Carrot cake aux noix de pécan Recette

Carrot Cake

Je garderai une place spéciale dans mon coeur de pâtissière pour le premier gâteau que j’ai préparé post-bébé, et c’est sans doute un bon présage qu’il ait été exceptionnellement réussi, tellement réussi que je l’ai refait deux fois depuis.

Notre fils (c’est encore un peu surréaliste d’écrire ces mots) a maintenant six semaines, il pousse comme un roseau, et après des premières semaines un peu chaotiques — on m’avait prévenue, mais il faut les vivre pour comprendre vraiment — notre petite famille trouve son rythme et nous sommes chaque jour un peu plus sous le charme.

Nos familles et amis nous ont rendu visite pour rencontrer Milan, et c’est à l’une de ces occasions que, me sentant pleine d’énergie après une nuit pendant laquelle le petit ne nous a réveillés que toutes les trois heures — on revoit très vite à la baisse ses exigences en matière de sommeil — j’ai décidé de faire un gâteau pour nos invités.

La recette est tirée (et un peu adaptée*) du nouveau livre de Julie Andrieu, qui réunit des recettes de desserts avec des légumes dedans.

Son carrot cake n’est pas la recette la plus originale de la sélection, mais c’est celle qui a retenu mon attention : d’abord parce que je dois éviter les produits laitiers pendant que j’allaite, et ce gâteau est à l’huile plutôt qu’au beurre ; ensuite parce que la méthode est toute simple et que j’avais tous les ingrédients sous la main sauf les carottes ; enfin parce que j’adore le carrot cake mais que je n’avais pas encore trouvé la recette à adopter.

La veille, j’ai mesuré les ingrédients et râpé les carottes (en fait je triche, je les passe au mixeur, ça va plus vite et ça marche tout aussi bien), et le jour même j’ai préparé la pâte et enfourné le gâteau, tout ça avec le bébé dormant contre moi en écharpe — un cadeau du ciel si vous aimez faire des trucs avec vos deux mains de temps en temps.

Et le résultat était absolument délicieux : moelleux, parfumé et légèrement croustillant grâce à la semoule de maïs, avec une fine croûte et le croquant satisfaisant des noix de pécan ponctuant chaque bouchée. Nous l’avons mangé avec un enthousiasme comparable à celui avec lequel nous avons débattu de qui le bébé tient ses yeux, son nez et sa bouche (le consensus semble être, respectivement : de moi, de Maxence, et on ne sait pas encore).

* Voici ce que j’ai modifié par rapport à la version de Julie Andrieu : j’ai diminué un peu la quantité de sucre et d’épices (je préfère les carrot cakes subtilement épicés) ; j’ai doublé la quantité de semoule de maïs et ajouté du sel ; j’ai omis les écorces d’orange confites ; j’ai utilisé des noix de pécan à la place des noix ; j’ai changé l’ordre dans lequel on mélange les ingrédients pour suivre la règle simple ingrédients humides / ingrédients secs.

Carrot cake aux noix de pécan

- 175 g de sucre de canne non raffiné
- 3 gros oeufs
- 120 ml d’huile d’olive ou autre huile
- 500 g de carottes, épluchées et râpées
- 130 g de farine T65
- 40 g de fécule de maïs (type Maïzena)
- 1 1/2 c.c. de levure chimique
- 40 g de semoule de maïs
- 1 c.c. de mélange d’épices à gâteau (type quatre-épices ou poudre équinoxiale, contenant cannelle, clou de girofle, muscade et gingembre)
- 1/2 c.c. de sel de mer
- 125 g de noix de pécan ou de noix, toastées si possible, grossièrement hachées

Graissez un moule à cake de 23 x 12 cm avec de l’huile et préchauffez le four à 160°C.

Dans un grand saladier, fouettez le sucre et les œufs pendant 1 minute. Ajoutez l’huile d’olive, fouettez à nouveau, et incorporez les carottes.

