Salade de petit épeautre et potimarron rôti Recette

Salade de petit épeautre et potimarron rôti

La salade d’aujourd’hui est un peu le contrepoint hivernal de cette salade de tomates et petit épeautre de l’été dernier, ce qui montre probablement que ma relation avec le petit épeautre n’était pas qu’une amourette.

C’est une salade qui marie cette céréale ancienne (je vous renvoie à mon billet précédent pour en savoir plus sur la belle lisse-poire du petit épeautre) et ma courge d’hiver favorite, le potimarron, qui est ici rôti aux épices, avec pour témoins des échalotes, des herbes fraîches, et des noix.

C’est le genre de salade satisfaisante et aromatique avec un bon équilibre de textures dont je fais volontiers mon déjeuner, ou que je sers comme accompagnement. Je précise qu’elle voyage bien, donc on peut facilement l’emporter pour manger au bureau, ou à une fête chez un ami.

D’ailleurs, la première fois que je l’ai faite, c’était en guise de contribution au dîner que nos amis Derrick et Melissa ont organisé lorsqu’ils étaient de passage à Paris pendant la snowpocalypse début décembre, pour aller avec les magrets que Derrick prévoyait de faire rôtir.

Maxence l’a tellement appréciée que quand on est rentrés ce soir-là — après une traversée vivifiante de Paris en Vélib’ parce qu’on avait depuis longtemps laissé partir le dernier métro — il m’a demandé explicitement de noter ce que j’avais mis dedans, pour éviter que cette salade ne tombe dans le puits où finissent les bonnes idées qu’on a oubliées.

J’ai suivi son conseil et noté les grandes lignes dans mon petit carnet de cuisine, dont la couverture me fait sourire à chaque fois que je l’ouvre. Et j’ai très vite refait cette salade, d’abord avec un autre potimarron, puis avec une courge butternut qui passait par là sans se douter de rien, et à nouveau avec un potimarron pour notre soirée du nouvel an, où elle n’a pas ébloui nos amis autant que le magicien que nous avions invité, mais presque.

Salade de petit épeautre et potimarron rôti

– 1 potimarron moyen, d’1.2 kg environ (vous pouvez utiliser une autre courge d’hiver, à condition de choisir une variété dont la chair tient à la cuisson)
– 1 c.s. de ras-el-hanout, ou un autre mélange d’épices chaudes de votre choix
piment de cayenne en poudre, selon votre goût
– 380g de petit épeautre cru
– 2 grosses échalotes, finement émincées
– un bouquet de coriandre fraîche, de persil ou d’estragon, ou un mélange, grossièrement hâché
– la chair d’une vingtaine de noix, en petits morceaux
huile d’olive
sel, poivre du moulin

Pour 8 personnes.

Préchauffez le four à 220°C.

Coupez le potimarron en quartiers avec un grand couteau bien aiguisé, et retirez les graines et les filaments à la cuiller. Ce n’est pas la peine de retirer la peau s’il s’agit d’un potimarron bio, mais si vous utilisez une autre variété, il sera peut-être nécessaire de la peler. Coupez la chair en cubes de la taille d’une bouchée.

Huilez une plaque de four avec rebords (type lèche-frite) et étalez les cubes de potimarron dessus. Saupoudrez de ras-el-hanout, de piment et de sel. Versez un peu d’huile en filet, mélangez bien, et mettez au four. Laissez cuire 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que le potimarron soit tendre, et doré par endroits, en mélangeant à mi-parcours. Laissez tiédir.

Parallèlement, faites cuire le petit épeautre selon les instructions du paquet, en ajoutant les échalotes à l’eau de cuisson. (Je le fais cuire à la cocotte minute dans environ 700ml d’eau salée avec une feuille de laurier et les échalotes, et ça prend 25 minutes à partir du sifflement de la soupape.) Laissez tiédir.

Dans un grand saladier, mélangez le petit épeautre et le potimarron avec les herbes, les noix, et du poivre, en remuant délicatement pour que les morceaux de potimarron restent à peu près intacts. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Servez tout de suite, ou bien couvrez et gardez au frais jusqu’au moment de servir. On peut aussi préparer la salade la veille, mais alors il vaut mieux n’ajouter les herbes qu’au dernier moment.

  • http://www.makanaibio.com Flo Makanai

    Oh ça me plaît ++++!

  • http://gourmandisesetmerveilles.blogspot.com/ Isabelle

    Bon, ben, je vais encore devoir essayer une de tes recettes…ça me parle bien, cette salade !

  • http://artdevivre.typepad.fr/blog/ Sylvie

    Ravie que ton blog reprenne vie. Mon mari n’est pas trop pour l’essai du petit épautre. Il a peur d’un goût désagréable. Tu peux me donner des billes pour que j’arrive à le convaincre.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Le petit épeautre, c’est très doux au goût (c’est quand même très proche du blé) donc je ne pense pas que ton mari risque grand chose à essayer ! :)

  • valèrie

    J’adore le petit épeautre depuis de nombreuses années et sous toutes ses formes en particulier le pain pur petit épeautre au levain. Je trouvais également losque j’habitais le nord de la france un magasin bio qui vendait des croissants, des feuilletés frangipanes et au lègumes, c’était un pur délice! Accompagnez-vous cette salade de tofu, fromage comme celle à base de tomates?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Non, je la mange juste comme ça.

