Sel de céleri fait maison Recette

Quand j’ai lu le billet de Heidi sur son sel de céleri en juillet, je l’ai soigneusement bookmarké (ça doit être dans le Petit Robert maintenant, non ?) en me disant que vraiment, c’était une belle idée, simple et futée.

Bien que j’adore le céleri-boule (c’est plus joli que céleri-rave), je ne cuisine pratiquement jamais le céleri branche, et je n’en achète qu’en petites quantités, pour parfumer mes bouillons. Pour autant, je me retrouve quand même avec un tas de feuilles de céleri dont je ne sais pas trop quoi faire. En général, je les ajoute simplement à la cocotte de bouillon, mais je préfère largement l’idée de les recycler en autre chose.

Et c’est précisément ce que Heidi propose : on lave les feuilles, on les fait sécher jusqu’à ce qu’elles soient friables, et on les écrase avec du sel pour obtenir un condiment délicieusement parfumé* qu’on peut alors utiliser pour assaisonner les oeufs et les salades (en particulier les salades de tomate ou de pommes de terre, ou cette salade de semoule aux herbes), parfumer le pain (j’ai fait de très bons petits pains au céleri avec), saupoudrer sur les soupes, les haricots secs ou les lentilles, assaisonner un jus de tomate ou de carotte… la liste est infinie.

Je suis toujours à la recherche de nouveaux moyens d’utiliser au mieux mes ressources, dans la vie en général et en cuisine en particulier, et cette recette va doublement dans ce sens : non seulement elle utilise les feuilles de céleri qu’on jetterait peut-être autrement, mais dans la version que je propose ci-dessous, je suggère de faire sécher les feuilles dans le four qui préchauffe pour autre chose, afin de tirer parti de cette énergie généralement inutilisée.

C’est d’ailleurs quelque chose que j’essaie toujours de faire : à chaque fois que j’allume mon four je me demande si je n’ai pas des noix, des graines, des épices ou des zestes de citron à y faire griller.

L’effet bonus de cette recette de sel de céleri, c’est qu’elle vous incitera à partir en quête des plus belles branches de céleri, puisque la santé et la vigueur des feuilles sont un signe de fraîcheur indiscutable. (C’est vrai pour tous les légumes qui ont encore leurs feuilles : les radis, les carottes et les betteraves en bottes, le chou-rave, etc.)

Et vous, vous faites des sels aromatisés ? Des bonnes idées à partager ?

* Le sel de céleri qu’on achète tout fait est préparé en moulant (du verbe moudre, vous l’aurez compris) des graines de céleri avec du sel, donc la texture est différente, mais le goût est très proche.

Sel de céleri fait maison Recette

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 5 minutes

Total : 15 minutes

Sel de céleri fait maison Recette

Ingrédients

  • Feuilles de céleri prélevées sur une botte de céleri branche
  • Sel de mer de votre choix (j'utilise du sel gris non raffiné de Guérande)

Instructions

  1. Triez les feuilles de céleri en ne conservant que celles qui sont vigoureuses et bien vertes. Rincez et séchez-les avec un torchon propre.
  2. Disposez les feuilles sans trop les serrer sur ​​une ou deux plaques de cuisson, selon la quantité, et glissez-les au four pendant que vous le faites préchauffer pour autre chose (en ce qui me concerne, je m'apprêtais à faire cuire une tarte à la tomate).
  3. Gardez un œil sur les feuilles et retirez-les du four quand elles sont sèches et cassantes, mais sans les laisser brunir, 5 à 10 minutes. Laissez refroidir complètement.
  4. Transférez les feuilles dans un grand bol et émiettez-les avec vos doigts (propres), aussi finement ou grossièrement que vous le souhaitez. Certains fragments un peu durs refuseront de se laisser émietter ; vous pouvez les jeter.
  5. Mesurez le volume de feuilles de céleri émiettées que vous avez obtenu, et mélangez avec une fois et demi ce volume de sel.
  6. Transférez dans un petit bocal hermétique pour la conservation.
Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/sauces-et-condiments/sel-de-celeri-fait-maison-recette/

Tags :
  • sylvana

    Franchement, tu as regardé dans le bescherelle pour trouver le participe présent de moudre ? Sinon tu es aussi forte en conjugaison qu’en cuisine!!!
    Plus sérieusement, la prochaine fois que j’achète du céleri branche je sais ce que je ferai des feuilles….

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne sais pas où est passé mon bescherelle, mais en attendant de le retrouver, je remercie le ciel pour le conjugueur. :)

  • http://pigut.mintyway.com Mlle Pigut

    J’adore le céleri branche et je mange les feuilles en salade… mais parfois je les garde pour les sécher aussi (moi j’ai le problème inverse, ce sont les feuilles que j’aime le plus). Je ne les mélange pas directement avec le sel, mais c’est vrai que c’est très bon! Merci pour ton astuce partagée!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Quand tu dis que tu manges les feuilles en salade, c’est que tu te fais des salades 100% feuilles de céleri, ou tu mets des feuilles de céleri avec d’autres feuilles de salade ? Qu’est-ce que tu fais comme genre d’assaisonnement ? Je suis intriguée. :)

  • Kallisté

    Mon sel de cèleri, je le fais à partir de cèleri à couper (pas du cèleri branche) que je fais pousser.Une partie je fais sécher (naturellement, pas dans le four….) et l’autre, je la laisse monter en graines pour préparer mon sel. Tout simple et excellent. A part celui-là, je fais mon sel au citron.