Dans un bol moyen, mélangez la farine, la fécule de maïs, la levure, la semoule de maïs, les épices, le sel et les noix de pécan. Incorporez-les au premier mélange à la spatule, en prenant soin de ne pas trop travailler la pâte.

Versez dans le moule et cuisez au four pendant 1 heure, jusqu’à ce qu’un couteau planté au centre en ressorte propre. Laissez reposer sur une grille pendant 30 minutes avant de démouler, et laissez refroidir complètement avant de servir.

Adapté des Insolites de Julie de Julie Andrieu (Les Editions Culinaires).

  • http://tentations-culinaires.over-blog.com/ Clemence

    croquant, fondant et bien parfumé : il me plaît !

  • http://www.raids-patisseries.com Raids Pâtisseries

    Ca a l’air délicieux !
    Petite question : est-ce que l’on sent nettement l’huile d’olive ou pas du tout ?

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Elle contribue au parfum général du gâteau, mais on ne la reconnaît pas vraiment en tant que telle.

  • http://scally.typepad.com pascale

    c’est un vrai plaisir de te lire à nouveau. Et puis ce carrot cake donne furieusement envie.

  • http://www.christelleisflabbergasting.com/ christelle is flabbergasting

    Ohhh tu es de retour ! Et tu nous donnes des nouvelles de Milan en plus !
    Ta recette ressemble beaucoup à celle de ma mère, la semoule de maïs en plus : est-ce-que ça apporte juste plus de croustillant ou un petit goût subtil en plus ? Je serais curieuse d’essayer ! Et en attendant, take care!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      C’est surtout de la texture vu les proportions, mais comme pour l’huile d’olive, ça participe à la complexité du parfum général !

  • pauline

    toutes mes félicitations encore pour Milan, profite bien de ces premiers mois, précieux, comme le sont également les dizaines de mois puis années…d’émerveillements en étonnements!
    bisous
    pauline
    ps : je vais tenter ton cake car moi aussi j’ai du mal à trouver une recette satisfaisante ; dernier we, j’ai pensé à toi et ton blog une recette de gateau au citron et courgettes, très bon!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Mmm, citron/courgette, ça doit être délicieux en effet !

  • http://bulleetblog.canalblog.com Anne-Liesse @ Bulle & Blog

    6 semaines déjà ! J’espère qu’il est encore temps de vous féliciter, Maxence et toi, pour la naissance de ce petit bonhomme qui va révolutionner votre vie.

    Le 1er mois est souvent le plus difficile.. mais il est derrière toi/vous ! On vous l’a sûrement dit à de multiples reprises : profitez, profitez, ça passe si vite ! Mon petit Raphaël a 6 mois et je ne les ai effectivement pas vu passer !

    Heureuse de te voir de retour sur ton blog aussi (je ne peux pas en dire autant ces derniers temps).

    Hugs & kisses to the little one, et bon courage aux grands pour le sommeil !

  • http://www.cuisineenbandouliere.com Mathilda

    Très joli cake, que je réserve pour le temps où j’aurai un four (soupir). Courage pour le pouponnage, encore quelques semaines un peu difficiles et ensuite ce sera le bonheur !

  • Mélanie

    Miam, très appétissant en effet ! Recommandes-tu le livre « Parents need to eat too? ». J’ai moi-même une petite poulette de 3 mois et c’est vrai que ce n’est pas toujours évident de trouver du temps pour cuisiner…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Oui, le bouquin est très sympa ! C’est très américain dans l’esprit donc il faut aimer, mais le ton est très sympathique et elle donne plein de conseils pour s’organiser.

  • http://orangebalsamique.canalblog.com/ liseron

    Ce carrot cake regroupe beaucoup d’atouts, en dehors de sa nature même de carrot cake. J’évite aussi depuis qq mois laitages et admet de plus en plus volontiers l’existence d’autres céréales que le blé. Une recette bien jolie, que je garde son mon bras, parce que j’ai juré de laisser le four au repos, on dépasse déjà les 32°C sans lui ! Bon « pouponnage » !

