L’Ail : le presser ou pas

Garlic

Au fil des années, j’ai souvent changé d’avis sur cette question épineuse : est-ce une bonne idée de presser l’ail ?

Le sujet provoque des débats enflammés, et on devine souvent un soupçon de condescendance derrière les arguments de certains (« les vrais cuisiniers utilisent leur couteau ») ce qui ne manque jamais de m’irriter : il n’y a pas une seule bonne façon de faire les choses en cuisine, ça dépend des compétences et des circonstances.

En y réfléchissant un peu, il me semble que les avantages respectifs de chaque méthode sont les suivants :

Pourquoi presser l’ail au presse-ail ?

- En quelques secondes et un seul geste, on obtient une pulpe d’ail qui peut être ajoutée directement au plat.
- Si on n’a pas la dextérité coutelière d’un chef, ce n’est pas évident de hacher l’ail de façon régulière pour qu’il cuise uniformément, sans brûler.
- L’ail pressé se mélange bien avec les autres ingrédients, ce qui est particulièrement bienvenu si on l’utilise cru.
- Ça limite l’odeur sur les doigts, puisqu’on peut s’arranger pour ne pas toucher la gousse du tout si on préfère.

Pourquoi hacher l’ail au couteau ?

- La plupart des presse-ail (presses-ail ? presse-aulx ? presses-aulx ?) prennent plus de temps à nettoyer qu’un couteau et une planche à découper (qu’il faudrait probablement laver de toute façon).
- On évite de s’encombrer d’un ustensile à usage unique.
- On contrôle la taille et la forme de découpe de l’ail.
- On utilise la totalité de la gousse, sans en laisser dans les recoins du presse-ail.

Dans ma propre cuisine, j’utilise les deux méthodes en alternance (et même parfois je dégaine le zesteur Microplane). Je hache l’ail au couteau si je suis déjà en train de trancher d’autres ingrédients, mais j’attrape le presse-ail quand je suis moi-même pressée (ha ha), surtout si j’y pense un peu au dernier moment pour un plat improvisé.

Jusqu’à présent, j’utilisais celui de chez Ikea (qui ressemble à celui-là mais sans le panier amovible) et j’en étais assez satisfaite. Pour le nettoyer facilement, le mieux est de presser les gousses non pelées, de sorte qu’il suffit de tirer la peau, et presque tout vient avec (et pour ne pas gâcher, je mettais ça dans ma « boîte à bouillon » au congélateur). On nettoie alors sans tarder les derniers petits bouts d’ail avec une brosse à pomme de terre ou ses ongles, c’est selon.

Garlic pressMais j’utilise maintenant le presse-ail de la marque Savora (rien à voir avec la sauce) que Lifetime Brands, la société américaine qui possède aussi KitchenAid et Cuisinart, m’a proposé d’essayer.

Le gros avantage de ce modèle, c’est qu’on peut dévisser complètement la grille métallique, et qu’il est alors très facile de la nettoyer d’un coup de jet d’eau du robinet de l’évier, ainsi que le corps du presse-ail. Il a aussi une grande capacité, ce qui permet de presser plusieurs gousses à la fois (quoique ça demande une certaine poigne, et je ne trouve pas ça très confortable), et un couvercle transparent qui se met sur la grille et qui permet de mesurer exactement une cuillerée à soupe d’ail pressé, si on est du genre à respecter à la lettre les quantités d’ail données dans les recettes américaines (mais je ne juge pas, hein !).

A ce stade, les ustensiles de la gamme Savora ne sont distribués qu’en Amérique du Nord (sur Amazon par exemple) et au Royaume-Uni. J’en ai cinq à faire gagner sur la version anglophone de ce billet pour ceux d’entre vous qui habiteraient dans un de ces pays, ou qui pourraient éventuellement utiliser l’adresse d’un ami. Si vous avez envie de tenter votre chance, c’est par ici !

Et vous alors, l’ail, vous le pressez ou pas ?

  • http://fedeccino.blogspot.it/ fedeccino

    Je suis italienne, donc l’habitude plus répendue est de ni presser ni couper, mais laisser l’ail dans sa ‘chemise’, et eventuellement l’enlever après qu’il a parfumé la préparation. Aglio in camicia, forever :)

  • Mamette

    Tout dépend de la recette. Je le hâche au couteau si j’ajoute de l’oignon ou des échalotes. Au presse ail s’il est tout seul, qui d’ailleurs me sert pour le gingembre. Mais souvent je fais de très fines rondelles et bien sur en chemise pour les gigots, rôtis etc…
    Christine

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je n’ai jamais pensé à me servir du presse-ail pour le gingembre, quelle bonne idée ! Tu le pèles d’abord, ou c’est inutile ?

      • Mamette

        S’il est trés frais je ne le pèle pas, s’il est un peu plus vieux oui. C’est très intéressant quand on veut récupérer un maximum de jus.
        Christine

  • myriam

    je ne suis pas italienne, mais je préfère de loin, comme Fececcino, l’ail en chemise… tellement plus goûteux et qui réduit les inconvénients à la digestion.
    Par contre pour le râper j’utilise une petite coupelle en terre cuite vernissée parsemée de petits « picots » (achetée sur un marché artisanal); un jet d’eau sous le robinet suffit à la nettoyer.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Ah oui, c’est drôle, j’ai acheté un objet similaire en céramique au Japon (elle est faite pour le gingembre à la base !) mais je ne pense jamais à m’en servir. Je vais le ressortir !

