Muffins aux myrtilles et son d’avoine Recette

J’ai grandi dans une famille où le goûter est un rituel fondamental, et je ne conçois pas de laisser passer une journée sans m’y adonner. D’ailleurs, je prévois la taille de mes déjeuners de telle sorte que j’aie un peu faim au creux de l’après-midi, afin de mieux apprécier la petite collation qui me permettra de tenir jusqu’au dîner.

C’est aussi l’alibi idéal pour lever le nez de mon travail, me faire une tasse de thé (ou, ces jours-ci, un verre de café frappé), et m’installer devant la fenêtre ouverte pour me rafraîchir les idées.

Le plus souvent, je mange un fruit, et plus particulièrement une pomme, bien froide du frigo et coupée en lamelles. Mais j’achète mes pommes à un producteur bio du Val de Loire, ce qui me laisse fort dépourvue entre le mois de juin, une fois qu’il a écoulé ses dernières pommes de garde, un peu frippées mais bien sucrées, et le mois de septembre, lorsqu’il revient avec la nouvelle récolte, qui croque et qui brille.

(J’ai découvert cet été une délicieuse exception à cette règle : la pomme de moisson, qui pousse sur des pommiers donnant des fruits sur une courte période en août — ceci correspond à la période traditionnelle de récolte du blé en France, d’où le nom. Ma mère m’en a acheté des petites vert clair au marché de Gérardmer au début du mois, et une semaine plus tard, j’en trouvais des plus grosses et bien rouges à celui des Batignolles. Vous connaissiez ça, vous ?)

Et donc de temps en temps, et plus particulièrement pendant les mois sans pomme, je mange aussi des gâteaux pour le goûter : quelque chose de simple et fait maison de préférence, plutôt fruité, pas trop sucré, et pas trop scandaleux sur le plan nutritionnel.

C’est là que le muffin aux myrtilles et au son d’avoine fait son entrée : il répond au cahier des charges en tous points, et malgré sa teneur respectable en son d’avoine, ne donne pas l’impression d’être une punition. (Mais il faut dire que j’aime le son d’avoine.)

Je précise que la malédiction qui frappe tout muffin n’épargne pas ceux-ci : c’est quand même le jour-même qu’on les apprécie le plus, lorsque le dessus est encore légèrement croustillant. Mais leur saveur est toujours aussi plaisante les jours suivants, et si on veut retrouver la texture d’origine, on peut les raviver la tête en bas au-dessus du grille-pain (j’ai une petite grille exprès qui les empêche de brûler).

Blueberry Bran Muffin Wrapper

Muffins aux myrtilles et son d’avoine Recette

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 15 minutes

Total : 30 minutes

Pour 12 muffins.

Muffins aux myrtilles et son d’avoine Recette

Ingrédients

  • 120 g de son d'avoine (en magasin bio ; vous pouvez aussi utiliser du son de blé)
  • 120 g de farine (j'utilise de la T65 bio)
  • 1 c.c. de levure chimique
  • 1/2 c.c. de bicarbonate de sodium
  • une bonne pincée de sel
  • 100 g de sucre brut de canne
  • 120 g de myrtilles (si elles sont congelées, inutile de les décongeler)
  • 120 à 240 ml de yaourt nature
  • 30 ml (2 c.s.) d'huile végétale (j'utilise de l'huile de tournesol extra-vierge)
  • 2 oeufs, à température ambiante

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C et chemisez des moules à muffin de caissettes en papier.
  2. Dans un grand saladier, mélangez le son, la farine, la levure, le bicarbonate, le sel et le sucre à l'aide d'un fouet pour éliminer les éventuels grumeaux. Ajoutez les myrtilles et mélangez délicatement.
  3. Dans un autre saladier, mélangez au fouet les 120 ml de yaourt, l'huile et les oeufs. Versez dans le premier mélange et incorporez à la spatule jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace de farine. Ajoutez plus de yaourt si nécessaire. Il est normal que la pâte soit un peu grumeleuse : résistez à la tentation de trop la travailler.
  4. Versez dans les moules à muffin, en remplissant chaque empreinte aux trois quarts. (Une cuillère à glace s'avère très pratique pour cette opération.) Enfournez et laissez cuire 12 à 16 minutes, jusqu'à ce que la surface des muffins soit dorée. Servez tiède ou à température ambiante.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/biscuits-et-petits-gateaux/muffins-aux-myrtilles-et-son-davoine-recette/

  • Aud

    ça à l’air délicieux!! Quelle alternative au son d’avoine/blé pour une version sans gluten? Merci !

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Aud – Il doit exister des sons d’autres céréales sans gluten (son de riz par exemple), mais je n’ai jamais cuisiné avec, donc c’est difficile de te faire une recommandation.

    A vrai dire, pour une version sans gluten de ces muffins, je pense qu’il faudrait remplacer et le son et la farine par le genre de mélange de farines que les recettes sans gluten proposent généralement.

  • annie76

    Clotilde,
    j’ai tenté la recette et tout semblait bien aller jusqu’à tout mélanger ensemble. Le résultat ne faisait pas que des grumeaux, il était trop sec pour tout incorporé les ingrédients secs. J’ai donc ajouté un peu de lait. Se puisse t-il justement qu’il manque un peu de liquide?