    Bonne soirée :-))

  • http://friant.blogspot.com Julia*

    Merci Clotilde pour cette astuce ! Comme Mlle Pigut, j’adore manger le céleri cru en salade (branches + feuilles) avec de la feta, de l’avocat, une bonne huile d’olive, un filet de citron, et quelques graines de sésame noir. Dorénavant, je réserverai quelques feuilles pour les faire sécher ! J’avais déjà pris l’habitude de recycler mes gousses de vanille et les bâton de cannelle pour parfumer le sucre. Cela va donc dans le même bon sens :-)

  • http://www.raids-patisseries.com Raids Pâtisseries

    Le sel de céleri que l’on trouve dans le commerce est généralement super mauvais, donc merci pour cette technique qui, en plus, n’est pas trop compliquée !!

  • http://secotinemaligne.blogspot.com/ Sécotine

    Zut, j’avais loupé ce billet de Heidi, heureusement que tu es là ! J’aime beaucoup les feuilles de céleri, ça parfume agréablement toute préparation. J’avoue que j’achète tout fait mon sel aux herbes herbamare (33% de légumes et herbes), car on l’adore tous.
    J’essaie également de n’allumer le four que pour plusieurs préparation ; j’ai profité hier de son inertie après extinction pour faire cuire une courge tranquillement, toute l’après-midi. Je n’avais plus qu’à récupérer la chair le soir.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, tu as raison, la chaleur descendante du four est tout aussi bonne à « recycler » !

  • http://unflodebonneschoses.blogspot.com/ Flo

    Bonjour ! J’ai testé la recette de perles du japon au lait de coco et badiane du dernier Elle à Table et j’aime beaucoup, j’essaierais avec une autre « épice » la prochaine fois, comme la cardamome par exemple (la badiane a dérouté plusieurs de mes invités). Accompagné d’un coulis de fruits c’est à tomber, merci !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je suis bien contente, Flo! Et avec de la cardamome, ça doit être délicieux en effet.

    • Pat

      Oui, j’ai vu aussi sur le dernier ELLE, de cette semaine, une recette d' »une » chef de crème aux perles du japon et eau de rose !…enfin à customiser sans fin avec d’autres parfums ces perles du japon bien pratiques ! une amie de mes amies, marocaine, en fait traditionnellement à la fleur d’oranger…

      • http://chocolateandzucchini.com clotilde

        Ah oui, ça doit être bien bon !

  • http://avec10doigts.over-blog.fr Anne

    Bonne idée en effet…
    Je garde l’idée et vais chercher d’autres idées pour aromatiser le sel…
    Belle journée
    Anne

  • http://monfiletapapillons.blogspot.com/ agneslamexicaine

    j adore ce genre d idées et j ai déjà adopté l habitude d éteindre le four à la moitié de la cuisson… merci!

  • http://lapeaudourse.blogspot.com/ Mingou

    J’avais des feuilles de céleri hier, et un four déjà allumé, alors voilà, j’ai maintenant un petit pot de sel de céleri (que je compte saupoudrer allègrement sur mes soupes). Merci !

    Sinon, pour la conjugaison des verbes, Verbix est très bien aussi (en plus, il est multilingue).

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie ! Et merci pour le lien, on n’a jamais trop de sites de conjugaison. :)

  • http://achickeninthekitchen.blogspot.com Laurent

    Tout simple en effet, et original !

  • http://mapetitebouffe.canalblog.com cecily

    l’idéal pour un bon jus de tomates!

  • http://www.missdiane.canalblog.com Miss Diane

    Quelle bonne idée! Je n’ai fait, jusqu’à maintenant, que du gomasio mais je vais me mettre au sel de céleri très bientôt. Merci encore une fois!

  • charlotto

    J’apprécie beaucoup tes messages ! Pour ce qui est du sel de céleri, j’utilise plutôt les feuilles de l’ache des montagnes (=livèche, ou lavaskruid en néerlandais). Cette ombellifère est vivace, a un goût plus prononcé et corse bien les bouillons, marinades etc. (C’est la base de condiments salés du genre « Kn… j’adore » où sont souvent présents les exhausteurs de goût comme le monoglutamate de sodium, à bannir)

  • Joyce

    Il y a aussi la livèche qui est délicieuse pour faire un sel aromatisé. La goût de la feuille de livèche s’apparente au céleri et la tige vide est excellente comme paille pour boire un bloody Mary.

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.