Muffins fondants choco-coco Recette

En préparation d’un article que j’ai écrit il y a quelques temps pour ELLE à table, je me suis intéressée aux ingrédients issus du cocotier.

Au-delà de la pulpe du fruit (la chair blanche qu’on consomme fraîche ou séchée), de son eau (le liquide clair à l’intérieur) et de son lait (obtenu en pressant ou en faisant infuser la pulpe), je me suis penchée sur l’huile de coco, largement utilisée dans les cuisines asiatiques mais pratiquement jamais dans la cuisine française ; la farine de coco, une fine poudre couleur crème qui n’est autre que la chair du fruit après qu’on en a extrait l’huile, séchée et moulue ; et le sucre de coco, un sucre ambré extrait de la sève des fleurs de cocotier.

Diverses vertus sont associées à ces produits, et on peut noter en particulier que la farine de coco est sans gluten, et que le sucre de coco a un indice glycémique relativement bas. Mais pour être honnête, ce qui me motivait vraiment, c’était de jouer avec ces petits nouveaux fraîchement débarqués dans ma cuisine.

Ces muffins ont une fine croûte sur le dessus, et un coeur moelleux et fondant que je situerais à mi-chemin entre le gâteau et la truffe.

En guise de défi, je me suis demandé si je ne pouvais pas imaginer une recette qui utiliserait les trois produits à la fois — la farine de coco, le sucre de coco et l’huile de coco* — et cette envie m’a conduite à ces excellents muffins au chocolat, qui se trouvent être sans gluten ni produits laitiers.

Je suis particulièrement satisfaite de la texture obtenue : ils ont une fine croûte sur le dessus, et un coeur moelleux et fondant que je situerais à mi-chemin entre le gâteau et la truffe.

La noix de coco est présente, mais sans excès : mon huile de coco n’est pas désodorisée (c’est mieux) donc elle donne sa saveur aux muffins, mais l’effet est tout à fait différent de quand on utilise de la noix de coco râpée. Le sucre de coco quant à lui n’a pas du tout le goût de la noix de coco — il a plutôt des notes de caramel un peu fumé, irrésistibles donc — et la farine de coco n’est que subtilement parfumée.

La pâte est très rapide à faire, et les muffins se congèlent très bien (en fait, on devrait plutôt dire qu’ils se décongèlent très bien, c’est quand même cette étape-là qui nous intéresse) ce qui veut dire qu’on peut se les garder sous le coude pour les situations d’urgence (de type chagrin d’amour ou retard de livraison du carrelage de la crédence).

J’en profite pour préciser que je me sers depuis quelques années de collerettes en silicone (achetées chez Habitat, mais on en trouve aussi ailleurs) et que j’en suis très contente. J’apprécie qu’elles soient réutilisables, et aussi que mes muffins ou cupcakes s’en libèrent très facilement, alors que les collerettes en papier arrachent toujours une bonne couche de miettes quand on les décolle, un peu comme les sparadraps avec les poils.

* Ces trois ingrédients sont disponibles dans la plupart des magasins bio, ou sur Internet ; j’ai commandé les miens sur ce site. Pour l’huile de coco, je vous recommande de vous en procurer une extra vierge, bio de préférence, et qui ne soit ni hydrogénée ni désodorisée.

Muffins fondants choco-coco Recette

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 15 minutes

Total : 30 minutes

Pour 6 muffins.

Muffins fondants choco-coco Recette

Ingrédients

  • 125 g de chocolat noir
  • 60 g de farine de coco
  • 100 g de sucre de coco non raffiné
  • 1/2 c.c. de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 80 ml d'huile de coco extra vierge
  • 2 oeufs

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C et chemisez 6 moules à muffins de collerettes en papier ou en silicone.
  2. Faites fondre le chocolat au bain-marie, ou dans un saladier résistant à la chaleur posé sur une casserole d'eau frémissante.
  3. Dans un bol moyen, mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel, et réservez.
  4. Ajoutez l'huile de coco au chocolat fondu, puis les œufs un par un, en battant vivement après chaque ajout. Ajoutez les ingrédients secs et mélangez.
  5. Versez dans les moules et faites cuire 15 à 20 minutes, jusqu'à ce qu'un cure-dent planté au cœur des muffins ressorte propre.
  6. Laissez refroidir complètement avant de servir.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/biscuits-et-petits-gateaux/muffins-fondants-choco-coco-recette/

  • sev

    « alors que les collerettes en papier arrachent toujours une bonne couche de miettes quand on les décolle, un peu comme les sparadraps avec les poils » hahahahhahahaha, bon appétit bien sûr :D

    Ca a l’air super bon ! mais où trouver tout ça ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’ai indiqué où acheter ces produits au bas du billet !

  • http://24hoursofsunshine.wordpress.com 24 hours of sunshine

    Ah, c’est rigolo, sur mon paquet de farine de noix de coco c’est écrit qu’il faut toujours la mélanger avec de la farine de blé parce que sinon c’est trop lourd… Du coup je n’osais pas trop m’en servir, j’avais peur du résultat, mais du coup je vais tester ta recette, ça me tente bien ! Moi je trouve ma farine et l’huile dans ma Biocoop et le sucre de coco j’en ai vu à la Vie Claire je crois !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je crois qu’effectivement si tu n’utilises que ça dans un gâteau classique qui utilise beaucoup de farine, ça doit faire un peu une brique, mais pour ce genre de petit gâteau à la texture fondante, je trouve que ça marche très bien ! Tu me diras ?

  • http://artdevivre.typepad.fr/blog/ Sylvie

    J’aime beaucoup cette idée. Tu as du faire de nombreux essais avant d’arriver à cette version ?

  • http://tetellita.blogspot.com Estelle

    Je n’ai jamais essaye la farine de coco mais j’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’une farine qui a soif, il ne fait visiblement pas hesiter a ajouter beaucoup d’oeufs pour eviter l’effet etouffe-foodie. Elana du blog Elana’s Pantry a plein de recettes a base de farine de noix de coco sur son blog sans gluten, pour celles et ceux que cela interesse.

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle is flabbergasting

    Oh la belle recette ! Et on m’a légué les mêmes moules en silicone (très heureuse- j’ai été)… mais je n’avais jamais pensé à la comparaison sparadrap-poils… c’est exactement ça quand on y pense bien ! ;)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’espère ne pas t’avoir gâché le plaisir à tout jamais. :)

  • kris

    Hello Clotilde,

    contente de te retrouver,
    je vais faire ta recette aujourd’hui,
    j’te dirais mes commentaires par la suite,

    quand je vois un article qui parle du japon j’pense à toi, et c’est au sujet des furoshiki, je le découvre dans le journal de ma fille, des foulards en guise de papier cadeau ,
    quelle super idée, non,
    j’avais reçu beaucoup de mouchoirs japonais magnifiques de mes amies, mais je ne connaissais pas la marque LUSH,

    bisous à tout à l’heure du goûter !

  • kris

    C’est un délice cette sucrerie !

    merci Clotilde !

  • Kim

    Bonjour
    J’ai remplacé la farine de coco par la farine type 65. C’est délicieux quand même.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Bon à savoir, merci pour ce retour Kim ! Je pense qu’on pourrait aussi utiliser une farine sans gluten, comme de la farine de riz.

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.