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Annie – Le degré d’absorption de la farine peut varier, ainsi que la taille des oeufs, ce qui pourrait expliquer la différence entre ton expérience et la mienne. A-t-il fallu ajouter beaucoup de lait au final ?

  • annie76

    environ 100 ml. et ils ont l’air correct, mais pas aussi moelleux que sur la photo.

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Annie – Merci pour la précision, c’est étonnant quand même une telle différence. Je vais modifier la recette pour indiquer que l’on peut avoir besoin de plus de yaourt — merci encore pour ton retour.

  • tashatoast

    Pourquoi mets tu toujours levure +bicarbonate??

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Tashatoast – C’est un usage que j’ai adopté à force de lire/suivre des recettes anglo-saxonnes : quand il y a un ingrédient acide dans la recette (ici, le yaourt), le bicarbonate agit comme un agent levant sans laisser d’arrière-goût métallique, et je trouve que la combinaison levure + bicarbonate donne un résultat plus léger, sans arrière-goût de levure.

  • http://soccacuisine.com Marion

    Les muffins aux myrtilles font partie de mes grands classiques quand je veux me mettre aux fourneaux et faire plaisir à mes proches sans trop de prise de tête. Je n’ai jamais utilisé de son d’avoine, il va falloir que je m’y mette avec ces petites gourmandises ;)

  • anneso*

    testé la semaine dernière… et dévoré dans la foulée. Aucun problème à noter avec le yaourt, la consistance était parfaite (même si je l’avoue, j’ai été tentée en préparant les ingrédients d’en mettre plus que la quantité indiquée). Merci :)

  • Denise

    J’ai prepare trois de vos recettes:les muffins aux myrtilles, le gratin dauphinois, et les patissons aux pois chiches.Toutes
    faciles a realiser, savoureuses et..saines! Votre rubrique est intelligente et sympathique. Merci.Denise

  • Marimuse

    Je te lis dans Elle à Table, je lis ton blog, et je découvre que tu es vosgienne, comme une partie de ma famille et comme celle de mon mari. Et de Gerardmer en plus!
    Ça me fait tout bizarre de te voir parler de choses que je connais si bien… 

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Marimuse – En fait, ma famille est parisienne, mais mes parents ont une maison de vacances dans les Vosges depuis une quinzaine d’années, donc je suis un peu vosgienne de coeur. :)

  • valèrie

    Par quels autres fruits frais ou secs peut-on remplacer les myrtilles si ce n’est pas la saison? Merci.

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Valèrie – J’ai déjà fait cette recette avec de la pomme râpée (à l’aide d’une râpe à gros trous) et c’est délicieux. Une grosse pomme pour 6 muffins, c’est bien. Et je pense qu’avec des petits dés de poire, ça devrait être très bon aussi.

  • valèrie

    Clotilde – J’avais pensé aux raisins secs mais ce serait un peu trop sucré, la pomme ou la poire conviennent mieux.Comment utilisez-vous autrement le son d’avoine, j’ai déjà essayé en « porridge »je le trouve pateux!Etes-vous dans Glamour ce mois ci?

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Valèrie – Je ne suis pas fan de porridge donc je n’ai jamais essayé (je ne crois d’ailleurs pas que ce soit fait pour ça), mais j’aime bien saupoudrer un peu de son d’avoine dans du yaourt ou du fromage blanc, avec une poire coupée en dés.

    Et je n’ai pas de papier dans le Glamour de ce mois-ci, mais j’en ai un dans le ELLE à table qui vient de sortir.

  • valèrie

    En effet avec une pomme rapée ces muffins pas trop sucrés sont délicieux et parfaits pour le gouter voir même au dessert!!

  • valèrie

    Comment conservez-vous le son d’avoine, au frigo comme les farines entamées ou dans un placard?

  • anneso*

    AU SECOURS, Clotilde ! cela fait 2 fois que je refais ces muffins… et qu’ils sortent de mon four…VERTS… comme s’ils s’oxydaient (le peu de pâte qui reste dans mon saladier subit le même sort). La première fois j’ai cru que j’avais fait une erreur dans la recette. Mais aujourd’hui je suis sûre de l’avoir suivie à la lettre. Une idée de ce qui a pu se passer ?

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    anneso* – Ça alors, c’est très curieux ! Je pense que cela doit venir des myrtilles. Quels fruits avez-vous utilisés ? Frais, surgelés ? Sauvages, de culture ? Est-ce que par ailleurs le goût est bon ?

  • anneso*

    Ce sont des myrtilles surgelées achetées chez Picard. Quant au goût… je ne m’y suis pas risquée. Mon mari plus téméraire a goûté et ce n’était pas bon. Du tout. Je refais un tentative cet ap-m… sans myrtilles. Je vous tiens au courant.

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    anneso* – Si j’étais vous, je rapporterais le sachet de myrtilles chez Picard, ça ne me paraît effectivement pas normal, et ils ont peut-être un problème avec ce lot…

  • valèrie

    Clotilde,en cette saison quel est votre goûter préféré? Fruits par exemple fraises, muffins au son d’avoine, gâteries ramenées du Japon ou une toute autre sucrerie sortie de votre imagination?

  • anneso*

    clotilde, vous aviez raison, ce sont bien les myrtilles qui étaient les responsables (je les ai remplacées par des bananes et nous nous sommes régalés)!

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.