65 Recettes de légumes approuvées par les enfants

Adorable légumes en crochet faits à la main en France. (Mes fils adorent les leurs !)

La préoccupation culinaire numéro un de nombreux parents est de faire manger des légumes à leurs enfants, autant que possible et aussi variés que possible*.

Pour ce qui est de l’alimentation de mes propres enfants, j’ai adopté dès le début l’idée de la division des responsabilités : ma responsabilité, c’est de leur proposer une variété d’aliments frais ; la leur, c’est de choisir ce qu’ils mangent et combien ils en mangent. Je ne fais pas de commentaire, je n’encourage pas, je ne marchande pas, je ne félicite pas non plus. Je n’émets aucun jugement, ni positif ni négatif, et ça me permet de rester la zénitude incarnée** à travers les différentes phases qu’ils traversent.

Si cette approche vous intéresse, je vous recommande la lecture des livres Mettez fin à la querelle des broccolis (que j’ai lu en anglais) ainsi que My Child Won’t Eat (que j’ai lu en français).

Ceci dit, la responsabilité qui revient au parent — proposer des aliments sains et variés — n’est pas de tout repos non plus. Et quand on rencontre une résistance à la nouveauté, et un nombre limité de légumes « acceptés », il est tentant de capituler et de rester sur les mêmes légumes en rotation. (Pour certains parents rêveraient d’avoir même une ou deux options ; ce livre propose des solutions).

Pour ma part, j’ai tendance à m’en tenir à ce qui marche bien auprès de mes enfants : les petits pois, le chou fleur, le brocoli, les carottes, les épinards, les concombres, les tomates, les betteraves, les patates douces, les champignons (parfois), tout ça préparé très simplement. C’est déjà bien, et ils sont (étrangement) plus aventureux quand nous mangeons dehors, mais j’aimerais bien ajouter plus de variété et plus de sophistication à leurs repas.

(En passant : Pourquoi mes enfants refusent-ils de manger des courgettes? C’est le cosmos qui se moque de moi, clairement. Au moins, ils n’ont pas de problème avec le chocolat.)

J’ai donc eu envie de faire un appel sur la page Facebook de C&Z (rejoignez-nous !) en vous demandant de partager les recettes de légumes approuvées par vos enfants.

Chaque enfant est différent, bien sûr, mais si au moins un enfant quelque part adore, ça nous encourage à essayer, non ?

J’ai été tellement impressionnée par la diversité et la gaîté des idées que vous avez proposées que je ne voulais surtout pas les garder pour moi, donc les voilà. Prenez cette liste comme autant d’exemples de ce qui est possible avec certains enfants dans certaines familles (et certains jours, probablement). En revanche, je vous interdit de l’utiliser pour culpabiliser sur les repas de vos enfants. Vous savez que vous êtes des parents merveilleux. 🙂

Comme j’ai posé la même question sur mes deux pages Facebook, francophone et anglophone, j’ai gardé cette organisation pour vous présenter les suggestions, principalement pour ma propre curiosité culturelle autour des goûts des enfants et des sources culinaires auxquelles les parents puisent leurs idées. Pas pour renforcer quelque cliché que ce soit.

En piste !

Côté francophone

Recettes de légumes simples pour enfant

  • Des tomates juste crues, en tranches
  • Du concombre à la crème et ciboulette
  • Du concombre en vinaigrette avec des petits morceaux de poivrons crus et des cubes de tomates, à ajouter à une salade
  • Champignons sautés, sauce aux champignons, oeuf poché
  • Salade de haricots verts à l’estragon
  • Une salade de tomates du jardin avec huile d’olive et sel
  • Chou-fleur rôti aux épices
  • Le bicouche betterave et fromage frais
  • Le concombre en bâtonnets tout fins non pelé et sans graines, avec de la sauce soja et du vinaigre de riz
  • Chips de kale
  • Epis de maïs, avec noisette de beurre et parmesan
  • Radis beurre
  • Les haricots verts vapeur
  • Fenouil braisé
  • Courgettes et poireaux sautés fondus et salade verte avec plein de choses dedans

