Granola paléo Recette

La première fois que j’ai entendu parler du régime paléo, le concept m’a paru tellement farfelu (manger comme un homme des cavernes ? mais pourquoi diable ?) que je l’ai très vite rangé dans la catégorie des lubies nutritionnelles bizarroïdes, et je n’y ai plus pensé.

Et puis je suis retombée sur des articles qui en parlaient, venant de sources qui ont ma confiance, et lu plusieurs discussions bien argumentées sur la quantité excessive de glucides — provenant essentiellement des céréales et du sucre — que contient le régime occidental typique, et les effets que ça a sur la santé.

Cette prise de conscience m’a conduite à créer cette recette de granola paléo, une option particulièrement savoureuse et satisfaisante quand je veux commencer ma journée sans céréales.

Si le terme paléo ne vous dit rien — on en parle beaucoup aux Etats-Unis, mais en France ça commence tout juste — permettez-moi de vous expliquer l’idée. Selon la théorie « paléo », notre système digestif, qui est l’aboutissement de 2 millions années d’évolution, n’a pas eu le temps de s’adapter aux changements radicaux survenus dans notre alimentation depuis que les humains ont inventé l’agriculture il ya dix mille ans (invention qui marque le début du néolithique), et encore moins à ceux qui se sont succédé à un rythme étourdissant sur les trois dernières générations.

Pour une santé optimale, et le plus souvent motivés par des préoccupations de santé particulières, les mangeurs paléo décident de se nourrir d’aliments de saison, complets et non transformés, dans l’esprit de ceux qui s’offriraient à l’homme paléolithique, qui chassait et pêchait pendant que sa femme cueillait.

Concrètement, cela revient à se concentrer sur les fruits et les légumes, les fruits à coque et les graines, les viandes et les poissons élevés et pêchés de façon durable — une proposition bien plus judicieuse que ce que l’image de l’homme des cavernes peut suggérer à première vue. (Comme Michelle Tam l’explique dans son très sympathique Nom Nom Paleo et la section Paleo 101 de son site, il faut voir l’homme des cavernes comme une sorte de mascotte, pas un modèle pour une reconstitution historique.)

Comme je ne suis ni médecin, ni une pro de la nutrition, mon point de vue à ce sujet est tout à fait pragmatique : j’ai examiné ma propre façon de m’alimenter, et bien que les aliments industriels et les calories vides ne soient pas un problème dans mon cas, j’ai dû reconnaître que j’ai un penchant naturel pour les féculents — et pour les dérivés du blé en particulier.

Et lorsque j’ai modifié la composition de mes repas pour essayer d’en consommer moins, voire pas du tout, les effets sur mon énergie et sur la façon dont je me sens en général ont été extrêmement convaincants. Mon but n’est pas de devenir paléo, mais simplement de garder à l’esprit que je me sens mieux si j’évite de manger des féculents — même venant de « bonnes » céréales bien complètes comme il faut — à chaque repas.

Cette prise de conscience m’a conduite à créer cette recette de granola paléo, une option particulièrement savoureuse et satisfaisante quand je veux commencer ma journée sans céréales.

Je le déguste avec des fruits et du yaourt fait maison à partir de lait cru de vache ou de lait de chèvre que j’achète en magasin bio. A vrai dire, les yaourts au lait animal ne sont pas paléOK, donc si vous voulez suivre les règles à la lettre, mangez-le plutôt avec du lait de coco ou mieux encore, du yaourt de coco, auquel je compte bien m’essayer bientôt.

Est-ce qu’on servait du granola dans les grottes de Lascaux ? Les historiens sont divisés, mais en attendant, il me convient très bien.

Participez à la conversation !

Avez-vous déjà entendu parler du style d’alimentation paléo, et qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà ressenti le besoin de diminuer votre consommation de glucides, et fait des essais dans cette direction ?

Ma sublime cuillère à granola Earlywood.

Ma sublime cuillère à granola Earlywood.

Granola paléo Recette

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 minutes

Total : 45 minutes

Pour environ 800 g (20 portions).

