Carottes et Betteraves Râpées Recette

Longtemps, j’ai cru que les légumes d’hiver étaient tristes, et que la seule chose à faire était de prendre son mal en patience, en scrutant l’horizon (« Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? ») dans l’espoir d’y voir poindre des asperges ou bien quelques fraises.

Honnêtement, je ne sais pas comment j’ai pu être aussi aveugle : quid de la mâche et du potimarron, du chou-fleur et du brocoli, des endives et des poireaux et des blettes, des carottes et des betteraves ? Comptent-ils pour du beurre ?

Si vous n’avez jamais goûté la betterave en version crudivore, je vous conseille vivement d’essayer, même si vous (croyez que vous) honnissez la betterave cuite.

La météo particulièrement bienveillante de cet hiver y est sûrement pour quelque chose : peut-être ma mémoire me joue-t-elle des tours, mais il me semble qu’il y avait toujours du soleil le samedi matin, alors que j’enfourchais un Vélib pour me rendre au marché des Batignolles.

En tous cas, pour la première fois cette année, j’ai ressenti une poussée de nostalgie aigue lorsque mon fournisseur habituel m’a avoué qu’il n’aurait plus de poires pour moi cette saison (il avait vraiment l’air très embêté) et lorsque, quelques stands plus loin, j’ai aperçu le premier panier de petits pois.

« Oh non! » ai-je gémi dans mon étole turquoise, « Il est trop tôt, je ne suis pas encore prête à laisser filer l’hiver! » C’est alors que je me suis dit : « Il faut que je parle de mon affaire de carottes et betteraves râpées au plus vite, avant que tout le monde ne soit passé à des recettes plus verdoyantes. »

Je vous livre donc aujourd’hui mon déjeuner favori de la collection d’hiver 2007/08, une salade que je me suis préparée en moyenne deux fois par semaine ces derniers mois, si bien que les scientifiques estiment que 27% de ma masse corporelle doit maintenant être composée de carottes et de betteraves râpées.

L’idée est partie d’une simple déduction : les carottes râpées devraient être inscrites au patrimoine de l’humanité et, bien que ce soit beaucoup moins connu du grand public, les betteraves râpées n’ont rien à leur envier. L’union des deux ne pouvait être que propice, du genre ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petites ombelles.

Si vous n’avez jamais goûté la betterave en version crudivore, je vous conseille vivement d’essayer, même si vous (croyez que vous) honnissez la betterave cuite, les deux n’ayant pas grand chose à voir l’une avec l’autre, gustativement parlant.

Mettre des betteraves râpées dans une salade de carottes râpées ne change certes pas le sens de rotation de la planète, mais ça ajoute une note fort agréable, à la fois sucrée et rocailleuse, et nul ne peut résister à l’enthousiasme violet et communicatif de la betterave.

J’ai rédigé ci-dessous une recette pour cette salade, mais pour tout vous dire, je ne la fais jamais deux fois de la même façon. Je commence toujours avec (grosso modo) le même poids de betteraves et de carottes que je pèle, que je râpe, et que j’assaisonne d’huile et de vinaigre, mais ensuite, je passe en mode impro : j’attrape les divers bocaux et bouteilles qui campent sur le comptoir de ma cuisine et je compose en fonction de ce qui se présente, et de mon humeur.

Carottes et Betteraves Râpées Recette

Préparation : 20 minutes

Total : 20 minutes

Pour 4 à 6 personnes.

Carottes et Betteraves Râpées Recette

Ingrédients

  • 450 g de carottes crues
  • 450 g de betteraves crues (on en trouve sur les marchés ; je n'en ai jamais vu au supermarché)
  • 2 gousses d'ail, pressées au presse-ail ou finement hâchées, ou 1 c.c. de pulpe d'ail
  • 1 c.s. d'huile de noisette (ou de noix, de graine de courge, d'olive)
  • 1 c.s. de vinaigre de miel (ou vinaigre de cidre, ou vinaigre balsamique)
  • 1 c.c. de moutarde forte
  • tabasco ou piment en poudre, selon votre goût
  • sel fumé (ou sel normal, ou gomasio, ou zaatar)
  • poivre du moulin
  • En option :
  • des herbes fraîches ciselées (coriandre, cerfeuil, persil plat...)
  • des fruits à coque (amandes, pignons, noix de cajou, cacahuètes) ou des graines (sésame, graines de tournesol) grillées, ou mieux encore, un peu de mon nouvel ami le dukkah
  • des copeaux de parmesan, de la feta en cubes, ou du bleu émietté
  • de la mâche ou des pousses d'épinard
  • une pomme râpée ou une échalote râpée
  • toute herbe séchée, épice, ou mélange d'épices qui vous semble coller à l'esprit de la salade

