Salade de pommes de terre et radis noir Recette

Salade de pommes de terre et radis noir

Le radis noir, c’est un peu le cauchemar du locavore parisien : pendant l’hiver, l’aphanus sativus var. niger s’invite régulièrement dans les paniers des AMAP, et on ne sait pas toujours très bien quoi en faire.

Ce méga-radis, d’une variété qui date de l’Antiquité, a la peau noire et rugueuse, et une chair blanche, presque translucide, au goût très piquant. C’est cette saveur caractéristique qui lui a valu le surnom de « raifort des Parisiens » et qui le rend en général trop corsé pour être mangé seul.

Pourtant, c’est un légume d’hiver qui récompense le mangeur avec toutes sortes de petits bonus santé — c’est une bonne source de vitamine C, de soufre, de fibres, de vitamines B, et on dit qu’il facilite la digestion, détoxifie le foie, stimule le système immunitaire et lutte contre le vieillissement — à tel point qu’on le vend sous forme d’ampoules de jus à boire à jeun le matin (miam).

Je vous rassure, il est possible de dompter le piquant du radis noir et profiter de ses bienfaits à des heures de repas normales. Par exemple, je le coupe en rondelles pas trop fines et je m’en sers pour faire des petits canapés sans pain à l’apéritif (c’est délicieux avec du fromage de cajou ou du poicamole), ou bien je râpe sa chair et je l’ajoute crue à toutes sortes de salades.

La salade d’aujourd’hui est une destination finale particulièrement savoureuse pour les radis noirs qui transitent par mon bac à légumes : la douceur des pommes de terre assagit la force du radis noir, et lui permet d’illuminer simplement la salade comme un condiment de caractère. Une touche de paprika fumé pour la profondeur, quelques herbes fraîches pour la clarté, une poignée de noix pour le croustillant, et voilà une belle salade vivifiante comme une journée d’hiver ensoleillée.

J’ai aussi envie d’essayer les radis noir en saumure, à la manière des tsukemono japonais : je pense suivre les instructions proposées par Elizabeth Andoh dans son très beau livre de cuisine japonaise végétarienne Kansha. Je vous dirai ce que ça donne.

Et si vous voulez me donner vos idées à vous pour faire bon usage du radis noir, ça m’intéresse bigrement !

Radis noirs

Salade de pommes de terre et radis noir

– 450 g de petites pommes de terre à chair ferme
– 1 gousse d’ail, pelée et écrasée du plat du couteau
– 1 radis noir moyen, 220 g environ (choisissez-le lisse et bien ferme)
– 2 c.c. de vinaigre de miel ou autre vinaigre doux
– 4 c.c. d’huile d’olive
– 1 c.c. de paprika fumé
– un petit bouquet de ciboulette, finement ciselée
– quelques tiges de persil, les feuilles grossièrement hâchées
– la chair de 10 noix, réduite en petits morceaux du bout des doigts
sel, poivre du moulin

Pour 4 personnes.

Brossez les pommes de terre (inutile de les peler) et coupez-les en dés. Mettez-les avec la gousse d’ail dans le panier du cuit-vapeur, saupoudrez de sel, et faites cuire à la vapeur 10 minutes, ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient juste cuites (la pointe du couteau ne doit pas rencontrer de résistance).

Brossez le radis noir (inutile de le peler) et découpez les éventuels trous ou craquelures qui pourraient être terreux. Râpez la chair à l’aide d’une râpe à gros trous. Examinez bien la pile de radis râpé pour enlever les éventuels morceaux brunis qui pourraient avoir un goût de terre. Mettez le radis râpé dans un saladier moyen, saupoudrez de sel, mélangez, et laissez reposer pendant que les pommes de terre cuisent.

Lorsque les pommes de terre sont cuites, laissez-les tiédir. Hâchez finement la gousse d’ail et ajoutez-la dans le saladier. Ajoutez le vinaigre, l’huile et le paprika fumé, et mélangez.

Ajoutez les pommes de terre et les herbes, saupoudrez de poivre et mélangez délicatement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Ajoutez les noix en morceaux et servez. Les restes se gardent bien jusqu’au lendemain.

