Soupe de courge musquée, avec morceaux Recette

Soupe de courge musquée, avec morceaux

Après des années de soupes mixées, je me suis récemment convertie à la soupe avec morceaux.

Ce changement s’est produit du jour au lendemain et sans raison identifiée, mais depuis le début de l’automne et les premières soupes de la saison, mon idéal en la matière prend la forme de cubes, rondelles et rubans de légumes entremêlés dans un bouillon. On a alors de quoi laper et de quoi mâcher, et la combinaison des deux est bien plus satisfaisante que l’un ou l’autre isolément.

Quelques éléments à garder en tête pour ce genre de soupe : d’abord, les légumes doivent être coupés en morceaux de tailles et de formes homogènes, pour un ensemble cohérent dans le bol. C’est moins important quand on fait une soupe mixée, mais là il faut s’imaginer que les morceaux resteront plus ou moins en l’état après cuisson.

Ensuite, on obtient de meilleurs résultats si on inclut au moins un ingrédient avec assez d’amidon pour que le bouillon ait de la substance, et ainsi éviter le terrible syndrôme de la soupe flotteuse. Une petite quantité de pomme de terre à chair farineuse ou de pois cassés fera l’affaire.

Enfin, si vous avez la possibilité de parsemer quelques herbes fraîches — en feuilles ou en fleurs — à la surface des bols, la soupe s’illuminera et vous le rendra au centuple. Les fruits à coque, ça marche bien aussi, et si par hasard vous disposez d’une réserve colossale de noix, vous serez sans doute d’accord pour dire qu’elles vont avec toutes les soupes d’automne.

Ma version préférée du moment, celle que je fais pratiquement toutes les semaines depuis un mois, c’est cette soupe de courge musquée : j’y mets de la courge musquée (vous ne vous y attendiez pas, je sais), des échalotes, des pommes de terre, et des verts de blettes ou les feuilles d’une botte de jeunes navets.

Voilà les astuces qui font qu’elle est, à mon humble avis, vraiment vraiment bonne : d’abord, j’utilise un mélange de pommes de terre à chair farineuse et à chair ferme, de sorte que les premières épaississent légèrement la soupe, tandis que les secondes donnent des petits cubes de pomme de terre fondante dans lesquels mordre avec félicité.

Et ensuite, une fois que la soupe est cuite, je la lie avec une bonne cuillerée de harissa, cette purée d’ail et de piment nord-africaine, qui lui donne à la fois de la profondeur et du piquant.

Comme toutes les recettes de soupes, celle-ci peut être paramétrée selon vos goûts et l’humeur de votre bac à légumes : la semaine dernière, j’y ai mis le pied d’une tête de broccoli dont j’avais utilisé les sommités pour une salade (rassurez-moi, vous ne jetez pas le pied des têtes de broccoli, si ?), et la fois d’avant, j’avais ajouté quelques rondelles de radis blancs coupées très très finement, et déposées sur les bols comme des confettis de papier de riz.

Soupe de courge musquée, avec morceaux

– 3 oignons ou grosses échalotes, finement émincés
– 1 c.c. de graines de cumin
– une grosse tranche de courge musquée, environ 1,5 kilos, épépinée, pelée et coupée en dés
– 4 petites pommes de terre (ou 2 moyennes), idéalement moitié chair ferme, moitié chair farineuse, brossées (je ne les pèles pas) et coupées en dés
bouillon de légume ou de poulet, idéalement fait maison
– le vert de 2-3 tiges de blettes et/ou d’une botte de navets, finement émincé
– 1 c.s. de harissa, ou plus ou moins selon votre goût
– des noix en petits morceaux (facultatif)
– fleurs ou feuilles de coriandre, pour la garniture
huile végétale
sel

Pour 6 personnes.

Faites chauffer un fond d’huile dans une cocotte. Ajoutez les oignons, salez, et faites cuire quelques minutes à feu moyen, en mélangeant fréquemment, jusqu’à ce que les oignons soient translucides. Ajoutez le cumin et laissez cuire une minute ou deux, jusqu’à ce que ses arômes se réveillent.

