Kit minimaliste pour cuisinier débutant

Kit minimaliste pour cuisine débutant

L’automne est à nos portes, les étudiants préparent leur rentrée, et les jeunes adultes emménagent dans leur premier appartement.

Équiper une cuisine pour la première fois, c’est un peu intimidant. Il y a tellement de choses dans les magasins d’ustensiles, de quoi a-t-on vraiment besoin ?

Je vous ai préparé une sélection de ce que je considère comme les essentiels pour les cuisiniers débutants, qui leur permettront de démarrer leur vie en cuisine sur des bases solides.

Vous remarquerez que je n’ai pas choisi les modèles les moins chers ; j’ai plutôt sélectionné des modèles qui pourront durer une vie.

Ce sera bien sûr à chacun d’ajuster ses choix selon ses capacités financières, mais si vous êtes le parent, la grande soeur, ou simplement l’ami un peu plus âgé qui veut offrir quelque chose de chouette lors de la pendaison de crémaillère, voici mes recommandations.

Vous leur ferez aussi le cadeau d’apprendre à cuisiner avec de l’équipement auquel on peut faire confiance, et ce sont des objets qu’ils emporteront avec eux d’un appartement à un autre. Ils pourront tenir cette casserole dans leur main pendant des décennies en se souvenant des pâtes au beurre de leur jeunesse.

Cuisiniers expérimentés, avez-vous des choses à ajouter à ma liste ? Si vous deviez repartir à zéro aujourd’hui, qu’achèteriez-vous ?

Les essentiels

En option

Voir aussi :

Kit minimaliste pour cuisiner en vacances
En coulisses chez Earlywood
Où faire aiguiser ses couteaux à Paris

Ce billet contient des liens d'affiliation. Ça signifie que si vous choisissez de passer une commande par leur biais, je recevrai une commission sans coût supplémentaire pour vous. Toutes les opinions exprimées sont sincères.
  • Raph

    Bonjour Clotilde, merci pour cet article très intéressant. J’ai eu l’occasion d’d’expérimenter une poêle en inox car je souhaitais me défaire des revêtements anti-adhésifs. Je m’y prends peut-être mal mais je n’arrive pas à saisir une viande sans la faire accrocher. Est-ce normal selon toi? Aurais-tu par hasard d’autres modèles/matériaux à recommander? Merci d’avance 😊

    • Même problème ici. Du coup je mets pas mal de gras.

      • Pareil ! Pour moi c’est la clé, sauf si on cuit par exemple une entrecôte bien marbrée qui va fournir le gras suffisant.

    • Silvia

      Bonjour à tou(te)s, de mon côté j’ai acheté une poêle en céramique, à priori de bonne qualité, vendue comme anti-adhésive, mais de fait… ça accroche! Si tu as des conseils Clotilde, je suis preneuse. Merci pour tes précieux billets et bonne journée!

      • Qu’est-ce que tu essaies de faire cuire, par exemple, et comment t’y prends tu ?

        • Silvia

          Par exemple j’aime préparer des dosha, les crêpes de l’Inde du sud à base de lentilles et riz. Je crois avoir lu quelque part qu’il ne faut pas utiliser les poêles en céramique à trop haute température, donc je laisse chauffer la poêle à moyenne température (6 sur 9), je mets une cuillère d’huile et quand c’est chaud je verse l’appareil, en l’étalant comme pour faire une crêpe. J’arrive à en faire deux ou trois, puis c’est mort : même si je rajoute de la matière grasse, ça accroche… 🙁

    • Frédérique

      Bonjour tout le monde, j’ai posté une réponse ce matin mais j’ai l’impression qu’elle n’est pas passée , pardon si elle ressurgit inopinément ; je voulais juste répondre à Raph sur le sujet des poêles en inox que j’ai adoptées cet été, définitivement je crois, tellement leur usage est facile : le bémol pour moi, c’est l’oeuf au plat qu’il est impossible d’adapter à ce type de matériau mais j’ai trouvé la solution avec une poêle De Buyer Minéral B ( les poêles en fer de nos grands-mères) qui est parfaite vraiment pour cet usage ainsi que pour les steaks . Et ultra facile à utiliser, malgré ce que l’on lit sur les forum, puisque mes 2 garçons – 19 et 23 ans – s’en servent sans problème aucun, c’est dire !
      Merci Clotilde pour ce billet de rentrée et à très vite !

      • Raph

        Ah merci pour vos conseils. Quelles sont ces poêles en inox que vous avez adoptées? En ce qui concerne la gamme de buyer, je l’ai également repérée. À aujourd’hui, j’ai une réticence parce qu’aucun recul: comment entretenir ces articles?