  • http://www.unmetsdixvins.com Stéphanie

    Quelle salade appétissante! J’attends une livraison de yuzu frais, et je vais tenter aussi le radis noir en marinade suite à un cours très intéressant à la MCJP sur le yuzu, où il nous a été expliqué que les grands-mères japonaises le dégustaient tel quel accompagné d’un bon thé. J’y ai goûté et c’est vraiment délicieux, parfait pour l’après-fêtes notamment. Merci pour cette belle idée!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Du yuzu frais, quelle chance ! J’ai un flacon de jus de yuzu dans mon placard que je n’ose pas utiliser (trop précieux) mais il faut quand même que j’en fasse quelque chose…

  • sev

    arf le radis noir, je ne sais tellement pas quoi en faire (ça pique trop au format râpé) que je n’en achète pas… :/ Alors je te dis un grand merci pour cette idée d’adaptation de ce grand piquant et l’idée du livre :D

    J’habite en Suisse depuis qqs années et ici, dans le genre légume dont je ne suis pas fan et que j’ai du mal à cuisiner, y’a de multiples raves (à part la betterave crue appelée aussi carotte rouge, que j’adore, je ne la connaissais que cuite en France), rondes, vertes, jaunes, oranges etc, avec des gouts +- proches du navet (+ amer ou + sucré ou – fort etc). Le mieux que j’ai trouvé reste le découpage en petits cubes, sautés au wok avec des sauces à la japonaise mais je n’en suis pas encore satisfaite…

    J’aime aussi « Une touche de paprika fumé pour la profondeur, quelques herbes fraîches pour la clarté, une poignée de noix pour le croustillant » => c’est aussi exactement ce que je cherche dans un plat, l’aspect profondeur/clarté/croustillant, je n’avais pas mis ces mots dessus et l’avais pensé en terme d’aspects cru/cuit/mou/croustillant (mais c’est le mm principe) qui apportent chacun une touche différente et de multiples surprises dans la bouche :D

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’aime bien le chou-rave (s’il est jeune) en fine tranches, saupoudrées de gomasio à la spiruline (c’est pointu, mais c’est comme ça !).

      Et je suis contente que tu te reconnaisses dans cette façon de bâtir un plat, le mélange de cru et de cuit est aussi important, tu as raison.

  • http://devousamoi-dominique.blogspot.com/ Dominique (De vous à moi…)

    j’ai une recette d’huitres crues aux saveurs d’Asie (atelier de cuisine Pourcel) qui propose de réaliser une julienne de radis noirs et de carottes, d’y ajouter de la coriandre ciselée et des graines de sésame torréfiées. La sauce est à base de citron vert, miel et sauce soja. Je poste la recette la semaine prochaine sur mon blog… c’est délicieux!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Chouette idée, tu reviendras nous donner le lien quand le billet aura été publié ?

      • http://devousamoi-dominique.blogspot.com/ Dominique (De vous à moi…)

        Comme promis voici le lien des huitres crues aux saveurs d’Asie qui utilisent du radis noir.. tu auras en prime une recette d’huitres chaudes!

        • http://chocolateandzucchini.com clotilde

          Merci, Dominique, et joyeuses fêtes !

  • Nadia

    Bonjour,

    juste pour dire que je mange du radis noir coupé en tranches avec des rillettes de poisson pour l’apéro (faites maison ou sinon je conseille les Crustarmor pour ceux qui habitent en Bretagne, leur recette « à la créole » est délicieuse).

    C’est toujours un grand succès, le radis noir venant relever délicatement les rillettes, et çà permet de faire un apéro sain et plus léger qu’avec du pain.

    Merci pour cette recette de salade, moi qui me suis mise à la salade de pomme de terre depuis peu ait diablement hâte de tester cette nouvelle version! =)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Bonne idée ! Jusqu’ici j’ai fait ça avec des tartinades végétales, mais avec des rillettes de poisson ça doit être top effectivement.

  • http://mampetitpois.canalblog.com/ mampetitpois

    Tout comme Nadia, je le déguste avec des rillettes de thon en entrée ou à l’apéritif. La douceur de ces rillettes apaise spectaculairement le piquant de la bête.
    Je suis impatiente de lire les utilisations des uns et des autres car j’ai reçu 4 radis noir dans mon panier la semaine dernière. Ta salade de pommes de terre et radis noir est donc la bienvenue.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour le lien vers ta recette ! Je fais pour ma part une mousse de sardines à la harissa qui plaît beaucoup, et qui devrait être parfaite sur des rondelles de radis noir…

  • Pat

    Râpé et saupoudré de sucre le radis noir produit un sirop qui est un excellent anti-tussif .

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour le tuyau !

  • http://coupecouture.fr sylvie

    Dans le Nord, on mettait des rondelles de radis noir entre deux assiettes pendant une nuit. Le jus obtenu guérissait les extinctions de voix…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est bon à savoir ! J’imagine que c’est une astuce qui te vient de Mamy ?

