Caviar d’aubergine au yaourt de chèvre Recette

Caviar d'aubergine au yaourt de chèvre

Ce billet a été publié pour la première fois le 22 septembre 2008.

Lorsque enfin j’ai récupéré ma cuisine après sept semaines (sept semaines !) de travaux — et encore, on ne faisait refaire que la salle de bain — j’ai commencé par faire un gâteau au yaourt, histoire de nous redonner courage pour notre mission suivante : nettoyer méticuleusement, un par un, la totalité des objets qui se trouvaient à l’intérieur de notre appartement, que nous n’avions pas assez bien protégé de la poussière. (Ils jurèrent, mais un peu tard, qu’on ne les y prendrait plus.)

Dès que notre intérieur a retrouvé son harmonie d’antan, j’ai pu reprendre ma vie culinaire là où je l’avais laissée sept semaines (sept semaines !) plus tôt et, ô bonheur, retourner au marché des Batignolles. « Eh bien, où étiez-vous donc passée ? » m’a demandé mon maraîcher, en remplissant mes paniers de tout ce que l’été avait produit de plus coloré.

J’ai pédalé sur un nuage jusqu’à la maison et, une fois le butin rangé dans mes bacs à légumes resplendissants de propreté (j’en avais profité pour récurer aussi le frigo), j’ai commencé à réfléchir. En particulier, il me fallait faire bon usage d’une ribambelle d’aubergines grosses comme le poing et rutilantes comme des miroirs (ce qui est bien pratique quand l’entrepreneur n’est toujours pas venu poser celui du lavabo).

Voyez-vous, je suis nulle en aubergine. La seule façon pour moi d’arriver à un résultat correct avec ces fruits-là*, c’est de les faire rôtir jusqu’à ce que purée s’ensuive. D’ordinaire, j’en fais ensuite un caviar d’aubergine, dont la recette se trouve d’ailleurs dans mon bouquin, mais cette fois-ci, j’avais envie de quelque chose d’un peu différent.

Il se trouve que je venais de recevoir un exemplaire presse du Book of New Israeli Food de Janna Gur, un livre alléchant qui dépeint la cuisine d’Israël tout autant que ses habitants et leur vie quotidienne. Et à la page 28, l’auteur cite un proverbe arabe qui m’a fait rire : « Si ta future femme ne sait pas accommoder l’aubergine de cinquante façons différentes, dit-il, ne l’épouse pas. »

Janna Gur en propose alors une douzaine, ce qui est sans doute plus que la plupart des gens n’en ont dans leur répertoire culinaire, mais laisse quand même un peu de travail de recherche à qui veut être fin prêt quand, un jour, leur prince arabe viendra.

Parmi les suggestions du livre, on trouve huit mini-recettes de dips et de salades toutes simples et ne nécessitant que quelques ingrédients. Et comme j’avais sous la main du yaourt bio de chèvre, j’étais tout particulièrement emballée par l’Aubergine rôtie au yaourt, qui donnait à peu près ceci : mélangez 480 ml de yaourt à la chair de 2 aubergines rôties ; ajoutez de l’ail émincé, du sel, du poivre et, éventuellement, de la menthe ou de la coriandre ciselée.

J’ai finalement fait un peu différemment — voir ma recette ci-dessous — mais j’ai été enchantée par l’effet du yaourt, qui donne à ce dip une onctueuse légèreté. Et comme les aubergines s’apprêtent à faire leurs valises pour prendre leurs quartiers d’hiver, je ne peux que vous enjoindre d’en retenir quelques-unes par le pédoncule, et de leur faire subir ce délicieux traitement.

* Petit rappel de l’oncle botaniste : l’aubergine est un fruit, tout comme la tomate, la courgette, ou l’avocat.

Caviar d’aubergine au yaourt de chèvre

- 850g d’aubergines, plus elles sont petites, mieux c’est
- une gousse d’ail pelée
- 120 ml de yaourt de chèvre (ou de yaourt de brebis, ou de yaourt grec)
- cumin en poudre*
- piment en poudre*
- sel et poivre du moulin*
- une bonne poignée de coriandre fraîche ciselée

Pour 240 ml environ.

Préchauffez le four à 200°C. Mettez les aubergines en une seule couche dans un plat à gratin (ou une lèche-frite tapissée de papier aluminium) et donnez à chacune quelques coups de fourchette. Pratiquez une petite entaille dans la partie la plus charnue d’une des aubergines et glissez-y la gousse d’ail. Faites rôtir 50 minutes à 1 heure, en tournant les aubergines 2 ou 3 fois pendant la cuisson, jusqu’à ce qu’elles soient complètement ramollies.

Mettez les aubergines dans une écumoire et laissez-les refroidir suffisamment pour pouvoir les manipuler sans vous brûler. Posez une aubergine sur une planche à découper. Entaillez-la dans le sens de la longueur pour pouvoir l’ouvrir complètement, et raclez la chair à l’aide d’une cuiller en bois. Jetez la peau et le pédoncule, et mettez la chair de côté (assurez-vous que vous récupérez bien la gousse d’ail). Faites de même avec le reste des aubergines.