        • Frédérique

          Pour l’inox, j’ai adopté les poêles BEKA mais il y a bien d’autres marques, il faut simplement veiller à ce que le fond de la poêle soit d’une bonne épaisseur . C’est un produit très robuste et facile à nettoyer, soit sous l’eau du robinet soit en machine à laver.
          Pour De Buyer, il faut bien suivre les conseils de la marque pour la 1ère utilisation, ensuite, après chaque utilisation, il faut nettoyer la poêle tant qu’elle est encore tiède, simplement à l’eau chaude et l’essuyer aussitôt ou la laisser sécher sur un petit feu à feu très doux 1mn, sinon elle rouille – ça a l’air compliqué, mais ce n’est vraiment pas le cas.
          Après 2 mois de pratique quotidienne, je ne reviendrai en arrière pour rien au monde !

          • Raph

            Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Belle journée à vous.

          • Je confirme ce que dis Frédérique, je suis aussi une fan des pôeles en fer, j’ai la crêpière De Buyer depuis des années et elle est géniale pour les oeufs au plat, les galettes, les pancakes, les crêpes… Le principe est que plus on utilise la poêle, plus elle est « culottée » et donc moins elle attache ! Je nettoie à l’eau chaude comme Frédérique avec un boule inox qui gratte bien genre spiremouss de chez spontex, car la poêle ne craint pas les rayures, et ça c’est top 🙂 Si elle a un peu rouillé car j’ai mal essuyé par exemple, un peu de sopalin avec de l’huile et on frotte et comme neuf !

          • Frédérique

            Merci Mélodie ! pour le tuyau anti-rouille .

        • Les poêles mineral B de De Buyer s’entretiennent hyper facilement. La seule précaution, c’est de les laver rapidement après l’utilisation (eau chaude, sans liquide vaisselle) et de les sécher tout de suite. C’est un réflexe qu’on intègre très vite, et autrement c’est très facile à vivre.

      • Je vote aussi pour les poêles De Buyer Minéral B — des oeufs au plat de folie ! 🙂

    • Pour moi, il y a deux clés du succès : 1- mettre suffisamment de matière grasse si c’est un morceau maigre et 2- laisser le temps à la viandre de former une croûte qui se détachera plus facilement.

      C’est contre-intuitif, mais c’est comme les crêpes : ça accroche avant de se détacher. 🙂

  • graffie

    Je rajouterais un panier cuit-vapeur qui s’adapte sur la grande casserole, et un fouet à main. Et une bouilloire (selon le type de plaques de cuisson). J’ai commencé ma vie d’étudiante avec des plaques électriques qui mettaient un temps fou à chauffer c’était l’horreur, 20 minutes pour faire bouillir une casserole d’eau… incompatible avec mes besoins en thé là-tout de suite-maintenant et la cuisson des pâtes .
    Mais je pense que l’équipement d’une première cuisine dépend beaucoup de ce qu’il y a dans la cuisine familiale et des habitudes.
    Ah, et un ouvre boite et un tire bouchon décapsuleur aussi…

    • Merci pour les suggestions ! Je note !

      Je n’ai pas mis le fouet parce que c’est une sélection cuisine plutôt que pâtisserie, et personnellement je ne fouette jamais rien pour le salé, ou alors à la fourchette. Et toi ?

      • graffie

        Les oeufs brouillés (avec un fouet en bambou sinon ca donne mauvais goût je trouve) ,les appareils à quiche, la béchamel, la mayonnaise… (et sûrement d’autres préparations mais là comme çà c’est tout ce qui me revient à l’esprit), tout ce que je veux obtenir bien homogène en fait . C’est plus un super mélangeur qu’un vrai fouet qui fouette pour incorporer de l’air, mais j’aurais du mal à m’en passer.

  • Anne

    Bonjour, Pour ceux et celles qui ont l’Instant Pot cuiseur, fait-il double emploi avec un thermomix (enfin… moi j’ai l’imitation beaucoup moins chère de chez Lidl, qui est très bien, même dans sa toute première version!) ? Avec une cocotte-minute classique? Nous sommes une famille nombreuse et végétarienne, donc le côté rice cooker et cocotte en un seul appareil me tente (gain de place), mais est-ce suffisant pour justifier l’achat? Merci de vos avis!

    • Ça remplace la cocotte-minute classique, mais pas le thermomix, parce qu’il n’y a pas de mixeur 🙂

  • Chouette article. Je rajouterai une râpe microplane. Ok ce n’est pas essentiel, mais c’est génial et ça permet d’améliorer grandement l’ordinaire en mettant des zestes de citron à peu près partout !
    Et une cocotte-minute pour faire de la cuisson vapeur.

    • Ah tu fais donc partie du club des dingues de microplane ! J’en connais aussi. 😉

  • wabi

    La bouilloire je dis oui !Et aussi une Microplane pour moi! Tu privilégies l’acier, le bois, le verre/céramique….je suis totalement d’accord avec toi.

    • Merci Wabi ! Je pense rajouter une section « suggestion des lecteurs » donc je note ton vote. 🙂

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.