà testé ses cookies au muesli avec la yaourt à la vanille, c’est tout simplement divin, ça se mange tout seul, c’est terrible !)
    Mon anniversaire est samedi et je me fais offrir l’Atelier Bio, la tentation est partout !
    Sinon petite question qui me chatouille, serais tu devenue végétarienne/végétalienne ? J’ai remarqué que tes récents billets étaient souvent végétarien voire même végétalien… enfin bon c’est vrai qu’on n’est pas pour autant végétalien si on mange souvent végétal (je le fais aussi) mais je me posais la question :-)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      On ne peut rien te cacher, Mélodie ! :) Effectivement, nous ne mangeons pratiquement plus de viande ni de poisson à la maison, pour diverses raisons, et de moins en moins de produits laitiers ou d’oeufs. Par contre, s’il fallait coller une étiquette, ce serait plutôt « flexitarian » parce qu’on en mange quand même à l’extérieur quand il est difficile de faire autrement, au resto ou quand on est invités.

  • Mélodie

    C’est que je lis attentivement ce que tu écris :-) (et que j’ai l’esprit d’observation aussi !)
    J’aime aussi le terme ‘flexitarien’ car si je privilégie (et aprécie !) toujours le végétal je n’en reste pas moins omnivore…
    J’attends impatiamment les prochaines recettes à venir ;-)

  • http://carolinetillousborde.typepad.com/sud-sud-ouest/2010/08/tarte-aux-noix-de-grenoble.html#tp Caroline

    Bonjour Clotilde,
    Un grand merci pour cette recette qui me permettra de puiser dans mes réserves de noix, dont il me semble chaque année que je ne verrai jamais la fin…
    J’ai partiellement résolu le problème en faisant régulièrement (une par semaine !) la recette de tarte aux noix que vous trouverez dans l’URL joint à ce commentaire. S’il vous reste encore de l’énergie pour casser quelques noix, je vous la recommande !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Votre tarte a l’air délicieuse, Caroline, merci !

  • http://coupecouture.fr sylvie

    As-tu déjà vu Christian casser des noix sans casse-noix ? Il les serre très fort dans sa main, et ça marche !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah non, je ne savais pas ! Je vais en garder quelques unes pour qu’il nous montre ça à Noël. :)

  • http://citronottawa.blogspot.com Citron

    J’aime beaucoup les biscuits, mais je dois admettre que j’ai un penchant pour les biscuits santé comme ceux-ci.

    Vi, je suis d’accord, la fleur de sel est un formidable ajout!

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle is flabbergasting

    Comme Mélodie, j’avais bien noté que tu devenais « flexitarienne » avec le temps… mais ce qui m’étonne le plus est que tu battes les blancs d’oeufs à la main. Je t’admirais déjà beaucoup, mais là, je suis soufflée !!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’ai essayé un jour comme ça, un peu par curiosité, et en fait, je me suis aperçue que c’était beaucoup plus faisable (et satisfaisant) que je ne croyais, et ça évite de sortir tout l’attirail. Bon, mais je bats genre quatre blancs d’oeufs à la fois maximum, einh, je ne suis pas une machine. :)

  • valèrie

    Clotilde bonjour. D’où vient l’origine de flexitarian et quelles différences avec le végétarisme? Pouvez-vous expliquer les divers raisons qui vous amènent à changer votre façon de vous alimenter et de cuisiner? Très cordialement.

  • http://www.aspiringvegan.eu Pauline

    Eh oui, la pointe de la langue qui tombe sur un brin de fleur de sel dans qqch de sucré – du plus pur bonheur !

    Clotilde, penses-tu venir au Paris Vegan Day
    le 28 novembre ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, j’espère pouvoir y faire un tour !

  • valèrie

    Clotilde, bonjour.Quels marchés, boutiques ou magasins biologiques privilègiez-vous pour faire vos courses sur Paris? Réusssissez-vous à trouver des petits producteurs pour l’achat des lègumes, fruits, des oeufs etc.? Très cordialement.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je fais la majorité de mes courses au marché des Batignolles (marché de producteurs bio) et le reste dans les réseaux Naturalia et Biocoop.

  • valèrie

    Clotilde, bonjour. Suite à la lecture du livre Bidoche que j’avais lu à sa sortie, vous nous aviez promis un article. Est-ce toujours d’actualité? Bon dimanche.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’y pense et j’y réfléchis toujours. Le billet viendra quand il sera mûr !

  • http://plaisirsante.canalblog.com Clem

    Heureusement que tu n’habites pas au 6ème étage sans ascenseur! Quand j’étais petite je faisais souvent un délicieux gâteau aux noix mais il fallait monter beaucoup de blancs d’oeuf en neige alors j’épargnerai la recette à tes pauvres bras fatigués…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Mes bras ont eu le temps de se reposer, alors si tu veux partager ta recette avec nous, j’en serais ravie ! Elle est peut-être déjà sur ton blog ?

  • http://lebleuducitron.canlblog.com Le citron

    J’aime beaucoup cette idée, mais moi je vais me contenter d’acheter les noix en quantité raisonnable, je n’ai pas le courage que tu as…

  • Céline

    Je viens de décerner la palme des meilleurs cookies du monde, ça y est, un grand merci à toi Clotilde! J’avais testé pas mal d’association dans la recette de cookies de Nolwenn, mais je dois avouer que noix et dates, c’est à tomber, et ce qui sublime le tout, c’est cette petite pincée de café…Une merveille, j’ai à peine fini ma fournée que j’ai envie d’en refaire, mes papilles crient au rappel! Merci merci merci!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis ravie que cette variation t’ait plu, Céline, merci !

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.