Fèves fraîches sans (trop) s’embêter Recette

J’adore les fèves fraîches, mais j’avoue que j’ai du mal à justifier l’investissement de temps qu’elles exigent.

Entendons-nous bien, je n’ai rien contre l’idée de faire des efforts au nom du goût. Mais contrairement aux petits pois, qui sont un vrai plaisir à écosser, ces gousses-là sont vraiment pénibles à ouvrir, et entre le blanchissement et l’épluchage qui doivent suivre, je suis épuisée avant même d’avoir commencé.

Je ne consommais de fèves fraîches qu’au restaurant, où j’étais ravie de payer pour que quelqu’un d’autre ait du vert plein les ongles.

De ce fait, j’avais tendance à ne consommer de fèves fraîches qu’au restaurant, où j’étais ravie de payer pour que quelqu’un d’autre ait du vert plein les ongles.

Mais je suis abonnée depuis quelques temps à un service de livraison de légumes, et les paniers de la fin du printemps et du début de l’été contiennent souvent de jeunes fèves, donc j’ai été obligée d’élaborer une stratégie de contre-attaque.

J’en ai trouvé deux : la première est inspirée de la façon dont les Japonais préparent leur edamame, des gousses de soja bouillies. Ça ne demande pratiquement aucun effort, et les fèves peuvent être servies chaudes ou froides, dans des petits bols, à l’apéro ou en accompagnement, chacun épluchant ses propres gousses.

La seconde consiste à assaisonner les fèves entières avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre, et à les faire rôtir au four. Les gousses deviennent tendres et dorées, et s’ouvrent facilement pour libérer les fèves. Et si elles sont suffisamment jeunes, on peut même tout manger, cosse et fève, ce qui est une grande satisfaction pour les plus économes d’entre nous.

Fèves fraîches façon edamame

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 4 minutes

Total : 14 minutes

Pour 4 personnes.

Fèves fraîches façon edamame

Ingrédients

  • 900 g de fèves fraîches dans leur gousse, plus elles sont jeunes, mieux c'est
  • Sel de mer
  • Poivre noir fraîchement moulu

Instructions

  1. Coupez le côté tige des gousses avec l'ongle du pouce, en tirant vers le bas le long de la gousse pour retirer le fil. Lavez soigneusement les gousses, en renouvelant l'eau une ou deux fois si nécessaire.
  2. Dans une grande casserole, portez de l'eau salée à ébullition. Ajoutez les gousses, laissez l'eau revenir à frémissement, et faites cuire 4 à 6 minutes, en fonction de la taille des gousses. Vérifiez la cuisson en ouvrant une gousse (attention, c'est chaud) et en goûtant une des fèves : il faut qu'elle ait un goût un peu sucré (plutôt que vert), mais qu'elle soit encore un peu ferme sous la dent.
  3. Egouttez bien, mélangez avec le sel et le poivre, et mettez dans un grand ou plusieurs petits bols. Servez immédiatement, ou à température ambiante. Chaque invité peut ouvrir ses propres gousses et gober les fèves, en décidant s'il veut ou non éplucher la petite peau vert pâle qui les entoure.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/legumes-et-cereales/feves-fraiches-sans-trop-sembeter-recette/

Fèves fraîches rôties

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 25 minutes

Total : 45 minutes

Pour 4 personnes.

Fèves fraîches rôties

Ingrédients

  • 900 g de fèves fraîches dans leur gousse, plus elles sont jeunes, mieux c'est
  • Sel de mer
  • Poivre noir fraîchement moulu
  • Huile d'olive

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Coupez le côté tige des gousses avec l'ongle du pouce, en tirant vers le bas le long de la gousse pour retirer le fil. Lavez soigneusement les gousses, en renouvelant l'eau une ou deux fois si nécessaire.
  3. Séchez les gousses dans un torchon et mettez-les dans un grand plat de cuisson. Saupoudrez de sel, ajoutez un filet d'huile d'olive, et secouez le plat pour bien enrober.
  4. Faites cuire au four 25 à 30 minutes, en remuant à mi-parcours, jusqu'à ce que les gousses soient tendres et dorées. Saupoudrez de poivre et servez, immédiatement ou à température ambiante.
  5. Si les gousses sont petites et jeunes, elles peuvent être mangées en entier ; si elles sont plus grandes, elles seront sans doute trop fibreuses, auquel cas il faudra les ouvrir et manger les fèves seulement. Ça se mange avec les doigts et c'est un peu salissant, donc choisissez bien les invités à qui vous les servez, et fournissez des petites serviettes.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/legumes-et-cereales/feves-fraiches-sans-trop-sembeter-recette/

Tags :
  • http://monfiletapapillons.blogspot.com agneslamexicaine

    J’adore ça! J’avoue qu’ici nous avons de la chance, on vend au marché les fèves fraîches prêtes à assaisonner… Mais sinon, je choisis une longue émission de FranceCul et c’est parti!

  • http://bulleetblog.canalblog.com Anne-Liesse @ Bulle & Blog

    Je n’ai jamais trouvé le courage d’acheter des fèves fraîches par flemme d’avoir à les écosser. Je les mange au restau… ou achetais il y a quelques temps celles de Monsieur P….

    Merci pour ces conseils de préparation, donc : je vais pouvoir m’y mettre !

  • http://roseandcook.canalblog.com RoseAndCook

    Alors on n’a pas toutes et tous les mêmes flemmes, je suis capable d’écosser 2kg de fèves fraiches sans voir le temps passer. J’aime tellement les fèves juste avec un peu de sel et une très bonne huile d’olive ! Ou bien alors je mets un énorme saladier à l’apéro et chacun se fait les siennes en papotant, pas mal aussi :-)

  • Stéphanie

    merci pour ces trucs très utiles, j’ai également des fèves ds mon panier bio cette semaine! je les adore aussi mais n’ai pas l’habitude de les préparer de A à Z. Je vais tenter la méthode au four je crois. Affaire à suivre…

  • http://www.toulemondencuisine.wordpress.com Vim de Tout le monde en cuisine !

    Bonjour ! Ce qui me désole moi c’est d’écosser 1 sac entier et de voir qu’il ne reste qu’un bol de fèves à manger !Merci beaucoup pour ces deux idées très chouettes, j’essaierai les fèves rôties, c’est très original !

  • Carole GAUVIN

    Ici, au Québec, nous avons la délicieuse gourgane, de la famille des fèves. On doit aussi l’écosser; oui , c’est long, mais on en fait une excellente soupe aux gourganes, avec des légumes, un bon bouillon et de l’orge. Ça sent l’automne!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne connaissais pas la gourgane — merci pour les présentations !

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.