  • Laetitia

    Bonjour Clotilde! Cette année commence bien avec cette recette qui a bien plu à mes trois loulous au déjeuner! J’ai un peu trop fait rôtir la courge (je n’avais pas de potimarron sous la main) mais c’était délicieux et c’est une bonne façon de leur faire manger de l’épeautre!
    Et le Gâteau de Mamy cuit dans le four, fait par le plus grand (6 ans et demi) et la plus petite (trois ans demain)!!

    Un grand merci!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie, Laetitia, merci pour ce commentaire. ^_^

  • tashatoast

    Dis-moi Clotilde est-ce que tu gardes les graines de ton potimarron?Je suis un peu comme toi j’ aime bien tout utiliser dans les légumes et en plus j’adore les graines dans les salades,dans les cakes ou pour grignoter mais j’avoue que j’ai la flemme de les laver de les sécher etc etc… Alors je les jette ,mais j’ai honte surtout lorsque j’en achète après dans mon magasin….Dis moi que je ne suis pas la seule.!!Jadore l’épeautre, surtout en risotto, mais en salade ça me tente bien.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis exactement comme toi, ça me pose un problème de jeter l’intérieur et les graines. Mais j’ai essayé deux fois de les trier, laver, épicer, griller, et je n’ai pas trouvé ça bon, la texture est dure plutôt que croquante. Le première fois, je me suis un peu forcée à les manger, la deuxième j’ai tout jeté. (Les graines de courge qu’on achète dans le commerce ne sont clairement pas des graines de potimarron !)

      Du coup, maintenant, je garde l’intérieur et les graines dans un contenant hermétique au congélateur, celui dans lequel je mets mes pelures d’oignon, mes tiges d’herbes et mes épluchures de carottes, et que je ressors quand je fais des bouillons, pour les parfumer.

  • Isa Bouriaud

    Bonjour Clotilde, vous avez vu avec 2011 je ne laisse plus de « h » se glisser sans crier gare dans votre prénom ! Avant que de trouver cette recette qui va devoir attendre, damned que revienne le week-end pour que je me rue à l’épicerie bio… j’avais répondu à votre message de bonne année, que j’ai dégusté avec la même gourmandise que vos billets en cuisine.. un troll, un troll endormi dans mon clavier cette fois, a tout mangé !! 2010 m’a fait la chouette surprise de vous rencontrer, j’ai donc abandonné l’idée du robot cuiseur :-), j’ai renoué avec celle de laisser aller mes mots dans un tout petit blog, lorsque je n’ai pas les mains dans le granola. 2011 s’annonce très jolie, surtout si elle tient la promesse de plus encore de petits nez d’enfants au dessus de mes casseroles (les gros nez de grands me plairont aussi beaucoup). Je me souhaite de trouver le temps du plaisir de vous lire et mettre plus souvent encore vos propositions à exécution. A bientôt je l’espère très fort.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci beaucoup, Isa, pour ce joli commentaire. Vous me donnerez le lien de votre blog ?

  • babz

    J’ai testé ce soir, une recette de fond de frigo sur ma jeune famille.
    Salade tiède petit épeautre, cubes de cheddar, jambon en dés et poireau très finement émincé, sauce huile d’olive + jus citron + soja. Il n’en est pas resté! Formidable, une céréale de plus dans mon placard. Merci à vous.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis bien contente, Babz, et votre version devait être délicieuse.

  • kanadelf

    j’avais repéré cette recette… le week-end dernier j’ai sorti le reste de petit épeautre acheté en provence cet été, la butternut du panier hebdo, les noix de noël… un peu de ciboulette et coriande, et hop, on s’est RE-GA-LES!
    Je referai la courge de cette façon, rôtie aux épices, c’est vraiment délicieux!
    Merci!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie, merci ! ^_^

  • http://kitchenette.blogspirit.com kitchenette

    Pas eu le temps de m’occuper du petit épeautre (remplacé par des penne!) mais le potimarron ou même la courge butternut rôti au four, c’est vraiment trop bon (mon mari a cru qu’il s’agissait de mangues confites :-)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie, merci ! (Et je pense qu’on pourrait préparer des mangues exactement de la même façon, ras-el-hanout compris, ça devrait être très bon. :)

  • http://www.garancem.canalblog.com garance

    Savourée à midi avec une copine pour le déjeuner en remplaçant les noix par des morceaux de jambon cru grillés. J’ai beaucoup aimé le goût et la texture du petit épeautre.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis bien contente que cette recette t’ait plu, merci de nous faire part de cette variation !

  • Pascale

    Je n’ai rien de spécial à ajouter, sinon que la salade était délicieuse même si j’avais dû mélanger l’épeautre à du sarrasin (n’ayant pas vérifié préalablement combien il me restait d’épeautre) … Voilà, le dernier potimarron de la récolte 2010 est ainsi consommé et j’attendrai avec impatience d’en cueillir à nouveau car il était délicieux cuit ainsi au four avec le ras-el-hanout, épice que j’ai découverte. Merci pour vos recettes qui correspondent si bien à ma manière de cuisiner actuelle !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ça me fait bien plaisir, Pascale, merci !

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.