Cookies ultra chocolat aux noix de pécan Recette

Pecan Mudslide Cookies

[Pecan Mudslide Cookies]

J’ai passé quelques jours à New York début décembre pour la promotion* du dernier livre sur lequel j’ai travaillé, et j’étais logée dans un hôtel qui se trouvait tout près du Chelsea Market.

Cette proximité était bien pratique : j’avais très peu de temps libre pendant ce séjour, mais j’ai quand même pu y faire quelques emplettes personnelles (livres, ustensiles, magazines) et acheter de quoi petit-déjeuner dans ma chambre**. Et juste avant de partir pour l’aéroport, j’y ai aussi acheté un sandwich et un cookie pour l’avion.

Le sandwich, c’était un B.L.A.T. (bacon-laitue-avocat-tomate sur du pain au levain) de chez Friedmans Lunch; le cookie, un gigantesque cookie au chocolat dit mudslide*** au petit stand Jacques Torrès.

En réalité, c’était le cookie au pépites de chocolat que j’avais en ligne de mire : Torrès est l’un des experts que le journaliste David Leite avait consultés pour son article sur le cookie au chocolat parfait, et le petit démon sur mon épaule gauche espérait convaincre le petit ange sur mon épaule droite qu’il fallait abso-lu-ment goûter ça, au nom de la recherche fondamentale et de l’avancée de la science du goût. (En réalité, mon ange d’épaule est assez fan chocolat, donc il n’y a pas besoin de déployer de tels efforts de persuasion.)

Je n’ai finalement pas mangé le cookie dans l’avion, mais je l’ai rapporté à la maison et partagé avec Maxence. C’était vraiment un cookie format semi-remorque ; il nous a fait quelques repas.

Et il était si bon, si intensément chocolaté, qu’il m’a puissamment aidée à me remettre du décalage horaire et de la fatigue du voyage. Et comme je sentais bien que j’avais encore besoin d’un petit coup de pouce en la matière, je me suis mise en quête d’une recette. Sans aucune difficulté, j’en ai trouvé une sur le site du New York Times, accompagnée d’une petite video de Jacques Torrès himself faisant une démo de la recette, ce qui est toujours un plus.

J’ai réduit la recette aux deux-cinquièmes, pour me caler sur deux oeufs plutôt que cinq, et je l’ai modifiée pour utiliser du simple chocolat noir (la recette d’origine utilise du chocolat à 100% de cacao, mais ce n’est pas un ingrédient franchement courant de ce côté-ci de l’Atlantique), un peu moins de sucre, et des noix de pécan à la place des noix, parce que j’aime ça. Et au lieu de faire huit méga-cookies, selon la taille proposée par la recette, j’en ai fait seize d’une taille qui reste largement satisfaisante, mais qui passe mieux auprès de l’ange.

Pour cette recette, comme pour la plupart des recettes de cookies d’ailleurs, le Graal consiste à trouver le temps de cuisson qui permettra au centre du cookie d’être encore très fondant — tout juste cuit, en fait — pour contraster divinement avec le croustillant des bords, et avec le croquant des noix de pécan et des morceaux de chocolat. Le temps indiqué ci-dessous est idéal pour mon four, mais le vôtre est sans doute différent, donc je vous recommande de faire une fournée de test pour commencer, de surveiller la cuisson attentivement, et de bien noter le temps qui vous convient pour la prochaine fois.

J’insiste sur le fait que ce sont des cookies follement chocolat — plus de 50% de leur poids est composé de chocolat, faites le calcul — et c’est ça qui les rend follement bons, mais ça veut aussi dire que vous avez tout intérêt à choisir avec soin le chocolat que vous utiliserez, puisqu’il sera majoritaire dans le vote gustatif final. (Pour la pâtisserie, j’achète du chocolat de couverture à un prix raisonnable chez G. Detou.)

