Banana bread vegan à la noix de coco Recette

Surprise surprise, il s’avère qu’avoir un bébé interfère légèrement avec les ambitions culinaires qu’on peut avoir.

Le soir en semaine, le temps que je consacrais dans ma vie d’avant à la préparation du dîner tourne maintenant autour de mon fils — les jeux, le repas, le pyjama, les câlins, les chansons, le sérum phy — et les quelques moments que j’arrive à passer en cuisine, je les investis dans des recettes rapides qui demandent le strict minimum de préparation.

Alors j’avoue que nous mangeons beaucoup de légumes racine rôtis avec une sauce au tahini : dix minutes de travail actif pendant que le petit mordille le presse-citron à plat ventre sur le parquet, quarante-cinq minutes au four pendant que je déroule le scénario sus-décrit.

C’est une merveille d’un moelleux rare, à faire avec des ingrédients que vous avez sans doute sous la main, y compris les bananes trop mûres que vous accumulez peut-être vous aussi dans votre congélateur.

Je travaille d’ailleurs sur une série de billets qui s’appelle Les Parents qui cuisinent pour lesquels je demande à divers invités de me dire comment ils ont adapté leur cuisine après la naissance de leurs enfants. L’idée m’est venue parce que j’ai mille questions sur le sujet, et j’espère que ça vous intéressera aussi.

Quand mon petit garçon sera moins petit et aura plus de patience pour s’occuper tout seul le soir — mieux encore, quand il pourra m’aider ! — j’imagine que ce sera plus facile, mais en attendant je prends encore mes marques, et je recherche constamment des idées de repas qui se cuisinent pratiquement tout seuls.

Un banana bread à la noix de coco, ça ne compte pas vraiment comme un repas, mais cette recette de Jeffrey Alford et Naomi Duguid, que j’ai découverte sur le blog de mon amie Luisa après la naissance de son propre fils, se prépare presque toute seule.

C’est une merveille sans oeufs ni (dans ma version) beurre, mais néanmoins d’un moelleux rare, à faire avec des ingrédients que vous avez sans doute sous la main, y compris les bananes trop mûres que vous collectionnez peut-être vous aussi dans votre congélateur.

Une merveille à partager une fois que le petit est couché, que vous avez fini de savourer votre délicieux dîner d’adulte et votre délicieuse conversation d’adulte, et que vous regardez votre montre en vous disant : « Ça ne fait pas deux heures qu’il est couché et il nous manque déjà, comment est-ce possible ? »

Banana bread à la noix de coco Recette

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 45 minutes

Total : 1 hour

Pour un cake de 23 cm.

Banana bread à la noix de coco Recette

Ingrédients

  • 260 g de farine T65
  • 1/2 c.c. de bicarbonate de sodium
  • 1/4 c.c. de mélange quatre-épices ou autre mélange d'épices à gâteau
  • 1/2 c.c. de sel
  • 180 g de sucre de canne non raffiné, plus 1 c.s. pour le dessus du gâteau
  • 50 g de noix de coco râpée déshydratée non sucrée
  • 4 petites ou 3 grosses bananes très très mûres (environ 300 g sans la peau), décongelées si surgelées
  • 60 ml d'huile végétale
  • 60 ml d'huile de noix de coco
  • 2 c.s. de rhum agricole
  • 1/4 c.c. de vinaigre de cidre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C et chemisez de papier sulfurisé un moule à cake de 23 x 12 cm.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine, le bicarbonate, les épices, le sel, 180 g de sucre et la noix de coco. Mélangez bien et réservez.
  3. Dans un grand bol, écrasez les bananes finement. Ajoutez les huiles, le rhum et le vinaigre, et mélangez.
  4. Incorporez les ingrédients secs dans les ingrédients humides jusqu'à ce qu'on ne voie plus aucune trace de farine, mais sans excès. Versez dans le moule, lissez la surface à la spatule, et saupoudrez d'une cuillerée à soupe de sucre.
  5. Faites cuire 45 à 50 minutes, jusqu'à ce que le dessus du gâteau soit doré et qu'un couteau inséré au centre en ressorte propre. Démoulez et laissez refroidir complètement sur une grille avant de servir. Le banana bread se garde une petite semaine, à l'abri sous une cloche à gâteau.

Notes

Adapté de Home Baking, de Jeffrey Alford et Naomi Duguid, via Luisa Weiss.

Schema/Recipe SEO Data Markup by ZipList Recipe Plugin
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/tartes-et-gateaux/banana-bread-a-la-noix-de-coco-vegetalien-recette/

  • http://www.thefrenchbeautyclub.com victoire

    Toujours un plaisir de vous lire.
    je me souviens de ces moments où on se demande même si on aura le temps de manger…Ensuite c’est un plaisir de partager son enthousiasme pour la cuisine et de découvrir des choses avec eux.

  • http://scally.typepad.com/ pascale

    J’aime toujours autant te lire. J’avais oublié comme il est difficile de cuisiner avec un bébé. Je me souviens que Gabrielle et Noé jouaient dans la cuisine, Gabrielle avec un panier à légumes sur roulettes, elle le vidait plus le remplissait. Quand à Noé, il avait trouvé le placard dans lequel je mettait les boites de conserve et il les sortait pour les empiler. Le seul moyen que j’avais de cuisiner était de les mettre avec moi dans la cuisine ou de profiter de leurs longues siestes, ils étaient de gros dormeurs. Profite, ça passe très vite. Bises.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Milan n’en est pas encore au stade où il peut vider, remplir, ou empiler quoi que ce soit :) mais ce sera vraiment chouette quand il pourra faire comme Gabrielle et Noé !