Recettes plus élaborées

  • La tarte courgette et pesto
  • La tarte tomate et poivrons
  • La tarte aux oignons
  • Pâtes aux aubergines, des bacon, parmesan
  • Les aubergines farcies
  • Quesadillas aux champignons : faites sauter les champignons dans un peu d’huile d’olive avec un oignon et assemblez les quesadillas en utilisant du houmous à la place du fromage
  • Curry de potimarron
  • Une patate douce cuite au four dans sa robe, coupée en deux et agrémentée de (au choix, en fonction des restes du week-end) : chèvre frais et fines herbes, tofu mariné au tamari, hâché de viande (restes de poulet)
  • Courgette coupée dans la longueur farcie d’un mélange viande hachée, quinoa, fines herbes, et la pulpe de la courgette. Le tout cuit au four.
  • Une soupe chorba revisitée : une courgette détaillée en cube, restes de viande (l’agneau est idéal), une poignée de lentilles ou des coquillettes, le tout arrosé d’un jus de citron et agrémenté de fines herbes.
  • Velouté carottes,gingembre, lait de coco
  • Un gratin de courgette en spaghetti avec de la crème et noix de muscade
  • Pommes de terres et courgettes farcies au riz, à la libanaise
  • La ratatouille !
  • Velouté de courgettes au curry et à la purée d’amandes
  • Tarte aux blettes (torta pasqualina)
  • Légumes râpés dans des galettes
  • Les légumes en julienne dans des nouilles sautées à l’asiatique
  • Smashed avocado: 2 avocats et 100g de feta à écraser et mélanger avec la fourchette, saler et poivrer et mettre sur un pain toasté avec en deco des petites tomates cerises et un œuf poché sur le tout
  • La tarte aux brocolis
  • Feuilletés chèvre épinards
  • Borscht (soupe de betteraves)
  • Épinards, œufs pochés et sauce béchamel
  • Velouté de chou fleur épices
  • Houmous de pois chiches
  • Houmous de betterave
  • Purée crue d’avocat (avocat mûr mûr, sel, huile d’olive, menthe) avec bâtonnets de carotte ou de concombre

Côté anglophone

Les liens vers les recettes en anglais sont indiquées par une astérisque ; Google Translate est votre ami !

Recettes de légumes simples, approuvées par les enfants

  • Broccoli ou haricots verts, sautée à l’asiatique avec un peu d’ail
  • Broccoli rôti
  • Chou-fleur rôti, avec sel, poivre, huile d’olive, et paprika fumé
  • Guacamole fait maison
  • Choux kale rôti
  • Tomates du jardin avec l’huile d’olive, sel, et basilic (mozzarella fraîche en option)
  • Haricot verts et petit pois vapeur
  • Crudités : tomates cerises, poivrons rouges, carottes
  • Une patate douce cuite au four en “frites”
  • Pesto de kale ou roquette dans des pâtes
  • Artichauts avec la sauce soja
  • Chou-fleur avec du fromage, brocoli avec du fromage, n’importe quoi avec du fromage 😀
  • Salade de carotte ou betteraves râpés

Recettes plus élaborées

  • Salade avec tomates, petit pois, concombre, feta, poivron, chou-rave
  • Smoothie avec une poignée d’épinards, banane, et lait d’amande
  • Ail et petit pois écrasé avec zeste de citron et avocat*
  • Sauce pour les pâtes faite avec oignon et tomates, puis on ajoute des légumes au choix (carottes, brocoli, courge, patate douce) dans un casserole avec le bouillon, on cuit légèrement et on mixe avec un blender
  • Beignet de courgette*
  • Petits paquets au curry de légumes. Faites sauter : 2 carottes, 2 branches de céleri, 1 courgette, 1 oignon, 1 poivron. Ajoutez 1.5 c.s de farine dès que c’est fondu et mélangez, puis ajoutez 120 ml de lait et 2 c.c. de curry. Laisser refroidir. Utilisez de la pâte filo pour faire des petits paquets, dorez au beurre ou à l’huile, et faites cuire au four à 250°C 8 minutes de chaque côté. Servez avec du yaourt et des brochettes de poulet.
  • Gaspacho rose avec fraises, tomates, et fenouil* (diminuer un peu l’ail)
  • Gratin de riz avec des restes de poulet rôti et divers légumes, par exemple brocoli, courgette, ou petit pois. Mélangez avec du bouillon ou de la crème et saupoudrez de fromage râpé avant de cuire au four.
  • Courgettes farcies avec des graines d’amarante, la pulpe de la courgette râpée, du fromage frais, un oeuf, de l’huile d’olive, du sel, et de la noix de muscade, cuites et dorées au four.
  • Pâtes à l’artichaut, câpres, olives, zeste de citron, et thon*
  • Salade de kale avec pomme, huile d’olive, citron, et parmesan

Participez à la conversation !

Quelles sont vos recettes de légumes préférées de vos enfants à vous ? Qu’est-ce qui a du mal à passer ?

* Je suis consciente que pour certains parents, la préoccupation numéro un, c’est simplement que leurs enfants aient assez à manger.

