Fromage végétal « cru » aux noix de cajou Recette

Il n’y a pas beaucoup plus omnivore que moi, mais je m’intéresse vivement à l’assiette de ceux qui empruntent — par choix ou par obligation — un autre chemin*, qu’il soit végétarien, végétalien, crudivore ou sans allergène.

La raison pour laquelle ça m’intéresse tant, c’est que s’alimenter sous de telles contraintes oblige à penser la cuisine autrement, à dénicher de nouveaux ingrédients ou à voir les anciens sous un jour différent, et à imaginer de nouvelles techniques, recettes et préparations qui viennent enrichir le répertoire potentiel de tous les autres mangeurs, pour peu qu’ils soient assez curieux pour les goûter.

Comme je rentrais à Paris le soir même, j’ai aussi commandé un wrap à emporter, que j’ai mangé tranquillement dans l’avion, pendant que ma voisine découvrait le contenu de son plateau-repas avec un désespoir palpable.

Lorsque j’étais à Los Angeles au printemps dernier à l’occasion de la sortie de mon guide de Paris, j’ai été ravie d’avoir enfin l’occasion d’aller chez Real Food Daily, un restaurant végétalien dont j’avais appris l’existence il y a quelques années, par le biais du livre de cuisine du même nom.

J’y ai déjeuné avec bonheur d’un sandwich Ciao Bella et d’un grand verre de jus frais. Et comme je rentrais à Paris le soir même, j’ai aussi commandé un wrap à emporter, que j’ai mangé tranquillement dans l’avion, pendant que ma voisine découvrait le contenu de son plateau-repas avec un désespoir palpable.

Une fois à la maison, j’ai rouvert ledit livre et, en le feuilletant avec un oeil neuf, j’ai remarqué une petite recette qui m’a téléportée du canapé à la cuisine, un phénomène que les amateurs de livres de cuisine connaissent bien.

C’était une recette de fromage de noix de cajou, une sorte d’alternative végétalienne au fromage frais classique. L’idée était exaltante, le procédé enfantin, et j’avais de plus tous les ingrédients sous la main.

Il a fallu patienter un peu avant de goûter le résultat, puisque la recette demande de faire tremper les noix de cajou pendant deux heures, puis laisser reposer le « fromage » une journée, mais tout vient à point à qui sait attendre.

Ceux d’entre nous qui mangent du vrai fromage à chaque repas de façon régulière mais modérée s’accorderont à dire qu’il s’agit ici d’une interprétation assez libre de la notion de « fromage, » quoique la texture rappelle un peu celle de la ricotta maison.

Mais c’est surtout un délice à part entière, une tartinade mousseuse et délicatement sucrée que nous avons appréciée sur de la baguette, sur des oatcakes anglais, et dans des sandwiches de pita. Et si vous préférez aller au bout de l’approche crudivore, vous pouvez en garnir des crackers aux graines déshydratés.

* Vous aussi, ça vous met la chanson de Goldman dans la tête ?

Fromage végétal "cru" aux noix de cajou Recette

Préparation : 10 minutes

Total : 26 hours, 10 minutes

Pour un bol d'environ 360 ml

Fromage végétal

Ingrédients

  • 190 g de noix de cajou ni grillées ni salées
  • 60 ml d'eau
  • 15 ml de vin blanc sec (facultatif ; mettez de l'eau à la place si vous n'en utilisez pas)
  • 2 c.c. de jus de citron ou de bon vinaigre
  • 2 c.s. de levure maltée (facultatif ; en magasin bio)
  • 2 gousses d'ail, finement émincées
  • 1/2 c.c. de sel fin
  • poivre du moulin

Instructions

  1. Mettez les noix dans un saladier, couvrez d'eau fraîche et laissez tremper 2 heures.
  2. Egouttez les noix et mettez-les dans le bol d'un mixeur ou d'un blender. Ajoutez 60 ml d'eau et le reste des ingrédients, et mixez pour réduire en purée lisse, en vous arrêtant de temps en temps pour racler les parois. Si nécessaire, ajoutez un peu d'eau et mixez à nouveau pour obtenir la consistance désirée ; le fromage va se solidifier un peu en reposant.
  3. Transvasez dans un bol, couvrez, et laissez reposer dans un endroit frais pendant 24 heures avant de mettre le fromage de cajou au réfrigérateur, où il se gardera environ 5 jours.

Notes

Adapté de Real Food Daily.

Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/dips-et-tartinades/fromage-vegetal-aux-noix-de-cajou-recette/

  • http://orangebalsamique.canal-blog.com/ liseron

    Bonjour, où peut-on se procurer des noix de cajou crues ? Et pour le « bon vinaigre », c’est plutôt du vinaigre balsamique ou du vinaigre de cidre de pommes ? Ca me tente bien ce ptit dip fromager. Merci et à bientôt.