  • http://orangebalsamique.canalblog.com/ liseron

    Râpé ! comme le navet violet, il est excellent sous cette forme mais doit être extrêmement frais càd ferme.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, tu as raison de le souligner, il faut qu’il soit bien ferme, sinon c’est bof…

  • http://citronottawa.blogspot.com Citron

    Non seulement j’adore le radis noir, mais je le trouve magnifique et dramatique. Merci de partager avec nous cette formidable idée de recette. Elle me semble délicieuse.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Tu as raison, pour un dîner black & white, ce serait parfait. :)

  • valèrie

    Clotilde, pourriez-vous nous donner les proportions et la recette pour préparer le gomasio à la spiruline? Quels autres aliments saupoudrez-vous de ce condiment? Très cordialement.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’achète le gomasio à la spiruline tout fait en magasin bio ! Et je m’en sers essentiellement sur les crudités, mais aussi sur du riz blanc.

  • http://lamarmitedecathy.canalblog.com/ Cathy

    Moi je l’utilise en canapé avec des saint-Jacques, en mettant de l’huile de noisette pour adoucir son goût

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je retiens cette idée d’association, très tentante.

  • http://chezbergeou.canalblog.com/ bergeou

    Moi ma recette de toasts pour l’apéro c’est celle-ci.
    Elle surprend toujours mais une fois avalé tout le monde dit ah c’est bon ça change du pain ;)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ça a l’air délicieux, et j’aime beaucoup la présentation. Merci pour le lien !

  • http://blogacroquer.over-blog.com Christel

    chouette, une recette de tous les jours…cela nous change de toutes ces recettes de Noël, et cela me convient bien…qui sait si je n’aurais pas du radis noir dans mon prochain panier…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je vois bien ce que tu veux dire : l’approche de Noël, ou comment en avoir marre de Noël avant Noël !

  • elisa

    Rappés puis revenus une vingtaine de minutes avec des pâtes du type macaronis. Le radis devient fondant, c’est délicieux.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Bon à savoir, Elisa, merci pour la suggestion.

  • anne

    Moi, je le coupe en rondelle, je l’arrose d’une bonne huile d’olives et je parsème de fleur de sel. C’est simple mais c’est très bon et l’huile adoucie le piquant du radis.

  • http://artdevivre.typepad.fr/blog/ Sylvie

    Je n’ai pas encore testé le paprika fumé. Tu penses que le paprika classique ruine la recette où que je peux la tenter comme cela ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je pense que si tu as du bon paprika qui a du goût, tu peux tout à fait le mettre ici à la place du paprika fumé : tu pourras goûter et ajuster les quantités. Tu pourrais aussi faire une variante avec du cumin, je pense que ce serait très bon.

  • agnès

    c’est tout bête, mais j’adore le radis noir, donc pour moi rien de tel que de le manger tout cru, avec un morceau de beurre et du sel, ça incendie la bouche, miam!!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      « Incendier la bouche », c’est tout à fait ça !

  • oxalis

    Je confirme la recette de bergeou est top, pour moi pas de crabe des neiges mais du tourteau et 2 ou 3 oeufs de saumon sauvage pour la déco.
    Sinon, je ne fais pratiquement plus de carottes râpées seules, je leur associe tjrs du radis noir râpé également, petite sauce de salade, curcuma et poivre noir et ça ne pique plus…

  • Francoise

    j’utilise le radis noir comme le daikon ou mooli or comme le navet. Je le met dans la soupe par example ou alors ‘nishime’ je le coupe en gros cubes, je fais revenir doucement dans de l’huile de sesame (premiere pression, pas grillee) avec une pincee de sel pendant quelques minutes pour que les cotes dorent legerement. J’ajoute un peu de bouillon de legumes pour couvrir a moitie, un peu de mirin ou sirop de riz ou miel, et je laisse fremir jusqu’a ce que le liquide soit presque evapore et le radis est bien cuit. C’est une bonne recette pour l’hiver.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ça fait sacrément envie, merci Françoise !

  • Pascale

    Merci Clotide pour cette recette, testée samedi sur la belle-famille :) Les saveurs se marient très bien, elle va vite devenir un classique! Nous avons mangé les restes le lendemain avec une salade de cresson.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci à vous, Pascale, je suis ravie qu’elle vous ait plu ! D’ailleurs, je l’ai encore refaite hier soir en mélangeant le radis noir à un jeune navet râpé et une carotte râpée…

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.