Granola paléo Recette

Ingrédients

  • 500 g de fruits à coque et graines mélangées (ici, des amandes avec peau et des noix de cajou, mais vous pouvez aussi utiliser des noisettes, des noix, des noix de pécan, des graines de courge, des graines de sésame, des graines de tournesol...)
  • 50 g de noix de coco en copeaux
  • 50 g de noix de coco râpée non sucrée
  • 40 g d'éclats de fèves de cacao (facultatif)
  • 100 g de miel
  • 60 g d'huile de coco extra vierge
  • 1 c.c. d'épices à gâteau de type quatre-épices (cannelle, noix de muscade, gingembre, clou de girofle)
  • 1 c.c. de cannelle moulue
  • 1/2 c.c. de sel de mer fin
  • le zeste d'un citron bio, finement râpé (facultatif)

Instructions

  1. Préchauffez le four à 160°C et tapissez une plaque de four avec rebord (= lèche-frite) avec du papier sulfurisé ou un tapis de cuisson en silicone.
  2. Mettez les fruits à coque et les graines dans le bol d'un robot et mixez par courtes impulsions jusqu'à ce que le tout soit grossièrement haché, en remuant régulièrement pour un résultat à peu près homogène. Le but est d'avoir un mélange de gros morceaux et de morceaux plus petits. Versez dans un grand saladier.
  3. paleo_granola_steps
  4. Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez vigoureusement jusqu'à ce que tout soit bien homogène. Portez une attention particulière au miel et à l'huile de coco : ils auront tendance à rester en bloc, et il faudra les encourager à se mêler à leur petits camarades.
  5. Granola paléo
  6. Versez sur la plaque et répartissez le mélange uniformément.
  7. Granola paléo
  8. Faites cuire au four pendant 25 à 30 minutes, en remuant soigneusement toutes les 10 minutes, jusqu'à ce que ce soit brun-doré.
  9. Granola paléo
  10. Laissez le granola refroidir complètement sur la plaque -- il deviendra croustillant en refroidissant -- puis transférez dans un contenant hermétique. Il se conserve environ 3 semaines à température ambiante modérée, ou deux mois au réfrigérateur.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/petit-dejeuner/granola-paleo-recette/

Granola paléo

  • Frédérique

    C’est tellement rare les fautes d’orthographe par ici que je me permets de signaler celle à « se sont succédé » (il ne faut pas de s). Oui oui, l’accord du participe passé des verbes occasionnellement pronominaux, c’est un peu galère… :-)

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Merci beaucoup Frédérique ! C’est corriger. (Non, je plaisante, c’est corrigé ;)

  • http://rappelletoidesmets.fr Alison Rouzières

    Cet article m’intéresse beaucoup :)
    En fait, je ne mangeais presque jamais de féculents (ancienne ronde, et reprenant si facilement du poids, je ne mange jamais de féculents chez moi, à part mes Weetabix du matin).
    Mais j’ai remarqué que chez les autres, mangeant des desserts, des féculents, des légumes cuits dans plein d’huile… (en quantité raisonnable mais quand même), je ne grossissais pas ! Et que chez moi, mangeant très sainement, plein de légumes, de viandes maigres, faisant du sport…je ne maigrissais pas!
    Alors je savais bien que c’était idiot et malsain de diaboliser tous les féculents, l’huile… et j’ai lu il y a quelques jours plein de choses sur le régime IG bas, sur les produits laitiers, les produits avec du gluten…
    Ca me rend folle parce qu’on dirait des sectes (on peut lire tout et son contraire sur le lait de vache, on entend parler de complot…) . Cependant, j’ai essayé d’adopter ce qui ne pouvait pas me faire du mal, et je mange le matin une adaptation de la crème Budwig, avec de l’huile de noix, des oléagineux, des fruits… J’essaye aussi de manger plus cru, et d’introduire des légumineuses :)
    Bref, bizarrement , de manger beaucoup plus « riche », mais mieux. Manger un peu moins de produits laitiers, mais ne pas arrêter, car je ne comprends rien aux laits végétaux qui sont décriés par certains (calcium moins bien absorbé?) et portés aux nues par d’autres.
    On verra les résultats, mais je me dis que je ne risque rien, à part de faire le plein de vitamines ;) (bon, et peut-être grossir, mais je n’espère pas). J’ai aussi découvert les pouvoirs magiques du citron, des pommes…
    Et toi, au bout de combien de temps as-tu vu les résultats de ton changement d’alimentation?
    Bisous, bonne soirée

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      C’est sûr, plus on lit de choses sur la nutrition, moins on sait comment on s’appelle ! Les opinions sont tellement divergentes et les querelles de chapelle stériles et frustrantes.

