Le Gâteau d’enfance de Jean-François Piège Recette

Jean-François Piège est un chef français que vous connaissez peut-être du fait de sa participation au jury de l’émission Top Chef.

Je ne regarde pas beaucoup la télévision et je ne suis pas très télé-réalité, mais j’admire Piège depuis longtemps pour sa brillante carrière gastronomique, travaillant aux côtés de Christian Constant et d’Alain Ducasse, gagnant des étoiles au Plaza Athénée et au Crillon, aidant à relancer la marque Thoumieux avec une brasserie, un hôtel et une pâtisserie, et volant de ses propres ailes aujourd’hui avec Clover et Le Grand Restaurant, qui a aujourd’hui deux étoiles au guide Michelin.

C’est un de nos chefs les plus talentueux, certes, mais j’aime aussi l’imaginer petit garçon du côté de Valence, mangeant le gâteau d’enfance dont il était alors friand. Et il se trouve que j’ai la recette, voyez-vous, parce que je l’ai découpée dans le magazine ELLE il y a des années, et que je l’ai fait et refait de nombreuses fois depuis.

Un gâteau tout simple et tout bon, subtilement parfumé à l'orange et au pourtour caramélisé. Le gâteau d'enfance du Top Chef Jean-François Piège !

Jean-François Piège décrit le gâteau de [son] enfance comme un croisement entre un clafoutis et un quatre quart.

C’est un gâteau tout simple et tout bon, merveilleusement parfumé grâce au zeste et au jus d’une orange. Pas trop sucré, avec de savoureuses notes beurrées, il est bien moelleux et développe au four une croûte délicatement caramélisée qui fait du pourtour la meilleure partie.

PS: Le gâteau de mon enfance, c’est celui-ci. Et vous ?

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram ou Twitter !

Ajoutez les tags @clotildenet et #cnzrecipes : je partagerai mes préférées.

Le Gâteau d’enfance de Jean-François Piège Recette

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 20 minutes

Total : 40 minutes

Pour 6 à 8 personnes.

Le Gâteau d’enfance de Jean-François Piège Recette

Ingrédients

    Pour le moule :
  • Une grosse noisette de beurre doux
  • 2 c.s. de sucre
  • Pour la pâte:
  • 120 g de beurre doux, ramolli
  • 120 g de sucre
  • 2 gros oeufs
  • 1 orange bio (environ 200 g), soigneusement lavée
  • 120 g de farine
  • 1 c.s. (1 sachet) de levure chimique
  • 1/4 c.c. de sel

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Commencez par préparer le moule. Beurrez le fond et les bords d'un moule à gâteau rond de 22 à 25 cm de diamètre avec la noisette de beurre. Saupoudrez avec les 2 c.s. de sucre, puis inclinez le moule de tous les côtés pour que tout l'intérieur soit à la fois beurré et sucré.
  3. Ensuite, préparez la pâte. Battez ensemble le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux. Ajoutez les oeufs un par un et mélangez bien.
  4. Râpez le zeste de l'orange directement dans le bol. Pressez l'orange et ajoutez 125 ml de jus dans la pâte. Mélangez pour obtenir une consistance lisse.
  5. Dans un bol, tamisez ensemble la farine, la levure et le sel. Incorporez ce mélange dans la pâte et mélangez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace de farine, mais pas plus.
  6. Versez dans le moule et mettez au four 20 à 30 minutes, selon la taille de votre moule, jusqu'à ce que le gâteau soit doré et commence à se détacher des parois du moule.
  7. Laissez refroidir sur une grille pendant 10 minutes (pas plus, sinon le caramel va durcit et le gâteau aura du mal à se démouler), puis retournez le gâteau sur un plat de service.
  8. Laissez refroidir complètement avant de servir.
http://chocolateandzucchini.com/vf/recettes/tartes-et-gateaux/gateau-enfance-jean-francois-piege-recette/
Le contour caramélisé est la meilleure partie.

Le pourtour caramélisé est la meilleure partie.

