Appareil à quiche vegan Recette

Pour vous expliquer d’où vient cette recette d’appareil à quiche vegan, il faut que je vous ramène à l’été de mes quinze ans, lorsque je suis allée faire un séjour linguistique dans le Michigan.

Ce fut le voyage de ma (jeune) vie : c’était la première fois que j’allais aux États-Unis, le pays le plus cool de la planète aux yeux de l’adolescente que j’étais, et les parents d’Amy se sont vraiment donné du mal pour rendre mon séjour mémorable, embarquant notamment toute la famille en roadtrip dans leur minivan bordeaux (avec une télé et un magnétoscope à l’intérieur !) pour aller aux chutes du Niagara ou à New York (à New York !).

Tout était pour moi source d’étonnement émerveillé, de la taille du jardin à la climatisation privative, des malls gigantesques à la déco ultra-froufrou des chambres de fille dans lesquelles il m’était donné d’entrer, des gaufres surgelées que je faisais réchauffer au grille-pain tous les matins (tous les matins !) en les arrosant de sirop au chocolat à mon premier sandwich peanut butter and jelly (beurre de cacahuète et confiture, pas bien compris à l’époque), de l’odeur puissante de popcorn qui régnait dans les cinémas aux différents fast-foods (des hamburgers ! des tacos ! des deep-dish pizzas !) d’où le père d’Amy rapportait notre dîner la plupart des soirs.

Personne ne le confondrait avec une migaine classique à base d’oeufs et de crème bien sûr, mais cet appareil coche toutes les cases : crémeux mais avec de la tenue, riche en saveur mais suffisamment subtil pour laisser les autres ingrédients s’exprimer.

Amy et moi nous entendions comme larrons en foire, mais nous nous sommes rapidement perdues de vue comme on le fait à l’adolescence, et comme on le faisait plus facilement encore en cette ère pré-Internet. Ces dernières années, il m’est arrivé de penser à elle et de la chercher sur Facebook, mais sans succès. C’est finalement elle qui a repris contact en me disant qu’elle préparait un voyage en Europe qui lui ferait passer quelques jours à Paris. Est-ce que j’avais envie qu’on se revoie ?

L’inviter à dîner était bien la moindre des choses que je puisse faire, et elle a accepté bien volontiers en me précisant qu’elle était maintenant végétalienne. J’avais envie de lui servir quelque chose de simple et de français, le genre de chose que je servirais avec plaisir à mes plus vieilles copines, et je me suis décidée pour une quiche toute verte dans le goût de ma quiche de verdure aux noix.

Évidemment, l’appareil oeuf-lait-crème ne convenait pas, donc j’ai cherché une alternative végétalienne et je suis tombée sur cette idée : un appareil à quiche vegan à base de farine de pois chiche, épaissie à la consistance d’une crème et parfumée d’épices et de levure maltée, l’ingrédient végétalien de choix quand on veut donner une note un peu fromagée.

Le mélange était très facile à préparer — je l’ai d’ailleurs fait la veille, ainsi que ma pâte à tarte à l’huile d’olive — et il a rempli son rôle d’appareil à quiche de façon plus que satisfaisante. Personne ne le confondrait avec une migaine classique à base d’oeuf et de crème bien sûr, mais il coche toutes les cases : crémeux mais agréablement « pris », riche en saveur pris isolément mais suffisamment subtil pour laisser les autres ingrédients s’exprimer.

Participez à la conversation!

Avez-vous gardé contact avec les correspondants étrangers de votre adolescence, et que leur serviriez-vous si vous les aviez à dîner ? Avez-vous déjà fait une quiche végétalienne, et quel type d’appareil avez-vous utilisé pour la garnir ?

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram ou Twitter !

Ajoutez les tags @clotildenet et #cnzrecipes : je partagerai mes préférées.

Appareil à quiche vegan Recette

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 10 minutes

Total : 15 minutes

Pour garnir une quiche de 30 cm.

Appareil à quiche vegan Recette

Ingrédients

  • 100 g de farine de pois chiche (en magasin bio ou épicerie indienne)
  • 15 g de levure maltée (en magasin bio)
  • 1/2 c.c. de sel
  • 1/2 c.c. de noix de muscade fraîchement râpée
  • 1/4 c.c. de curcuma en poudre
  • 1 c.s. de moutarde forte

Instructions

  1. Dans un saladier, mélangez la farine, la levure maltée, le sel, la muscade et le curcuma. Ajoutez la moutarde et versez 240 ml d'eau fraîche en mélangeant au fouet.
  2. Mélange
  3. Mesurez 360 ml d'eau dans une grande casserole et portez à frémissement. Versez le mélange précédent en fouettant, et ramenez à frémissement.
  4. Dans la casserole
  5. Faites cuire à feu doux 5 à 8 minutes en remuant constamment, jusqu'à ce que le mélange épaississe.
  6. Prête
  7. L'appareil à quiche est maintenant prêt à être utilisé, mais on peut aussi le verser dans un contenant hermétique et le tenir au frais jusqu'au lendemain. Il va épaissir et se séparer, mais pas de panique : il suffira de le fouetter à nouveau pour lui redonner son aspect d'origine.
  8. Pour utiliser cet appareil, ajoutez-lui les autres ingrédients de la quiche (ici, un mélange de verdure variée), et versez le tout dans une pâte cuite à blanc, par exemple ma pâte à tarte à l'huile d'olive, précuite une dizaine de minutes à 180°C.
  9. Quiche avant cuisson
  10. Enfournez 20-25 minutes à 180°C, puis badigeonnez la surface d'huile d'olive (pour donner de la brillance à l'appareil qui est plutôt mat sinon) et remettez au four 5 minutes. Servez chaud ou tiède.
  11. Quiche après cuisson

Notes

Adapté de The Gourmet Vegan.

http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/legumes-et-cereales/appareil-a-quiche-vegan-recette/

 

  • Gaëlle Le Cam

    Beau récit ! La rencontre s’est bien déroulée ? Merveilleuse tarte que je testerai sans tarder. Thanks !