      Mon sentiment, c’est que nous sommes tous (très très) différents, que personne ne connaît ton corps et son histoire aussi bien que toi, et que c’est véritablement à chacun d’entre nous de trouver son propre chemin, sans s’en remettre aveuglément aux dires d’une source unique.

      Mais c’est sûr que ça prend du temps — aussi bien pour lire et réfléchir que pour mettre en place les changements dont on a l’intuition qu’ils seraient bénéfiques.

  • Ingrid

    Passionnant ! Je constate moi aussi un regain d’énergie quand je diminue les féculents… Mais, j’aurais de la peine à totalement supprimer le pain. :-( Que penser des fausses céréales que sont la quinoa et le sarrasin ?

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      C’est étonnant, non, alors qu’on conseille traditionnellement un gros plat de pâtes avant l’effort ! :)

      Quant aux pseudo-céréales comme le quinoa et le sarrasin, elles ne rentrent pas dans l’alimentation paléo parce qu’elles se comportent comme des « vraies » céréales à plein de points de vue. Cet article (en anglais) explique ça plus en détail.

  • Marion Hayot

    Bonjour! En fait si je comprends bien c’est une recette quasi « classique » de granola mais sans céréales avec beaucoup beaucoup de graines et fruits à coque… je testerai la semaine prochaine! Merci pour cette nouvelle recette.

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Oui, c’est tout à fait l’idée !

  • GoogleReaderUser

    L’homme qui chassait et la femme qui cueillait c’est plutôt une idée dépassée, non?

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      C’était une note d’humour. :)

      • GoogleReaderUser

        Moi non plus j’étais pas très sérieuse :). Merci pour le lien, ça a l’air intéressant.

  • émilie

    paléo ou pas, ce granola a l’air délicieux !!!!

    je teste bientôt,

    merci encore pour cette recette qui doit faire chanter les petits déjeuners :-)

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Il faudra me dire ce que tu en penses si tu as l’occasion de tester !

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Je dois dire que je suis assez fan. :) Il faudra me dire ce que tu en penses si tu as l’occasion de tester !

      • émilie

        avec grand plaisir :-)

        bon week-end !

  • kanadelf

    pfiou j’avais fait un super long commentaire mais qui a disparu…
    Ton lien pour le yaourt de lait de coco ne fonctionne pas, dommage ça m’intéresse! Enfin, je cherche une source de lait de coco bon marché car ça revient cher…
    Ce sujet m’intéresse énormément, l’année dernière j’ai perdu 8 kilos en diminuant fortement céréales et produits laitiers, tout en mangeant plus gras (oléagineux, produits de l’olive et la noix de coco, avocats…) et à ma faim.
    Ensuite j’ai perdu 3 kilos supplémentaires avec 1 mois de Whole 30 (http://whole30.com/), c’était dur mais j’ai vu d’énormes changements : meilleur sommeil, plus d’énergie, disparition des problèmes digestifs, moins de saute d’humeur…
    Maintenant je suis un peu comme toi : pas 100% paléo mais je limite la consommation de céréales et de produits laitiers et dès que je me sens un peu ballonnée je fais quelques jours paléo…

    Je voudrais bien adapter l’alimentation de ma fille de 2 ans et demi aussi, mais c’est super dur je trouve… elle a à priori une intolérance au gluten, mais du coup le matin elle prend du lait de riz, mange pas mal de galettes de riz et le soir c’est riz encore!