Tags :
  • Sans aucun doute le gâteau yaourt!!! Je l’aime au point d’en avoir fait un livre! 😉

  • Punky Brewster

    Voici un gâteau tout trouvé pour ce week-end, car nos invités de samedi soir ont annulé, et je n’ai pas envie de préparer quand même le gros gâteau de fête au chocolat que j’avais prévu…
    Pas de poulet en croûte de pain non plus du coup, ce sera pour une prochaine fois 😉
    Et cette histoire de poulet en croûte me ramène à Jean-François Piège… Moi, la recette de Jean-François Piège que j’avais soigneusement découpée dans un magazine, c’était son poulet en croûte de riz. Un ratage mémorable dont je t’ai déjà parlé ! Je ne recommencerai certainement pas toute seule, MAIS, si l’envie te prend de te lancer dans la croûte de riz, je te suis 🙂

    • Ah oui je me souviens de cette histoire épique ! Je me demande si c’était le même magazine ? En tout état de cause j’espère que tu auras plus de succès avec ce gâteau.

      • Punky Brewster

        Je reviens pour le feed-back de ce gâteau. On l’a apprécié mais…
        1/. « Ce serait quand même bien meilleur avec du citron à la place de l’orange ! », a dit mon barbu (qui n’aime pas les oranges)
        2/. « Ou juste, nature », j »ai dit moi… parce que je préfère de très loin celui-là :
        http://chocolateandzucchini.com/recipes/cakes-tarts/pistachio-pound-cake-recipe/
        (même sans les pistaches !)

        • Merci pour ton retour Audrey ! Effectivement, on peut mettre l’agrume qu’on veut, ou pas d’agrume du tout, même si pour moi ce parfum d’orange est ce qui fait la personnalité de ce gâteau.

  • CedricCL

    Le Keiss-Kiren de ma grand mère qui ressemblait à celui-çi: http://disonmangequoi.canalblog.com/archives/2009/01/11/12050422.html

  • Margaret Phoenix

    Puet-on utiliser une feuille de papier « parchment » (parchemin?) pour aider de se démouler? Ou ça changerait la croûte caramélisée? Merci !

    • C’est une bonne question ! Je pense effectivement que ça changerait la texture de l’extérieur…

    • wabi

      Réalisé directement dans un moule à manqué en porcelaine, le gâteau s’est démoulé parfaitement!

      • Margaret Phoenix

        Ah, comme je pensais. Merci !

      • Margaret Phoenix

        Merci !

      • Bon à savoir, merci !

  • atmapol

    Exellent ce gateau ! Ma fille a adoré et nous aussi.Je ne sais pas si jai un gateau de mon enfance.Ma maman est plutôt la spécialiste du salé.Ma je me soiviens de la brioche de ma mamie…

    • La brioche de Mamie qualifie clairement ! Bien beurrée j’imagine ? Vous la mangiez comment et avec quoi ?

      Et je suis ravie que le gâteau vous ait plu, merci pour ce retour.

      • atmapol

        Avec des fruits de son jardin façon crumbel😜

  • oh que cette croûte caramélisée a l’air délicieuse ! je crois que je vais être obligée d’essayer ce soir 😉

    Pour moi le gâteau de l’enfance, c’est sans hésiter le gâteau de Savoie avec un glaçage chocolat que ma mamie nous faisait. Et qu’elle refait d’ailleurs tous les ans pour mon anniversaire 🙂

    merci pour la recette !!!

    • Ah je n’ai jamais vu le gâteau de Savoie avec un glaçage chocolat, mais moi qui aime le manger avec un ou deux carrés, je vois bien l’accord ! Tu as déjà essayé de le faire toi-même, ce gâteau ? J’en ai une recette dans Veggivore, je me demande si elle ressemble à celle de ta famille.

      • Son glaçage est un mélange de chocolat, beurre et jaune d’œuf, pas très léger mais très bon!
        Je n’ai jamais essayé de le faire car ma mamie n’a pas vraiment de recette, elle fait son gâteau sans proportions 😉
        Oui j’ai trouvé ta recette dans veggivore, je vais l’essayer et je te dirais 🙂
        Merci!

        • Je ne crois pas avoir jamais vu un gâteau de Savoie avec un glaçage, mais comme le gâteau est plutôt léger, on peut se permettre un truc un peu décadent sur le dessus…

  • Taylor Nancy

    nancytaylor@healthoop : it seems be delicous. I want to make it in freetime. i made like taste food here
    http://healthoop.com

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.