Riz au lait tout simple Recette

Riz au lait

Vous vous souvenez peut-être* qu’au détour de ma liste du meilleur de 2008, j’ai indiqué que j’avais repris l’habitude de faire mes propres yaourts, après une pause de quelques années.

Il n’y avait pas de raison particulière à cette pause — je crois qu’au bout d’un moment, la flemme a eu raison de mon enthousiasme — mais j’avais une très bonne motivation pour recommencer : lorsque j’ai pris conscience du nombre de pots de yaourt vides que je jetais toutes les semaines, je me suis dit que ce serait plus écologiquement correct d’acheter du lait (en bouteille ou en brique recyclable) et des pots en verre.

Le seul problème, c’est qu’à chaque fournée de yaourt, je me retrouvais avec l’équivalent d’un verre de lait sur les bras**, sans savoir vraiment quoi en faire parce que personne dans cette maison ne boit de lait. C’est alors que j’ai fait une découverte qui a changé ma vie : on peut congeler le lait ! Vous saviez ça, vous ? Et si vous le saviez, pourquoi ne me l’avez-vous pas dit ?

Petit bémol, la congélation-décongélation change quelque peu la texture du lait et lui donne un air légèrement caillé qui risque de déplaire à ceux qui voudraient le boire directement, ou en mettre dans leurs céréales. Par contre, on peut sans hésitation s’en servir en cuisine ou en pâtisserie.

Et donc depuis cette découverte époustouflante, je verse ces petits restes de lait dans une boîte hermétique dédiée dans mon congélateur***, et quand j’en ai suffisamment, je m’en sers pour faire une béchamel ou du riz au lait.

Je m’empresse de préciser que je ne suis pas fan (du tout du tout) du riz au lait, mais je vous épargne les raisons précises, histoire de n’en dégoûter personne. L’important, c’est que Maxence adore, et que cette version, tirée des merveilleux Petits Ricochets de cuisine de Sonia Ezgulian, a été testée et approuvée par un vrai amateur.