  • http://dianascook.blogspot.fr/ Diana

    Auparavant, je l’ai pressais quand j’avais besoin d’une purée d’ail, pour changer de temps en temps de l’ail pilé au mortier. Maintenant, je le fais râper à la râpe fine… Ce n’est pas peut-être un truc à avouer, mais c’est facile et rapide.

  • oxalis

    Chaque année je congèle des gousses d’ail frais, juste passées 1 ou 2 mn à la vapeur douce et ainsi tout au long de l’année je n’ai plus qu’à passer l’ail non dégélé sur la microplane pour obtenir une purée d’ail frais même quand la saison est passée…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Excellente idée, merci !

  • pauline

    Je hache, je presse, j’utilise l’ail pré-haché en bocal de la marque  »Very Lazy », j’écrase dans le mortier et j’utilise aussi mon joli gratte-ail ramené de Provence. En bref, c’est selon les envies, les humeurs, le temps disponible et les recettes. Mon presse-ail vient de chez Ikea aussi et a un panier amovible, très pratique pour le nettoyage!
    Je pense que j’opterais pour des presses-aulx / grattes-aulx :-) C’est un débat ouvert!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne connaissais pas la marque Very Lazy — très drôle !

    • Alice

      Mon dico est formel : « Les composés en « presse- » sont tous invariables » ! Clotilde avait donc raison : des presse-ail (de même pour des presse-citron) !!

      • http://chocolateandzucchini.com clotilde

        Merci Alice ! Je respire mieux maintenant que cette question est réglée. :) Quel dico utilises-tu, en passant ?

  • Tashatoast

    Moi,j.utilise le presse ail pour le tzatziki la cervelle de canut,la persillade pour les champignons mais pour la salade ou le gratin dauphinois je râpe ma gousse d’ail avec les dents de ma fourchette au fond du plat comme faisait ma maman et ma grand mére et ainsi j’ai la bonne dose d’ail ds ma vinaigrette ou ds mon plat à gratin.

  • http://www.tasteofbeirut.com TasteofBeirut

    L’ail c’est un sujet qui fait partie de la famille au Liban et dans la cuisine; d’ailleurs le mois dernier j’ai offert en « giveaway » sur mon blog un mortier spécialement pour l’ail; l’ail doit étre haché et pilé avec du sel, pour que la pâte a ail pour parfumer le mieux les plats et aussi la sauce a la coriandre. Voilà, aucine autre technique ne pourrait être substituée! :)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour la technique !

  • http://www.recette-gateau.info/ Claire

    La pratique courante chez nous en Afrique est plutôt à enlever la peau et le découper pour qu’il se répande mieux dans la sauce.

  • http://veryeasykitchen.blogspot.com very easy kitchen

    la rape à gingembre de chez muji est très efficace pour l’ail aussi. Sinon j’utilise pour les plats cuits de l’ail confit que je prépare à l’avance et que je garde en bocal; Sinon couteau ou presse ail en fonction de ce que je fais et de la « mache » que je veux. J’adore l’odeur d’ail sur les doigts…

  • http://www.lacuisinedezaza.fr/ Zaza

    Tout dépend de ma recette. Soit je le hache au couteau, soit pour que ma gousse soit en tout petits morceaux, j’utilise mon mini-hachoir. Ou je le presse avec le plat d’un gros couteau.
    J’ai bien un presse-ail qui est doté d’une petites râpe à picots que j’utilise en général pour râpez les rhizomes (gingembre, raifort) pour en extraire un maximum de jus.
    Bises et bonne fin de week-end.

  • yuki

    Bonjour, je suis tombée sur votre blog par moteur de recherche. Je suis assez débutant dans la cuisine et la semaine dernière j’ai acheté un presse-ail par curiosité. Je l’ai utilisé et en fait – très bête – je me suis dit que je peux aussi facilement râper par microplane zesteur. Je me demande si j’ai acheté un truc qui prend encore la place dans ma cuisine même s’il est petit. Est-ce qu’on a un autre moyen de le servir ? En fait je l’ai acheté plutôt pour le gingembre (c’est l’ingrédient que j’utilise régulièrement comme je suis Japonaise ! lol) mais le résultat était decevant, « fiber » n’étaient pas rapé et resté dedans alors que mien est de la bonne marque qui m’a coûté plus de 30€ (rösle). Peut être pour le fromage râpé il est bien ? Vous pensez quand même mieux de préparer l’ail par presse-ail que microplane zesteur ? (pour me dire que je n’ai quand même pas perdu mon argent pour un truc qui ne sert pas… lol) :( Très belle journée :)

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Disons qu’un press-ail sert quand même principalement à presser l’ail. C’est sûr, on peut faire sans, mais c’est assez pratique pour presser une gousse en un seul geste — plus rapide qu’au zesteur, et en général il n’y a pas besoin de peler la gousse.

      J’ai un petit bouquin avec des idées pour détourner les ustensiles, et les auteurs proposaient d’utiliser le presse-ail pour presser de la pâte à sablé pour faire des petites « touffes » avec une texture rigolote une fois cuites. Je crois qu’on peut aussi s’en servir avec de la pâte à modeler ou de la pâte à sel s’il y a des enfants dans les parages. :)

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.