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Merci pour ton commentaire, j’ai corrigé le lien du yaourt ! Je suis d’accord que c’est compliqué pour l’alimentation des enfants (mais en général !) parce que je veux bien faire des essais sur moi, mais pas sur mon fils. :)

      Du coup, mon approche, c’est d’essayer de lui proposer autant que possible à chaque repas des aliments de plusieurs familles (féculents compris) et de le laisser choisir ce qu’il mange et en quelle quantité.

      Certains soirs, il ne mange que du poulet ou que du chou-fleur (ou que des pâtes !), mais je le laisse faire : aussi longtemps que je peux le laisser manger de façon intuitive, j’ai confiance dans son organisme pour décider ce dont il a besoin. C’est un peu idéaliste sans doute, mais pour le moment il pousse bien. :)

    • catsie3

      Il y a aussi la châtaigne pleine de qualités. Mon petit fils, intolérant au gluten, au lactose, au soja, aux oeufs… aime bien la bouillie à la châtaigne (il faut en acheter qui ait été moulue récemment sinon elle ne prend pas, le mieux si tu deviens une utilisatrice régulière c’est de la commander en Ardèche à un petit producteur bio. Tu peux penser aussi au lait de souchet pour changer du lait de riz. Il y a un site super pour les allergiques, c’est http://sophieethugues.eklablog.com. Là il y a vraiment beaucoup d’idées. Finalement, avoir un enfant allergique dans son entourage est une occasion extraordinaire de découverte pour soi-même également !!!

  • kanadelf

    ah oui, je voulais dire aussi que ce granola doit être délicieux :)

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Tu me diras si tu essaies !

  • Carole

    Aujourd’hui, rien n’est plus compliqué que de savoir comment bien se nourrir… Végétarien? Végan? Paléo? Produits locaux ? Bio? Après avoir essayé de se renseigner et de réfléchir à la question, j’ai décidé de me nourrir de ce dont j’ai envie en respectant les saisons et l’environnement. Du coup, un peu comme Monsieur Jourdain, certains jours, je suis paleo sans le savoir!
    Ta recette me tente car régulièrement je me nourris de fruits et d’amandes le matin.
    J’ai essayé ce week end ton adaptation des célèbres figolus du dernier Elle à Table, c’est très bon et facile, merci!

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Je suis tout à fait d’accord : manger intuitivement reste la meilleure façon de procéder, si on y arrive (beaucoup de gens ont l’esprit « pollué » par tout ce qu’ils ont lu ou entendu dans leur vie) et si on est en forme !

  • Kristel

    Bonsoir Clotilde,

    J’ai déjà vu une vidéo sur la préparation d’un petit-déjeuner « paléo » mais dans une version très simplifiée. Ca m’a donné envie et depuis, je me régale chaque matin!
    La recette (essentiellement bio) est un mélange de graines de tournesol, de noisettes en morceaux, de raisins secs blonds auquel on ajoute une demi-pomme coupée en petits morceaux.
    Pour ma part, j’y rajoute quelques abricots secs hachés et sert le tout arrosé de lait de riz (parfait avec son petit goût sucré).
    Ce mélange est sans gluten et sans lactose, ce qui est idéal pour faire faire une petite pose à son estomac, de temps à temps.
    Le « problème », c’est qu’il est particulièrement bon et que j’ai tendance à en rajouter un peu plus dans mon bol!
    Or, ce sont quand même des graines de tournesol dont la teneur en graisses (même si celles-ci sont bonnes pour la santé) est quand même élevée!
    Sinon, la recette dont vous parlez dans cet article me fait penser au « Miam ». J’en ai déjà entendu parler à plusieurs reprises par des personnes soucieuses de changer leur alimentation.
    Ca a l’air particulièrement sain et délicieux!

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Ah oui, ta version doit être très bonne ! Pas de lait de riz dans l’alimentation paléo en principe (c’est issu d’une céréale) mais un lait d’amande sans additif conviendrait bien aussi.

      Tu parles du Miam-ô-fruits préconisé par Marie Guillain ? Je ne connaissais pas en tant que tel, mais ça ressemble beaucoup à la crème Budwig du Dr. Kousmine.