Comme son nom l’indique, c’est la recette classique, toute simple, que les puristes apprécient parce qu’elle ne camoufle les saveurs ni du riz ni du lait, mais si vous avez envie de variations sur le même thème, vous pouvez :
- remplacer le lait de vache par du lait de coco ou du lait d’amande,
- utiliser d’autres types de riz (il faudra éventuellement ajuster le temps de cuisson) et des alternatives au sucre blanc (sucre de canne non raffiné, sirop d’érable, sirop d’agave, miel),
- le servir avec une sauce au caramel ou une compotée de cerises,
- le servir avec des dés de mangue, des tranches de banane, ou la pulpe d’un fruit de la passion,
- y ajouter des framboises et le servir avec des spéculoos,
- le mélanger avec des fruits secs (amandes effilées, pistaches, noix de pécan hâchées, cranberries, cerises séchées, figues ou pruneaux en dés),
- remplacer (ou compléter) la vanille avec des zestes d’agrume, de la cannelle, de la cardamome,
- mixer le tout (pas trop finement quand même) et le faire prendre en glace dans la sorbetière.

~~~

* Non, sérieusement, je ne m’attends pas à ce que vous vous en souveniez.

** Avec ma yaourtière, il faut 875 ml de lait + 125 ml de yaourt pour obtenir huit yaourts de 125 ml.

*** N’oubliez pas que comme tout liquide, le lait se dilate lorsqu’il gèle : il ne faut donc pas remplir complètement le contenant, sinon il pourrait se fendre. Prévoyez d’utiliser le lait dans le mois qui suit la congélation, et faites-le décongeler au réfrigérateur.

Riz au lait tout simple

- 1 litre de lait (j’utilise du lait demi-écrémé, mais prenez ce que vous avez sous la main)
- 100g de sucre
- 1 gousse de vanille (ou seulement la moitié si elle est grosse)
- 150g de riz rond blanc (parfois vendu avec la mention « spécial dessert »)

Mélangez le lait et le sucre dans une casserole à fond épais (j’utilise ma coquelle jaune poussin). A l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez la gousse de vanille en deux dans la longueur et, avec le côté non coupant de la lame, gratez les graines. Mettez les graines et la gousse dans le lait, couvrez, et amenez à frémissement sur feu moyen, en remuant régulièrement et en grattant bien le fond de la casserole pour que le lait n’attache pas, parce que c’est très pénible à nettoyer, je vous aurai prévenu.

Lorsque le lait frémit, ajoutez le riz. Baissez le feu et laissez mijoter 30 minutes à couvert en remuant de temps à autre. Au bout des 30 minutes, le mélange paraîtra encore un peu liquide, mais il continuera d’épaissir en reposant. Laissez refroidir complètement dans la casserole. Transférez dans un contenant hermétique et mettez au frais, en laissant la gousse dedans*. Servez à température ambiante ou froid.

* Lorsque vous aurez fini le riz au lait, rincez la gousse de vanille, laissez-la sécher et mettez-la dans votre pot de sucre, ou utilisez-la pour booster votre extrait de vanille maison.

  • babz

    Mes enfants sont FOUS de riz au lait; J’utilise exactement ta/la même recette depuis des années…elle est inratable, tant que l’on ne rince pas le riz! Je l’ai aussi tentée avec du thé matcha, de la fève tonka, du lait de coco ou d’amande, de la citronnelle, des carambars…selon ce que j’ai sous la main.
    Je fais aussi mes yaourts, mais il ne me reste jamais de lait, as tu essayé de trouver des pots un peu plus grands. Les miens font 110ml, ce sont des pots de l’ancienne yaourtière de chez Seb, achetée sur ebay.
    Merci pour ton blog toujours aussi réjouissant!

  • http://unflodebonneschoses.blogspot.com/ Flo

    Moi même à présent je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps pour faire du riz au lait alors que j’adore ça et que c’est si simple ? Et ton idée de mixer + sorbetière je compte bien tenter :)

    J’ai la même yaourtière que toi, par contre j’arrive à y mettre tout mon litre de lait si je fais des yaourts nature, ils sont bien bien remplis mais j’y arrive ! Par contre c’est vrai que dès que tu sucres, ou que tu ajoutes autre chose, le litre n’y passe pas.

    En tout cas merci pour ce billet !

  • laulau47

    j’ignorais qu’on pouvait congeler la lait ! merci pour l’info .
    laulau47

  • Annie

    Le poudding au riz comme on l’appelle également ici, est un classique dans les restaurants familliaux du Québec.
    On peut utiliser le riz à risotto (arborio,carnaroli ou vialone nano).
    Il existe même des recettes pour mijoteuses (crock pot).

    Un nouveau genre de commerce vient d’ouvrir ces portes à Montréal; « Riz en folie » ne propose que des riz au lait déclinés en plusieurs saveurs, parfois inusitées.
    Cette vague vient de New-York ou ces commerces sont présents depuis plusieurs années (Rice to riches).
    Autrefois desserts de pauvres, il se vend maintenant aux « riches » et c’est apparement très in.
    Jamais encore allé dans ce commerce, mais j’y compte bien.

  • http://plaisirsante.canalblog.com Clem

    La glace de riz au lait ça me tente énormément! Avec du lait d’amande pour moi, et du sirop d’agave ou du Rapadura…

  • http://www.cecileetcuisine.canalblog.com Cecile

    J’aimerai bien connaitre les raisons de ton dégoût… je pense que cela doit valoir le coup. Moi non plus, je n’étais pas fan de riz au lait mais depuis que j’ai ajouté des épices à vin chaud (cannelle et anis étoilé) ça a tout changé… Merci pour ce que tu fais et bonne continuation

  • http://itineraires-gourmands.blogspot.com/ Nathalie

    J’adooore le riz au lait.
    Vous me faites penser que cela fait un bout de temps que j’en ai pas fait.
    À mes chaudrons!

  • http://garancem.canalblog.com garance

    j’ai acheté le livre de sonia samedi et ai fait son pot au feu ce matin…j’avais bien l’intention de réaliser son riz au lait cette semaine!! je salive d’avance en lisant ton billet!!

  • http://www.tableadecouvert.com Caroline M

    Moi, j’avoue qu’avec du lait entier, il s’en porte très bien. Le lait entier lui donne un côté encore plus crémeux…

  • http://www.lesyeuxenmirettes.fr valvec

    L’Hom me réclame un gateau de semoule… Aurais tu une bonne piste à me souffler ?

  • http://unflodebonneschoses.blogspot.com/ Flo

    Je reviens sur ton billet pour te remercier pour cette recette qui me ravit en tout point !
    A bientôt Flo

  • Virginie

    Juste pour dire que je rencontrais exactement le même souci que toi pour le lait restant avant d’avoir des lutins qui boivent du lait. Et ça m’agaçait surtout de devoir régulièrement racheter 4 yaourts juste pour faire une tournée de maison. Depuis les sachets de ferments lactiques sont arrivés en MGS et c’est super pratique je trouve et la texture est encore mieux ! 1 litre de lait, 1 sachet et on peut ajouter du sucre, des douceurs au fond du yaourt, du lait en poudre pour les faire fermes … ça tient dans les 8 pots du coup !

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.