  • http://barbarachocolat.canalblog.com Barbara Chocolat

    Bonjour,
    En effet cela fait parti des surprises de la parentalité pourtant tout le monde nous avait prévenu que cela n’allait pas être pareil… ca me fait penser a ce messsage sur un blog bd que j’aime beaucoup.
    je suis impatiente de voir tes articles de recettes des parents ! Mon astuce c’est d’utiliser l’écharpe de portage comme ça tout le monde est content, on a nos deux main de libre et bébé vois ce que nous faisons il est content aussi…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      L’écharpe de portage m’a sauvé la vie dans les premiers mois ! Mais Milan est un peu trop lourd et volumineux maintenant pour le porter à la maison en faisant autre chose. J’essaie de nous initier au portage sur le dos, mais pour le moment il n’adore pas.

  • Carole

    Délicieux, ton post est délicieux ! Oui oui, ça change tout, il y a bien un avant et un après Jésus-Christ ! Hâte de partager avec toi ces histoires de parents qui cuisinent… À très vite !

  • http://tetellita.blogspot.com Estelle

    Il a fallu que je devienne moi-même maman pour comprendre les règles que ma propre mère s’est imposée en cuisine ! De mon côté, j’essaie de beaucoup cuisiner le dimanche et je fais tremper 1 livre de légumineuses (surtout de spois chiche) que je fais cuire le dimanche matin et que j’utilise sous toute formes pendant la semaine (hummus, salade froide aux pâtes orzo et artichauts etc.). Lorsque ma fille a grandi, j’ai acheté ce fabuleux produit pour qu’elle puisse participer à la préparation des repas.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour les astuces, Estelle, et pour la recommandation de la Learning Tower ! Je vais regarder si on trouve quelque chose de similaire en France…

  • http://roseandcook.canalblog.com RoseAndCook

    Je partage ta vision, l’arrivée d’un de plusieurs enfants oblige à faire différemment, on ne peut plus faire gastro tous les soirs, surtout quand on rentre éreintée à 19h avec eux et qu’il y a toute la liste susdécrite à dérouler. Avec l’âge, ils gagnent certes en autonomie, mais les devoirs apparaissent donc en fait le statut de « parent débordé du soir » met quelques années avant de s’apaiser.
    Moi j’ai ma liste de plats sains à préparer en 5mn chrono pour les soirs de flemme, sachant que les plats industriels ne font jamais partie du décor.
    L’enfant grandissant, on reprend plaisir à passer beaucoup plus de temps avec eux et partager-transmettre (le bonheur ultime).
    Après, avec 3 enfants nous passons par des phases de casse-tête chinois avec leurs goûts qui changent et qui ne sont pas forcément compatibles les uns avec les autres. Ca oblige à jongler. Mais être mère c’est un peu ça aussi, devenir la reine du jonglage et de l’impro, non ? :-)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour ton commentaire ! J’espérais un peu qu’il y avait une phase d’autonomie entre maintenant et le début de l’école, mais en fait peut-être pas. :)

      Tes fameux plats en 5 minutes chrono m’intéressent, tu en parles quelque part sur ton blog ?

  • lily

    Je partage ton point de vue, Clotilde : cuisiner avec des enfants petits n’est pas une mince affaire. Ne serait-ce que parce que la cuisine est remplie d’accessoires dangereux que le petit détecte avec un radar spécial. Entre une pelle à tarte et un couteau qui traînent sur la table, devinez ce qu’il va choisir de manipuler ? J’ai vite compris que mes filles ne me seraient pas d’un grand secours en cuisine… et encore moins en pâtisserie. Parce que là, du haut de leurs pas encore cinq et trois ans, elles veulent à tout prix attraper le chocolat qui fond, ou s’emparer de la pâte à gâteau crue. Bref, je pâtisse assez souvent en égoïste, toute seule dans mon coin, avec un soupçon de culpabilité (quand même, tu pourrais les faire participer, mauvaise mère, va, qui ne transmet pas ses gestes à ses filles…). Quant à la cuisine, je la délègue à ma super cocotte. Eh oui, c’est que des enfants en appartement, il faut les sortir souvent. Donc comment trouver le temps de faire mijoter des petits plats pendant des heures le we, tout en lisant un bouquin ou en faisant sa gym devant la télé ? Ce n’est plus possible. C’était le temps d’avant les enfants… Donc merci cocotte, en vingt minutes la potée est prête. Et l’hiver, c’est la saison des soupes. Sinon j’attends avec impatience que tu nous donnes des recettes de jeunes parents. Parce que mes filles ne veulent manger que des pâtes au jambon de Bayonne, des yaourts et du chocolat. Et ce n’est pas faute de manifester mon enthousiasme devant les légumes, que je consomme deux fois par jour avec des mines réjouies, histoire de bien leur montrer comme c’est bon. Bonne journée ! Lily

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour ce retour d’expérience très divertissant Lily !

  • http://www.friv2go.com/ Friv 2

    I found this tutorial very many places, but here is perhaps the most perfect. Thanks

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.