      • Kristel

        Ah oui, tu as raison, c’est ça le nom complet « Miam-ô-fruits »!

  • titine78

    Bonjour,
    Une personne très active ne peut pas se passer de féculents. Le problème est plutôt d’en consommer trop. En matière d’alimentation, tout est question d’équilibre et de bon sens.

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Je suis tout à fait d’accord sur l’équilibre et le bon sens ! Mais c’est à chacun de trouver l’équilibre et le bon sens qui convient à son propre corps et à sa propre santé, ce qui est loin d’être évident.

  • Noushka

    Bonjour Clothilde
    Je suis une fan discrète de ton blog. Ton récent article sur le régime paleo me fait réagir.
    Le régime paleo a été conçu par le docteur Seignalet, aujourd’hui décédé, et est décrit dans son livre l’Alimentation ou la troisième médecine. Il s’agit d’un régime visant a améliorer l’état de patients atteints de pathologies graves et jusqu’ici incurables. Ce n’est pas une lubie alimentaire, c’est une tentative de traitement médical. Son efficacité n’est pas prouvée, mais il a ses fans. Il serait d’ailleurs difficile de prouver une efficacité car le docteur Seignalet précise lui-même que le régime doit être suivi strictement sans écart et parfois nécessite plusieurs années de suivi avant d’être efficace. Difficile de faire des tests avec des patients indisciplinés…
    Voilà pour la petite précision !

    Pour info, quand on clique sur Disqus pour s’inscrire, l’article tapé disparait, c’est un poil énervant ….

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Oui, c’est vrai qu’en France on en parle depuis longtemps — quoique pas du tout dans le grand public — sous le nom de régime Seignalet, merci de l’évoquer.

      Pour préciser ma pensée, puisqu’il me semble que peut-être tu ne m’as pas bien comprise, je ne trouve pas non plus que c’est une lubie alimentaire : c’était ma première réaction quand j’ai entendu parler du « mythe paléo » mais je suis revenue sur cette première impression, comme je le détaille dans le billet.

  • http://chezliseron.com/ élise vandel-deschaseaux

    Bonjour,
    à la lecture de ton artcile, le terme Paléo m’a immédiatement évoquer le livre « La cuisine Paléolithique » de Jospeh Delteil. Joseph Delteil était un poète et écrivain qui a beaucoup fréquenté les surréalistes (pour le situer chronologiquement), mais : il a surtout publié un ouvrage donnant moins des recettes de cuisine que sa conception de la table. L’essentiel de ces recettes est basé sur le plat unique, principe qu’il érige en absolu, parce que le plat unique permet une économie de temps et de moyens en même temps qu’il concentre les goûts… pour lui c’était une des tentatives de renouer avec un temps préhistorique évidemment plus ou moins imaginé. Sache que dans l’esprit des poètes et autres artistes, certains y sont également sensibles. C’est à mon avis intéressant que tu le feuillettes. Bonne continuation.

  • Nat

    Bonjour,

    C’est le premier granola que je fais et il est à tomber par terre ! Quel délice, il est vraiment addictif ! Du coup je vais tenter de copier le granola bio préféré de mes enfants (chocolat/noix de coco). C’est terrible quand on commence à tout cuisiner soi-même, ça prend du temps mais on ne peut plus s’en passer !

    Par rapport à la recette, j’ai juste omis ce que je n’ai pas trouvé : les fèves de cacao, et les copeaux de coco (remplacés par de la noix de coco râpée) . D’ailleurs, si quelqu’un peut me dire où trouver ça sur Lyon ça m’intéresse…

    J’ai fait tremper les amandes et les noisettes (pour lancer leur germination, voire ici http://veganbio.typepad.com/veg_anbio/2009/10/pourquoi-doiton-faire-tremper-ses-graines-et-ses-ol%C3%A9agineux-avant-de-les-consommer-.html ) Je ne sais pas ce que ça vaut scientifiquement, mais je trouve que mes amandes étaient bien meilleures à grignoter après, ça m’a rappelé les amandes fraîches. Qu’en penses-tu ?

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.