Ajoutez les dés de courge et de pommes de terre, salez, et ajoutez le bouillon pour recouvrir les légumes (complétez avec de l’eau si nécessaire). Couvrez, amenez à frémissement et faites cuire 15 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites et la courge tendre.

Retirez du feu et écrasez juste un petit peu avec la cuiller en bois pour avoir un bon mélange de textures.

Dissolvez la harissa dans un petit bol avec une cuillerée de bouillon prélevée dans la cocotte, puis versez dans la soupe et mélangez. Ajoutez le vert de blettes ou de navets et mélangez ; ça cuira très vite au contact de la soupe chaude.

Goûtez, rectifiez l’assaisonnement, et servez avec des fleurs ou feuilles de coriandre parsemées à la surface, et des noix si vous en avez.

  • http://chezbergeou.canalblog.com/ bergeou

    Miam j’ai tout ce qu’il faut pour en faire une dans le même esprit, moi j’adore faire oignons, chou vert émincé très fin, pommes de terre, carottes, et soit des lardons soit un demi jambonneau.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est une bonne idée, et je suis souvent à court d’inspiration pour cuisiner le chou, alors j’essaierai !

  • Isa Bouriaud

    Ha Clotilde, maintenant que je vous connais (si, votre conférence de vendredi, je suis la névrotique de la machine à pain), je suis obligée de vous avouer mes travers à présent. Oui, oui, oui, je jette le pied de la tête (!) du brocoli. Je promets, ptiou , craché, que je ne recommencerai plus, mais dites moi à part la soupe, je lui offre quel destin au pied ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est un plaisir de vous revoir ici ! :)

      En ce qui concerne le pied de la tête du broccoli, on peut aussi le râper et le mélanger à des carottes râpées pour faire une salade, c’est particulièrement bon avec un assaisonnement légèrement sucré, des raisins secs et des graines de tournesol.

      Mais le plus souvent, je le coupe en dés et je le mets au congélateur (cru, donc) pour le mettre dans une future soupe ou dans un plat mijoté.

  • Carole

    Clotilde, j’ai du mal à comprendre tous ces gens qui gardent un mauvais souvenir des soupes de leur enfance et qui n’en mangent plus une fois adulte. Les soupes sont la base de mon alimentation! Je les aime avec plein de choses dedans, elles sont un vrai repas (viande, poisson, légumes frais et/ou secs, féculents…). Je découvre les soupes japonaises wagamama, avec des pâtes, et je les adore !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Tu fais les recettes du bouquin Wagamama ? J’en ai entendu du bien mais je ne l’ai jamais même feuilleté.

  • http://citronottawa.blogspot.com Citron

    Soupe à la courge et harissa. J’achète!

    Pour ma part, j’aime encore bien les potages. Mais lorsqu’il est question de courge, je dois avouer que j’en ai trop mangé. J’opte donc aussi maintenant pour les soupes à la courge avec morceaux. La tienne semble délicieuse.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Bizarrement, je n’aime pas beaucoup les soupes de courge mixées, je les trouve souvent douceâtres et un peu ecoeurantes, alors qu’en morceaux, pas du tout !

  • valèrie

    Je n’ai pas eu la chance comme Isa d’assister à la conférence que vous avez donné à la BNF vendredi mais j’ai téléchargé votre interview et l’ai regardé sur internet. Pour moi, j’ai passé 54 mn de bonheur « en votre compagnie », j’ai adoré! J’ai juste été frustré de ne pas être dans la salle et d’assister aux questions posées par le public.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci, je ne savais pas qu’elle était en ligne !

      Si d’autres veulent voir la vidéo, elle est ici.

  • Zenaide

    J’ai vu chez un ami un truc pour les soupes auquel je n’avais jamais pensé. Il fait cuire la soupe en morceaux de même taille et il n’en mixe que la moitié ou le tiers, ce qui a pour effet de faire un mélange velouté/morceaux très agréable…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Bonne technique en effet ! Moi j’écrasouille un peu à la cuiller, ça évite de laver le blender après. :)

  • http://gourmandisesetmerveilles.blogspot.com/ Isabelle

    Ah, c’est comme ça que j’aime les soupes aussi, limite purée ou ragoût de légumes. Souvent j’y rajoute une céréale en grains, comme l’orge perlé ou l’épeautre, j’adore mâcher les grains entiers et souvent un reste de poulet froid, des morceaux de jambon…Comme ça, c’est un plat super complet et rassasiant. Et puis j’ai remarqué une chose, c’est que les soupes mixées se digèrent moins bien, perso elles me donnent des brûlures d’estomac, ce qui n’est pas le cas des soupes « paysannes ».