Et si vous fêtez la Saint-Valentin (nous, non), il me semble qu’une petite boîte de ces cookies, avec un joli ruban bien choisi, devrait faire son petit effet.

~~~

* A cette occasion, j’ai fait une brève apparition télévisée sur le plateau du CBS Early Show, si ça vous intéresse de regarder.

** Le premier matin, j’ai désobéi à ma propre règle de conduite et je suis descendue petit-déjeuner au restaurant de l’hôtel. J’ai commandé (je cite) un « bol de fruits de saison » et on m’a apporté des dés de melon et des framboises. En décembre. {Lève les yeux au ciel.} On ne m’y reprendra plus.

*** Mudslide, en anglais, signifie littéralement coulée de boue et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça perd un peu à la traduction. On comprend à peu près l’image, qui est aussi utilisée pour un gâteau très chocolaté, et le mot « mudslide » roule sur la langue d’une façon très agréable, mais à l’évidence, il fallait trouver autre chose en français. Bon, en même temps, certains appellent les truffes au chocolat « crottes en chocolat » et je crois que je préfère encore la coulée de boue.

Cookies ultra chocolat et noix de pécan

- 430 g de chocolat noir de très bonne qualité, en pistoles ou grossièrement hâché
- 60 g de cerneaux de noix de pécan (ou de noix)
- 135 g de sucre (j’utilise du sucre de canne blond non raffiné)
- 35 g de beurre doux
- 2 oeufs
- 50 g de farine (j’ai pris de la T65 bio)
- 1 c.c. de levure chimique
- 1/2 c.c. de sel

Pour 16 gros cookies, de 45 g chacun.

Préparez un plat carré ou rectangulaire (type plat à gratin) de taille moyenne que vous tapisserez de papier sulfurisé (inutile de le chemiser trop soigneusement, il faut juste que le fond et les bords soient recouverts).

Réservez 180 g de chocolat et mettez-les dans un bol avec les noix de pécan.

Faites fondre le reste du chocolat au bain-marie (= un bol résistant à la chaleur posé sur une casserole d’eau frémissante) en remuant régulièrement. Laissez refroidir légèrement.

Mélangez le sucre et le beurre vigoureusement, jusqu’à ce que le mélange soit comme mousseux. Ajoutez les oeufs, un par un, en battant bien entre chaque. La pâte doit être bien lisse.

Mélangez la farine, la levure et le sel dans un autre bol, et ajoutez ce mélange au précédent, en mélangeant jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de trace de farine, mais sans excès.

Ajoutez le chocolat fondu, mélangez rapidement, et enfin ajoutez le chocolat en morceaux et les noix de pécan.

Versez la pâte dans le plat que vous avez chemisé plus haut, et étalez-la en une couche plus ou moins uniforme avec une spatule. Mettez au frais 20 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit suffisamment ferme pour être manipulée. Evitez de l’y laisser trop longtemps, sinon elle sera trop dure. (Mais si cela se produit, pas de panique, il suffira de la laisser revenir à température sur le plan de travail.)

Préchauffez le four à 190°C et chemisez une plaque de four avec une nouvelle feuille de papier sulfurisé ou un tapis de cuisson en silicone.

Retirez la pâte du réfrigérateur et glissez la feuille de papier sulfurisé sur une planche à découper. A l’aide d’un grand couteau bien aiguisé, découpez la pâte en 16 morceaux égaux (en 4 horizontalement et 4 verticalement, c’est encore le plus simple).

Donnez à chaque morceau une forme arrondie entre les paumes de vos mains et mettez-les sur la plaque en les espaçant un peu.

(A ce stade, vous pouvez mettre les morceaux de pâte au congélateur pour les cuire un autre jour — faites-les d’abord congeler à plat avant de les mettre en vrac dans un contenant, pour éviter qu’ils ne collent les uns aux autres. Inutile de les faire décongeler avant de les enfourner.)

Mettez au four et faites cuire 15 minutes (16 s’ils sortent du congélateur), jusqu’à ce que le centre soit juste sec au toucher, mais encore bien mou. Laissez reposer sur la plaque une vingtaine de minutes avant de les mettre sur grille jusqu’à complet refroidissement.

D’après une recette de Jacques Torres publiée dans le New York Times.

  • http://gourmandisesetmerveilles.blogspot.com/ Isabelle

    MhMMM ! Mon ange perso m’invite fortement à tester la recette ! J’ai déjà essayé tes cookies classiques (un délice parfait !) alors celle là… Le week end prochain peut être… Bonne journée

  • http://blogacroquer.over-blog.com Christel

    Ah oui, à la lecture des ingrédients, je comprends à la fois le terme ultra et la couleur très chocolat…c’est sûrement très bon pour le moral, ces petits cookies là!

  • agnès

    Bravo pour cette recette plus qu’alléchante et votre prestation télévisuelle.A quand une émission à la TV française?

  • http://tentations-culinaires.over-blog.com clemence

    oh la la tout ce chocolet dans ces petites choses, ça doit être super bon !!

  • http://mysweetfaery.blogspot.com/ Sweet Faery

    Une recette très appétissante ! Je n’ai encore jamais réalisé de cookies tout chocolat et j’ai bien envie de me lancer !

  • http://www.surf-prevention.com/ Lily

    J’ai testé ces cookies hier, ils sont exquis. Je les ai confectionnés avec le chocolat que j’avais sous la main, du bon vieux nestlé dessert classique, ce qui m’a amenée à diminuer la quantité de sucre. Par contre, ils étaient plus cuits que ceux de la recette originale. Donc je vais suivre les conseils de Clotilde et adapter le temps de cuisson à mon four. Sinon, une petite question : je cherche désespérément le livre Chocolat et Zucchini sur le net et dans les librairies, et il est épuisé. Sera-t-il réédité ?? Merci d’avance pour la réponse…

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Merci à tous pour vos commentaires, je suis ravie que vous partagiez mon enthousiasme pour ces cookies !

    Lily – Je suis très contente qu’ils t’aient plu, merci de nous faire part du résultat !

    En ce qui concerne mon livre, merci de t’y intéresser ! Il est disponible à la vente directement sur le blog, en cliquant ici. (Je peux dédicacer les exemplaires qui sont commandés par ce biais, il suffit de demander !)

  • http://www.mespechesmignons.com christell

    ta vidéo est super, ce devait être très émouvant comme expérience !!

  • http://beadugigi.over-blog.com/ Béa

    Rien de mieux pour me remettre de ma rupture, je vais essayer ca tout de suite !

  • http://lesdelicesdejulie.hautetfort.com Julie

    Bon je sais pas pourquoi, mais j’oublie souvent de venir voir tes recettes, alors qu’à chaque fois c’est simplement génial. Je suis amoureuse de ces cookies et je pense qu’une petite fournée pour mon chéri ne sera en effet pas de trop pour le 14…
    Ca y est, promis, tu es en tête de mes favoris, comme ca je ne raterais plus rien!!
    Et comme je suis dans une bonne foulée, je pense que je vais me décider à cliquer sur Acheter pour ton livre… ;)

  • pwyf

    Recette testée et approuvée. Merci, Clotilde ! Il a fallu mettre les mains dans le cambouis au chocolat, mais ça en valait la peine.

  • Malvina

    La France a beaucoup de chance de vous avoir comme ambassadrice!Je n’ai pas souvent l’occasion de vois notre pays si bien représenté à l’étranger.Ici,c’est tout le contraire grâce à vous.Merci Clotilde!

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.