  • ta quiche a l’air délicieuse et elle est comme toujours, merveilleusement racontée 🙂

    • Merci Emilie. Ça fait partie de ces billets où je n’était pas vraiment partie pour raconter cette histoire en particulier, mais c’est venu en passant !

  • Je ne connaissais pas le terme migaine – plus poétique qu’appareil.
    Je retiens aussi l’idée d' »abricoter » une tarte salée un peu mate avec l’huile d’olive.

    • En fait, on dit « migaine » en Lorraine, une région où l’on s’y connaît un peu en quiche. 🙂

  • Claude Noë Tinchon

    Nous avons reçu le correspondant Américain de mon frère le mois dernier. 25 ans qu’on ne s’était pas vu…. Le dîner que nous leur avons préparé était très éloigné du tien: gigot de 7h et gratin dauphinois !!!

    • Ça alors, c’est rigolo, ces dîners de retrouvaille parallèles ! Je t’avoue que si elle n’avait pas été végétalienne, j’aurais sans doute fait une viande braisée aussi, c’est super commode et c’était parfait pour le temps qu’il faisait. 🙂

  • LaSupereste

    Bonjour, vous avez un super blog avec plein de recettes sympas et avec des ingrédients tout simples !
    On organise un concours sur le thème des « recettes de restes », n’hésitez pas à venir participer avec vos recettes ! http://www.lasupereste.fr/, et parlez de notre campagne pour la sensibilisation contre le gaspillage alimentaire =)

  • Original cet appareil avec la farine de pois chiche ! J’avais déjà testé la farine de pois chiche en pâte à tarte, la précuisson de la pâte avait embaumé mon appartement d’un parfum dont je me souviendrai très longtemps, délicieux !
    J’ai déjà fait des quiches vegan en mixant tofu soyeux et fécule, la consistance est plutôt top ! Mais finalement je reste beaucoup sur la version avec les oeufs, ceci dans le but de ne pas trop surconcommer de soja, du coup l’alternative pois-chiche me tente bien !

    • Je n’ai jamais essayé avec le tofu soyeux, mais c’est effectivement l’autre option que j’ai trouvée ! Le gros avantage de cette recette, c’est aussi qu’on peut improviser une quiche avec ces quelques ingrédients qu’on peut toujours garder sous la main.

      • J’ai testé !! Alors j’adore (en plus c’est super ludique à préparer, qu’avec des trucs du placard…c’est génialissime). Par contre (comme une quiche, haha) je n’avais pas trop fait gaffe à la taille du moule, le mien était un moule à quiche et pas à tarte, du coup plus petit en circonférence, donc au bout de 25 minutes quand j’ai sorti du four, ce n’était pas cuit du tout ! J’ai remis 25 minutes en baissant un peu la température et là c’était bon.
        J’ai garni avec du brocoli cuit quelques minutes à l’étouffée, et quelques noix, rien de fracassant niveau garniture quoi… Il faut que je re essaye avec une garniture plus inspirée et cette fois ci dans le moule à tarte.
        En tout cas j’ai bien retrouvé ce fumet caractéristique de la farine de pois-chiche quand elle cuit, c’est ennivrant !!

  • Mimi

    Bonjour Clotilde. Ajoutez vous les légumes précuits ou crus . Je voudrais tester cette recette ce soir avec des brocolis et des poireaux … Sinon combien de temps pour les légumes de cuisson avant de les ajouter ensuite dans la préparation ? Merci et bon Noël !

    • Ca dépend des légumes : si c’est de la « verdure » comme dans le billet ci-dessus, ce n’est pas la peine de les cuire. Par contre, si ce sont des brocolis ou des poireaux, il faut les faire cuire avant. Je vous recommande 10-15 minutes à la vapeur selon la consistance que vous aimez. Bonnes fêtes !

      • Mimi

        Merci pour la rapidité ! À bientôt

  • Mimi

    Vous ajouter des œufs , de la creme ? J’ai un doute !

  • Mimi

    Je suis désolée Clotilde , je parle,d’oeufs et de crême alors qu’il s’agit d ‘une recette végétarienne ! Je n’ai pas l’habitude !

  • bhk_sylvie

    Oh !!! magnifique
    Je vais sûrement tester – mais juste une curiosité de néophyte avant de me lancer, puisqu’il va cuire au four est-il indispensable d’épaissir et précuire l’appareil à la casserole ?
    Merci

    • Oui absolument ! Le passage au four ne serait pas suffisant pour épaissir et précuire.

  • kanadelf

    Je n’avais pas réalisé que cette recette était déjà si ancienne! 2014!
    Bref, je cherche de plus en plus de recettes vegan, du coup j’ai tenté celle-ci hier soir.
    Bilan mitigé : mon mec préfère ma quiche habituelle (crème de soja et oeufs) et a trouvé celle-ci un peu fade, ma fille de 5 ans et demi a détesté, et moi j’ai bien aimé, ça change et j’adore le goût de la farine de pois chiche.
    Un petit souci de texture trop coulante, mais je pense n’avoir pas assez cuit l’appareil dans la casserole.

    Comme bien sûr j’ai racheté de la farine de pois chiche et retrouvé 1/2 paquet en rentrant des courses, maintenant je dois chercher d’autres recettes pour l’utiliser 😀

    • Tu peux faire de la socca ave la farine de pois chiche ! Ma recette est dans mon livre Veggivore, je ne sais pas si tu l’as.

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.