** Plus de zénitude encore sur mon nouveau podcast Change ma vie. 🙂

  • Lisbei

    Dernière trouvaille en date : gratin de pommes de terre et de céleri-rave … ils n’y ont vu que du feu, et tout le monde a adoré …

  • Isabelle

    Je ne me suis jamais posée la question de nourriture, légumes ou autres, pour les enfants, du moment que c’était frais et bon pour leur santé. Nous mangions tous pareil, je mixais pour eux, c’était la seule différence. En revanche, pour qu’ils apprennent et distinguent les goûts, je ne leur mélangeais pas à autre chose (le biberon par exemple) et je leur donnais tout nouvel aliment en premier lorsqu’ils avaient faim. Pour les aromates, au début, je les mettais en infusion dans l’eau de cuisson des légumes (une gousse d’ail dans celle des carottes par ex, je l’ôtais avant de mixer, ils avaient le goût, léger). Lorsqu’on allait au restaurant, à l’étranger, on refusait systématiquement tout ce qui était pour les enfants (pas de steak haché ou jambon frites, ils mangeaient les spécialités), ne voulant pas en faire des handicapés gastronomiques ni nous des parents esclaves qui se lèvent pour faire cuire des pâtes parce que les enfants ne veulent pas d’épinards. Ils pouvaient ne pas aimer un légume (les endives cuites ne passent ni chez l’un ni chez l’autre) mais pas tous les légumes. Ils sont maintenant adultes et mangent de tout (précision je n’allais pas non plus les chercher à l’école à l’heure du déjeuner avec des bonbons ou en leur laissant manger la moitié de la baguette comme je l’ai souvent vu, il faut aussi un peu de bon sens).

  • Jennifer Dirand

    Le sujet est passionnant…
    Bizarrement les légumes verts sont ceux qui marche le mieux chez nous (haricots, épinards, petits pois…) et aussi les choux (brocoli, « manesco » comme disait mon fils quand il était petit, chou fleur).
    Plutôt cuisinés simplement pour mon grand, plutôt relevés pour ma fille de seulement 13 mois qui frétille dès qu’elle sent le cumin 😉
    Pour le restaurant je suis comme Isabelle, pas de « menu enfant » pour eux non plus, la preuve qu’on peut survivre sans nuggets !
    Là où par contre j’ai beaucoup de mal, c’est avec les menus de la cantine… il paraît qu’ils font appel à des nutritionnistes pour les réaliser, ça laisse rêveur !
    Merci pour le partage !

  • Jen

    Le sujet est passionnant… Et les recettes peuvent varier d’un enfant à l’autre, dans la même fratrie…
    Bizarrement les légumes verts sont ceux qui marche le mieux chez nous (haricots, épinards, petits pois…) et aussi les choux (brocoli, « manesco » comme disait mon fils quand il était petit, chou fleur).
    Plutôt cuisinés simplement pour mon grand, plutôt relevés pour ma fille de seulement 13 mois qui frétille dès qu’elle sent le cumin 😉
    Pour le restaurant je suis comme Isabelle, pas de « menu enfant » pour eux non plus, la preuve qu’on peut survivre sans nuggets !
    Là où par contre j’ai beaucoup de mal, c’est avec les menus de la cantine… il paraît qu’ils font appel à des nutritionnistes pour les réaliser, ça laisse rêveur !
    Merci pour le partage !

    • Merci Jen ! De mon côté, pas de plainte sur les menus de la cantine et de la crèche, sur le papier en tout cas. 🙂

  • Palmira

    Vaste sujet :o) Moi je trouve qu’on est parfois surpris des recettes que les enfants vont aimer… nous on a lu quand Polyanna était bébé qu’il fallait regoûter 27 fois (ou 27 ce n’est pas une faute de frappe!) un aliment pour avoir un avis sur le sujet… donc on continue de proposer et parfois ça vient allonger la liste (qui par chance chez nous est longue surtout en cru) de légumes!
    Pour les courgettes, nous on a 2 recettes magiques:en carpaccio ou tartare ou alors, évidées et remplies de tomates cerise alternées avec du chorizo et des billes de mozza, hop au four et yes, elle mange enfin des courgettes!
    Et le best à la maison (le comble sachant qu’avec son papa on n’est pas fan du fenouil… mais qu’on lui en avait présenté bébé pour varier!): salade de fenouil émincé au jus d’orange et huile d’olive.
    Mais les panais et les rutabagas n’ont toujours pas la cote… ça viendra peut être !!Vu ce que j’entends autour de moi je m’estime chanceuse (ou alors proposeuse lol)
    Bises!
    palmira