  • valérie

    Clotilde, bonjour.
    Quelle joie de vous retrouver!!
    Question indiscrète concernant les produits laitiers, êtes_vous devenue intolérante ou n’est-ce pas conseillée lorsqu’on allaite afin peut être que le bébé ne souffre pas d’allergies plus grand?
    Bonne soirée à vous trois.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Selon la sage-femme qui me conseille, quand un bébé allaité souffre d’inconfort digestif dans les premiers mois, la mère peut essayer l’éviction des produits laitiers pour voir si ça va mieux, et ça semble être le cas pour Milan.

      • valérie

        Clotilde, bonjour.
        A l’époque où j’ai allaité mes fils ces derniers avaient justement des maux de ventre mais aucun pédiatre ne m’a conseillé d’arrêter les laitages chose que j’aurai faites volontiers si on m’avait dit que cette éviction pouvait soulager mes fils.
        Vous a t-on donné d’autres conseils alimentaires pour être en pleine forme pour allaiter et après la grossesse pour contrer la fatigue? Mangez-vous plus de viande et poisson ou cela reste t-il toujours exceptionnel?
        La sortie de votre livre est-elle enfin annoncé?
        Très bonne journée à vous.

        • tidi

          Bonjour,
          J’ai été également intriguée par cette histoire de lait… Mais pourquoi pas…
          Moi j’ai allaité mes quatre enfants en buvant des litres de lait aromatisé à l’anis, aucun d’entre eux n’a semblé incommodé, et moi j’en avais envie!

          • http://chocolateandzucchini.com clotilde

            Oui bien sûr, ce n’est pas une généralité, juste une piste à explorer si le bébé a l’air gêné par quelque chose…

  • http://lasantedansmonassiette.com Anne

    Clotilde, je suis bien contente de voir que ton petit pousse bien et que tu trouves un peu de temps pour nous donner des nouvelles !!! :) Moi aussi comme plusieurs, j’ai été étonnée de cette histoire de lait. Mais si ça marche, c’est peut-être une trouvaille essentielle. Ma fille lorsqu’elle était toute bébé vomissait souvent, et mon super pharmacien (qui depuis est devenu mon voisin) m’avait recommandé d’arrêter de manger du melon, car ça avait été le cas pour l’allaitement de ses 2 fils. Ça avait été efficace aussi de mon côté. Il suffit parfois d’un petit détail qui change tout. Ma petite astuce lorsque je commençais à trouver que j’avais moins de lait était de prendre une tisane anis fenouil, ils en ont par exemple chez jardin bio, si ça se fait toujours… C’était super efficace. A bientôt. Bises.

  • http://artdevivre.typepad.fr Sylvie

    Clotilde
    Je suis ravie que tout se passe bien. Une étude récente indique que les bébés de 0 à 1 an ressemble beaucoup à leur mère. Une façon dont la nature fait en sorte que la maman développe naturellement son instinct maternel. Ce n’est qu’ensuite que le bébé développe ses traits. Quand je regarde les photos de mes enfants bébés ils se ressemble énormément alors qu’aujourd’hui à 4 et 6 ans ils sont bien différent mais toujours aussi mignons. :-) Vous avez du temps pour débattre de ce point aussi. Sinon pour ta recette cela a l’air très bon j’adore le gâteau aux carottes (un souvenir d’enfance) j’ai testé une bonne dizaine de recettes mais je n’ai pas encore trouvé ce goût incroyable que j’ai en souvenir. A l’occasion je testerais ta version comme j’ai testé d’autres de tes recettes.
    Bises et Repose toi bien ( les siestes en même temps que bébé c’est bien aussi) c’est le mieux pour toi le bébé le lait et …..

  • christine

    Un peu tardivement, je vous présente toutes mes félicitations pour l’arrivée de votre petit Milan ! Je suis également très étonnée du conseil donné par votre sage-femme.Si je l’avais su, cela m’aurait certainement aidée pour l’allaitement de ma fille aînée. Au contraire, j’ai toujours bu scrupuleusement du lait… pour bien alimenter mes bébés…
    Petite question : quelle est cette règle mystérieuse ingrédients humides / ingrédients secs ? J’ai manifestement manqué une étape. Merci par avance de votre réponse.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci Christine ! Je faisais référence à la méthode, fréquente dans les recettes anglo-saxonnes, qui consiste à mélanger d’une part les ingrédients secs, d’autre part les ingrédients humides, pour enfin réunir les deux en mélangeant sans excès.