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah oui, j’adore avec une céréale aussi ! Par contre, il faut être un peu plus prévoyant, parce que ça met plus longtemps à cuire que les légumes. Une raison de plus de faire cuire les céréales en quantité à la cocotte minute et de congeler le surplus !

  • valèrie

    Clotilde, quelle marque de bouillon utilisez-vous lorsque vous ne le faites pas maison et comment aimez-vous cuisiner le potimarron?
    Concernant vos lectures de magazines de cuisine à part peut être le Elle à Table lesquels vous inspirent et lesquels lisez-vous régulièrement? Cordialement.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne me souviens plus de la marque, mais j’achète des cubes de bouillon en magasin bio. Le potimarron, j’aime le faire rôtir au four comme dans cette salade aux haricots, et je ne lis pas tellement de magazines de cuisine.

  • David GOTCHAC

    Si maintenant même les soupes sont paramétrables …

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, tu vois, au fond, je n’ai pas vraiment changé de métier. :)

  • http://www.garancem.canalblog.com garance

    je ne jette pas les pieds de brocolis, généralement je les picore (cuits) en cuisinant les têtes! je sais que les prochains vont finir dans une soupe! ta recette me plait vraiment vraiment beaucoup :)

  • valèrie

    Cette après midi je me suis empressée d’aller chez Botanic acheter une courge musquée et justement des cubes de bouillon de lègumes bio afin de préparer cette recette réconfortante par ce temps maussade pour le souper. J’ai beaucoup aimé la texture avec les morceaux de lègumes et la douceur de la courge. Concernant le potimarron j’avais en effet pensé le faire cuire comme dans la salade que vous citez. Très bonne soirée.

  • Carole

    Oui, j’ai le livre de recettes Wagamama depuis plus d’un an et je m’en sers très régulièrement. Dans la première partie, l’auteur parle des ingrédients, une virée dans une épicerie asiatique suffit pour tout se procurer pour un moment. viennent ensuite les recettes par chapitre : tous les jours, pour recevoir, salade de pâtes, pâtes sautées, recettes pour les enfants et quelques idées de boissons (smoothie…). C’est un achat que je ne regrette pas! Les recettes sont très rapides à réaliser, je les fais au wok et on se régale! Elles sont à la fois gourmandes et relativement saines !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est bon à savoir, Carole, merci de partager ton avis avec nous !

  • Annie76

    En fait, les pieds de brocolis sont très bons revenus dans un peu de beurre et terminé « vapeur » (on ajoute un soupçon d’eau au fond de la casserole et on couvre jusqu’à évaporation). Set et poivre. Après cela, vous voudrez toujours en avoir comme légume d’accompagnement.

  • tashatoast

    j’ai adoré la conférence. Tu es aussi sympa en vrai que dans ton blog et c’est pour ça que j’aime tant lire tes billets.Merci Clotilde…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci, Anne, ça me fait vraiment très plaisir !

  • http://modepersonnel.com modepersonnel(le)

    Il n’y a pas que les tisanes pour tenir chaud, il y a aussi la soupe ;-)
    En ce moment, pas trop le temps de cuisiner… Je me jette sur la soupe du mois Covent Garden (elles sont toutes à tomber, non ?) : mmm… la rasta soup !

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est vrai qu’elles sont bonnes, et le coup de la soupe du mois, c’est le vrai génie marketing à l’oeuvre !

  • valèrie

    Clotilde,j’aurai aimé écouté l’émission d’Isabelle Giordano « Comment choisir les bons produits pour le repas de Noêl » à laquelle vous avez participez mais avec mon ordianteur je n’y arrive pas. Pourriez-vous faire un billet concernant justement le choix des produits que vous affectionnez pour les fêtes?

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.