Instructions

  1. Epluchez et râpez les carottes et les betteraves. (C'est plus facile si vous avez un mixeur avec un bidule pour râper les trucs.) Mettez le reste des ingrédients -- de l'ail au poivre -- dans un grand saladier, ajoutez les carottes et les betteraves râpées, et mélangez bien. Ajoutez ensuite les ingrédients en option de votre choix, et mélangez à nouveau.
  2. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement et, si possible, laissez reposer une demi-heure avant de servir : les légumes vont rendre un peu de jus et ça donnera du liant à la salade. Si vous avez trop faim pour attendre mais que la salade n'est pas tout à fait assez humide à votre goût, ajoutez un trait de jus de citron (jaune ou vert), d'orange, de tomate, ou tout autre jus de fruit ou de légume qui se trouverait dans la porte du frigo.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/salades/carottes-et-betteraves-rapees-recette/

  • http://www.makanai-flo.blogspot.com Florence

    Bonjour Clotilde,
    J’ai envie de me permettre d’affirmer que les grands esprits se rencontrent car j’ai justement apprécié ces derniers temps, également, la betterave crue râpée, de même que les carottes et même, mais sans passion, le chou-râve.
    Et je serai d’avis que l’on bannisse les betteraves cuites des étals tant elles font rougir de honte leurs soeurs crues, délicates et savoureuses!

  • henriette

    Bonjour
    Je fais très ce souvent ce mélange mais en utilisant un mixer qui broie ce qui prend à peu près 30 seconde (persil, options diverses et sauce comprise). Cela permet des versions broyage grossier très croquantes et des versions presque purée selon les envies. Mention spéciale à la version huile de sésame grillé.
    Je viens d’acheter votre livre qui est déjà une lecture fort plaisante et dont je vais très vite expérimenter quelques recettes. Merci

  • http://chocolateandzucchini.com clotilde

    Florence — Les grands esprits se rencontrent et prennent le thé, mais je veux bien qu’on garde quand même les betteraves cuites, si c’est possible, parce que j’aime bien ça !

    Henriette — Ah ça, il faudra que j’essaie la salade de carottes broyées ! J’espère juste que mon mixeur sera assez costaud. (Et je suis ravie que le bouquin vous plaise…)

  • http://willykean.wordpress.com willykean

    C’est très joli! l’idée est bonne, je pourrais faire un essai mais je dois tout de même avouer que je ne suis pas une grande consommatrice de betterave, les enfants non plus.

    Nous allons essayer.

  • http://botacook.blogspot.com Botacook

    J’ai déjà goûté la betterave crue et en effet, ça n’a rien à voir, c’est délicieusement frais et croquant!

  • http://orangebalsamique.space-blogs.com/ liseron

    Eh bien moi, je crois que la betterave est excellente sous toutes ses formes, et je dois avouer que je l’adore, je la place sur un piédestal quand : elle est mi cuite, c’est à dire que je la place dans le cuit-vapeur et la fais mi-cuire (20 minutes) comme cela elle se prête également super bien aux râpettes.

  • wolfinette

    Bonjour,
    en effet je trouve ce mélange délicieux. En y ajoutant de l’ail haché et une sauce huile de noisette ou noix et jus de citron c’est aussi divin. Merci encore ce de blog tj passionnant.
    Isabelle

  • http://yayablog.over-blog.net mamzelle yaya

    j’ aime bcp les crudités surtout la betteraves et la carottes , c’ est super si tu en parle
    je viens de tester ta recette gateau chocolat & courgettes ce wk et j’ ai mis un len sur mon blog
    mes enfants ont aimé
    mes copains étaient plutôt intrigués

  • http://blogacroquer.over-blog.com/ christel

    miam, je connaissais betterave cuite (maison!) et orange, carottes et pommes au jus d’orange…heureusement que les betteraves crues sont encore de saison, la prochaine fois je teste ta recette! en plus, je pense que les petits chéris devraient bien apprécier!

  • Carole

    Bonjour,

    Pour ma famille et moi, les betteraves râpées ou en juliennes, on est accros. Notre recette préférée est la betteraves jaunes en juliennes, avec quatiers d’oranges, le jus de l’orange, un peu d’huile d’olives, fleur de sel, poivre et beaucoup de coriandre fraîche. Un vrai délice!

    Il faut dire qu’au Québec, la betterave a la quote pour la salade!

    À la prochaine!
    Carole

  • http://mirabellecuisine.canalblog.com Mirabelle

    c’est en version crue que j’ai appris à aimer la betterave que je detestais… depuis j’en achète presque toutes les semaines. je l’associe aussi souvent à la carotte, avec du gomasio et des graines de sésame, un régal!

  • Carole

    Les carottes râpées figurent à mon panthéon culinaire. je viens d’acquérir, après de nombreux essais et recherches, une râpe manuelle métallique fabriquée en France. Je préfère nettement les carottes râpées à la main, elles sont plus fines qu’au robot. Pour l’assaisonnement, pas d’hésitation, c’est citron, sel et huile d’olive.
    J’aime beaucoup les betteraves crues, mais pour les assaisonner, je mets souvent une pointe de vinaigre balsamique, son acidité douce équilibre bien leur côté terreux. Ah, les betteraves au four ! j’ai grandi près d’un oncle maraîcher qui les faisait cuire le vendredi pour les porter au marché le lendemain, tout le quartier embaumait de cette odeur caramélisée si particulière.

    • http://chocolateandzucchini.com/ Clotilde Dusoulier

      Moi aussi j’adore l’odeur des betteraves rôties ! Et encore plus les manger. :)

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.