  • http://mesenviesetdelices.over-blog.com/ EnviesDélices

    C’est un gâteau que j’aime beaucoup

  • Isabelle

    Félicitations aux jeunes parents, et tout spécialement à la maman qui trouve encore le temps de partager créer et partager des recettes…
    On sent le bonheur et l’enthousiasme qui vous habitent et cela fait plaisir à la future grand-mère que je suis !

  • Natalie

    Toutes mes félicitations aux heureux parents! Merci pour cette recette car j’ai déjà expérimenté pas mal de recette de carrot cale sans jamais vraiment arriver à LA recette.
    Milan donnera t-il l’inspiration à sa maman pour de nouvelles recettes? Lorsque mes enfants étaient petits je leurs creais des recettes spéciales pour eux. Jusqu’à 2 ans, formidable, de 2 à 4 ans j’ai persévéré en me disant qu’il est important de les éveiller aux goûts que la nature nous offre, devant un nombre d’échecs trop nombreux, j’avoue, j’ai déclaré forfait et. Et alors qu’ils ont maintenant 7 et 9 ans, ils mangent des pâtes presque tous les jours! Mais finalement tout cela a été bien utile car mon fils s’invente des recettes de pâtes. Bon, parfois étrange mais je respecte, enfin les coquillettes saucisson-mimolette me laissent dubitatives ;-)

  • http://devorerleslivres.wordpress.com Sarah-Lou

    humm, ça sent le bonheur tout ça! et merci pour la recette.

  • http://avec10doigts.over-blog.fr Anne

    en plus… ça rend aimable !
    belle fin de semaine
    Anne

  • http://tatieva.canalblog.com/ Tatieva

    Rafraîchissant et plein de bonne humeur, voilà qui fait du bien à l’âme… et au ventre !

  • http://labonnecuisinedemumu.blogspot.fr/ muryel

    merci pour cette délicieuse recette testée hier soir, un des meilleurs gâteau aux carottes que j’ai mangé. J’ai effectué quelques petits changements (adapté aux ingrédients qui étaient disponibles dans la cuisine).La prochaine fois je le testerai avec des écorces de fruits confits. Je le mettrai sur mon blog dès que j’aurai le courage de m’y remettre.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie Muryel, merci pour ce retour !

  • http://lafourmiele.canalblog.com la Fourmi Elé

    Hum, ça m’a l’air pas mal ce gâteau! Félicitations pour Milan!

  • http://www.lacuisinededith.com edith

    Testé aujourd’hui chez nous en version sans gluten, en remplaçant la farine de blé par de la farine de riz, c’est un gâteau moelleux et bien parfumé, adopté pour le goûter ou le petit déj. merci

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’en suis ravie Edith, merci pour l’astuce de la farine de riz !

  • kris

    bonsoir clotilde,
    je viens de faire cette recette que je connaissais, mais il eu fallu que j’attende que mes carottes soit limite pour le faire, comme quoi !

    en fait, je viens de m’apercevoir que tu pouponnes en même temps que julie andrieu,

    finalement beaucoup de points en communs entre vous deux .

    je vais donner mon avis sur le gateau,
    mais je sais déjà que je vais l’adorer

  • sev

    Bonjour Clotilde, merci pour la recette ! Le gâteau est au four et comme je n’avais pas un moule a cake assez grand, j’ai mis la pâte dans un moule à manqué. Mais je viens de rajouter 10 +10 +20 min au temps de cuisson originel tant l’intérieur est non cuit, est-ce normal docteur ?
    (je sais pas si je vais ajouter encore des minutes, le gateau est encore dans le four) (ET JE L’ATTENDS ! ) ;))

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.