  • graffie

    J’ai de la chance, avec des héritiers qui aiment les légumes en général (et avec leur père, pour qui un repas sans légumes ou fruits est difficilement envisageable, et 2 de suite une cause de séparation ou presque). Le top du top, c’est la fondue de poireaux (avec du poisson, repas quasi systématique des mercredi midi d’hiver ). Ou les « pâtes à la Caroline  » des soirs de restes : n’importe quelles pâtes, avec n’importe quel reste de légumes (poireaux toujours , courgettes, ratatouille, tomates, haricots verts, petits pois, épinards, carottes, fenouil, …. etc…). Gros succès aussi pour les bâtonnets de carottes et de courgettes crues à l’apéritif, à tremper dans n’importe quel dip). Le gratin de chou fleur par contre n’est mangeable qu’à la cantine, je n’ai jamais pu égaler la recette (ne cherchons pas, ils en mangent, et demandent du rab).
    Jamais forcé (on goûte, et seulement après on peut décider qu’on n’aime pas) mais jamais remplacé non plus (sauf aversion avérée, persistante, avec plusieurs tentatives de préparation différente, mais toujours avant le repas dans ces cas-là, pas en cas de caprice pendant).
    Par contre, je plaide coupable, je ne fais jamais de légumes que je n’aime pas personnellement (artichaut, panais, topinambours, salsifis…). Mais là encore, vive la cantine (si si, ils font des salsifis…), ou les grands parents (qui persistent à croire aux bienfaits des artichauts… au cas où ça sauterait une génération…).

    Je vais étudier les listes de plus près, je suis toujours preneuse d’idées pour des crash tests !

  • Punky Brewster

    J’admire ta zénitude… et vivement « Change ma vie » parce que moi, j’ai du mal à m’empêcher de faire des commentaires ! C’est en tout cas ce que je retiens de notre atelier de parents d’hier soir 😉
    Sur les repas des babi – enfin surtout le dernier parce que les deux autres honnêtement, ils mangent plutôt pas mal les légumes – ça va être des commentaires du genre : Mais non, TU NE PEUX PAS ne pas aimer TOUS les légumes ! Avec aussi des trucs un peu moches que je me surprends à dire comme : « Je te redonnerai des croûtons pour la soupe quand tu auras mangé ta soupe » (ou, version marchandage mesquin, huit cuillères de soupe »)
    J’avoue que ça m’énerve quand ils disent qu’ils n’aiment pas ce que j’ai préparé, juste parce qu’ils voudraient manger toujours la même chose (la soupe de mounette, des pâtes avec des petits pois ou des haricots verts ou des brocolis, les courgettes très fines de papa, du concombre et des carottes crues…)
    Et best of chips de kale chez nous : avec ta recette, ou simplement rôties à l’huile d’olive !

    • Merci Audrey ! Je pense que de nombreux parents s’identifient. Et à jeudi pour Change ma vie ! 🙂

  • Aurelie

    Merci pour les idées, c’est effectivement une bonne « charge morale » de trouver des idées de repas.
    Peut-être une suggestion pour les courgettes : le gratin courgettes-ravioles (oui oui il y a bien des ravioles dessous dans le plat !) que mon fils de 5 ans adore.

    • Ah ça a l’air chouette ! Peux-tu me dire plus précisément comment tu fais ?

      • Punky Brewster

        Moi aussi, j’adore le gratin courgettes (ou autre légume, selon la saison) / ravioles… mais les babi détestent ! C’est la fête du tri dans l’assiette, et aucun d’eux ne termine jamais, quelles que soient mes variations 🙁
        J’attends qu’Aurélie nous dise comment elle le fait, moi je suis partie de la base de Clea (ici : http://www.cleacuisine.fr/gratins/gratin-de-ravioles-aux-lgumes-d-ete/), et, depuis mon premier essai, j’avoue que la recette a bien évolué pour s’adapter à nos goûts, avec des modifs dans les ingrédients, les proportions, les herbes, les épices, tout ça. C’est une recette souple, et qui me satisfait toujours dans sa rapidité de préparation et la délicieuse régression des papilles 😉
        (Est-ce que quelqu’un d’autre a des enfants qui n’aiment pas les recettes régressives et autres bouillies ??)

        • Mes enfants ne mangent ni purée ni bouillie ni soupe. 🙂 Alors que moi, rien ne me met en joie comme un gloubiboulga ! 😀

      • Aurelie

        Oui oui, c’est bien le blog de Cléa ma source (il y a qq années…)! Je fais cuire les courgettes en rondelles à la sauteuse avec de l’huile d’olive, oignons, thym. Puis je les mets chaudes dans un plat à gratin avec les plaques de ravioles (crues) en couches. Puis 10 min au four. C’est un bon plat unique pour le soir. Je le fais aussi avec de la courge cuite à la cocotte minute et écrasée. Dis nous si tu testes !

  • Sylvie Art de Vivre

    Coucou le livre Mon enfant ne mange pas n’est pas épuisé. Il est seulement indisponible chez Amazon. Tu peux le trouver chez l’éditeur du livre la leche league notamment
    https://www.lllfrance.org/boutique/accueil-de-la-boutique/2

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.