  • http://saveurpassion.over-blog.com Tiuscha

    J’aimerais bien savoir ce que cela a de commun avec le fromage (frais ?) : la texture, sans doute, parce que pour le goût…
    Le mieux bien sûr est de tester mais cela aurait été bien de nous donner plus d’explications sur cette dénomination…

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Liseron – On trouve des noix de cajou crues en magasin bio, dans les épiceries asiatiques ou bien, à Paris, chez G. Detou.

    Quant au vinaigre, c’est un peu comme on veut : l’idée est juste d’apporter une touche d’acidité. Personnellement, j’ai essayé avec du vinaigre de xérès, mais le balsamique ou le vinaigre de cidre marcheraient tout aussi bien.

    Tiuscha – Il n’y a pas vraiment plus d’explication que ce que j’ai déjà indiqué : ce « fromage végétal » vient remplacer le fromage frais classique pour les végétaliens, qui ne mangent aucun produit d’origine animale, donc pas de produits laitiers. Bien sûr, le goût n’a rien à voir, mais les utilisations sont similaires.

  • http://saveurpassion.over-blog.com Tiuscha

    Merci de tes précisions.. Y a plus qu’à, pour se faire une opinion !

  • http://orangebalsamique.canal-blog.com/ liseron

    Cela me semble une chouette tartinade, à faire pâlir mon pot de confit d’amandes ! Merci !

  • http://plaisirsante.canalblog.com Clem

    Ah! Si tous les omnivores étaient aussi ouverts que toi! Ce que tu dis est tellement vrai, d’ailleurs je trouve le régime végétarien (pas végétalien quand même) si riche que je me détourne de la viande petit à petit. J’ai découvert tant de nouveaux ingrédients et de façons de cuisiner…!
    En tous cas ce « fromage » me plait beaucoup, je n’ai encore jamais testé de version végétalienne et celle-ci est si simple à réaliser que je ne vais pas passer à côté ;-)

  • Nadia

    J’étais végétalienne lors de mes études collégiales et cette période ne me manque aucunement. Les longues heures à fabriquer des « fromages » avec des noix ou une « dinde » avec du tofu…Je mange encore régulièrement des repas végétariens, mais j’ai maintenant en horreur les versions végétales de produits animals. Cette tartinade est peut-être excellente en tant que trempette aux cajoux, mais présentée comme un fromage, elle risque de décevoir bien des omnivores!

  • la sauce

    Bonjour,
    juste pour info, êtes vous sure que les noix de cajou sont crues? Pour en avoir mangé du jus frais de cajou au brésil (doux, mais très âpre), il me semble que ce n’est pas possible..; qu’elles sont juste grillées sans assaisonnement. cf la photo du fruit.

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    La sauce – Effectivement, « cru » est un peu un abus de langage ici, puisque les noix doivent être d’abord chauffées pour retirer l’espèce de résine qui les entoure quand on les cueille. Cependant, comme les noix de cajou qu’on trouve le plus souvent au rayon apéritif sont grillées une fois de plus avant d’être salées, c’est à cette 2ème phase que j’ai voulu faire référence ici: il faut des noix de cajou qui n’aient pas subi ce 2ème traitement.

  • http://www.missdiane.canalblog.com Miss Diane

    Cette tartinade m’intéresse beaucoup même si je suis, comme toi, omnivore, mises à part nos exigences (gluten et lactose). J’ai fait une crème brûlée dans le même genre, si tu veux l’essayer, elle est ici.

  • http://veganbio.typepad.com Colette

    Voilà un site sur lequel on peut se procurer des noix de cajou vraiment « crues. »
    (et je ne reçois pas de royalties !!!).
    Je ne connais pas hélas de fournisseur en France.

  • http://www.cuisineenbandouliere.com/ Mathilda

    J’espère que la nouvelle petite famille se porte bien. Je viens de préparer un délicieux fromage végétal aux amandes et en découvrant celui-ci, je n’ai plus qu’une hâte : réiterer avec des noix de cajou ! C’est infernal : )

  • kanadelf

    est-ce qu’on peut mettre le « fromage » directement au frigo après préparation? Parce que dans le sud c’est difficile de trouver un endroit « frais » à partir de maintenant :-)

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Oui, on peut aussi le mettre directement au frigo !

      • kanadelf

        super, merci Clotilde! A tester très vite avec le rouleau de nori qui me fait super envie!

        • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

          C’est la version que je viens juste de manger à l’instant. :)

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.