Dans le bol du mixeur ou du blender**, mélangez la chair des aubergines, l’ail et le yaourt, et saupoudrez de cumin, piment, sel, et poivre. Réduisez en purée par courtes impulsions. Ajoutez la coriandre, goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Couvrez et mettez au frais quelques heures, si possible, pour que les saveurs se développent. Servez avec des pitas ou, dans notre cas, de la baguette. On peut aussi en mettre dans un sandwich, sur une tartine, ou le servir en accompagnement de boulettes d’agneau ou d’un poisson grillé.

* C’est délibérément que je vous prive de mesures précises : vous aurez besoin de plus ou moins d’assaisonnement selon l’intensité du parfum de vos aubergines et de votre yaourt, et selon votre goût.

** Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous pouvez aussi tout écraser à la fourchette ; la texture sera moins lisse, mais ce sera bon quand même.

  • http://www.philadelphie.canalblog.com Stephanie

    Bonjour Clotilde,
    Mon mari deteste les aubergines sauf quand je les prepare facon « pop corn » : je les coupe en petits des et je les enrobe d’une pate a beignets toute simple, classique. Un peu de sel et hop ! C’est englouti ! (Les petites graines de l’aubergine apporte un peu de croquant : c’est pas mal du tout)
    Bisous !

  • http://www.titi-parisienne.blogspot.com Titi

    Bonjour Clotilde,
    Contente que tu aies retrouvé ta cuisine !! (même pleine de poussière.. :S)
    Moi j’adore l’aubergine que ce soit en caviar, grillé, ou en gratin !! Alors merci pour cette nouvelle idée !

  • http://lespetiteschozes.canalblog.com Mamzelle Gwen

    Ne me parle pas de poussière ! Avec mes travaux, j’en ai dans tous les recoins de la maison (où je n’ai pas encore emménagée, heureusement)et de ma personne ! ;-p
    Ce caviar me paraît tout à fait délicieux.

  • http://tetellita.blogspot.com Estelle

    Les aubergines, je les découpe en dés et je les fais rôtir avec des tomates cerise, du sel, du poivre et je les mixe au robot pour une super sauce pour pâtes ! C’est aussi délicieux avec du miel, tu peux en mettre dans ton caviar ou tu peux faire rôtir les dés avec le miel, sauce soja et vinaigre de cide comme dans cette recette.
    C’est délicieux ! Je sais que certains marient l’aubergine avec le chocolat mais je ne suis pas téméraire à ce point !

  • http://soccacuisine.com Marion

    Je n’aurais pas pensé faire un caviar d’aubergines avec du yaourt de chèvre, mais ça doit lui donner un goût sympa!

  • http://bellelurette.fr/ bellelurette

    Mon amap m’inonde d’aubergines, et ça tombe plutôt bien, parce que j’adore les cuisiner. En tian, en sauce pour la pasta, en beignets, et quand je ne sais vraiment plus quoi en faire, je les coupes en tranches et je les fais cuire au four avec une larme d’huile d’olive. Sur une pâte feuilletée, avec quelques rondelles de tomates et de la mozzarella, ça donne une tarte fine estivale du feu de dieu. Alors, suis-je bonne à marier ? ;)

  • http://plaisirsante.canalblog.com Clem

    J’en fais tout le temps du caviar d’aubergine mais j’avoue que c’est toujours un peu le même… la prochaine fois je testerai avec le yaourt, d’autant plus que je suis une inconditionnelle des yaourts de brebis (je les préfère à ceux de chèvre) et que j’en ai toujours dans mon frigo!

  • Zabou

    Bonjour Clotilde,
    pour ce qui est des 50 recettes d’aubergines pour faire venir (rester !) le prince charmant, j’ai LA solution ! Il existe un livre formidable de Nina Kehayan intitulé « Voyages de l’aubergine » aux éditions de l’aube. Il contient pas moins de… 159 recettes du monde entier à base d’aubergines . J’en ai testé pas mal, et il est vraiment bien. Voilou !

  • http://chichisandco.canalblog.com Chichisandco

    miam!!!cette recette a l’air top

  • Cerise

    Merci pour cette recette délicieuse et qui accompagne à merveille un filet de poisson. Pour ma part, j’ai fait cuire les aubergines coupées en dés 12 mn au micro-ondes(dans un panier-vapeur spécial M.O), pour cause de journée surchargée, avant de suivre le reste de la recette à la lettre. Super!

  • http://www.mpcuisine.cananlblog.com MP’s Cooking

    Oh j’ai sûrement dû me tromper quelque part, mon résultat n’était pas aussi bien que le tien !

    J’ai cuit les aubergines ouvertes en deux : elles ont peut-être désséché
    je réessayerai une autre fois

    je l’ai quand même publié sur mon blog pour me rendre compte des erreurs.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Il faut effectivement cuire les aubergines entières, pour permettre à la chair de confir sans se déssécher, et surtout sans brûler.

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.