Le Fouet danois

J’ai récemment expliqué à quelqu’un que j’étais sortie de ma phase « j’achète des ustensiles sans arrêt. » Le plus sérieusement du monde, j’ai affirmé que mon équipement actuel me satisfaisait pleinement, et que j’avais tout ce dont je pouvais avoir besoin.

Il semble que ceci ne soit vrai que dans un monde parallèle qui n’existe que dans ma tête.

Je peux bien me raconter des histoires, mais les faits sont là : le nombre d’ustensiles que j’ai achetés sur les trois derniers mois est supérieur à zéro. Oh, pour chacun de ces nouveaux jouets, je peux fournir des raisons parfaitement valides de les avoir achetés, mais tout de même : un tamis à farine, une spatule coudée pour les glaçages, un moule à madeleine (qui tient dans mon four, contrairement à l’ancien), une poire à sauce, une poche à douille avec trois embouts métalliques, un moulin à sésame, et maintenant ce truc-là.

Ce truc-là, pour ceux d’entre vous qui ne seraient pas tout à fait à jour sur le contenu de la mallette du parfait petit pâtissier, ce truc-là est un fouet danois, conçu pour triompher là où le fouet classique et la cuiller en bois échouent.

Ce truc-là, pour ceux d’entre vous qui ne seraient pas tout à fait à jour sur le contenu de la mallette du parfait petit pâtissier, ce truc-là est un fouet danois, conçu pour triompher là où le fouet classique et la cuiller en bois échouent.

Je n’avais pas la moindre idée qu’un tel ustensile existait avant de me rendre à Portland au printemps dernier pour la sortie de mon dernier livre : je devais passer brièvement à la télévision pour faire des chouquettes. Je n’ai rien fait du tout, bien sûr, puisque pour ce genre d’émission, cuisiner consiste le plus souvent à montrer du doigt divers bols et saladiers en bavardant avec le présentateur.

Si l’auteur qui vient présenter sa recette n’habite pas loin, il est susceptible d’apporter ses propres préparations et accessoires, mais dans mon cas, comme j’étais à environ 8000 kilomètres de ma cuisine, c’est Sandra, ma media escort* et styliste culinaire, qui avait préparé la pâte à choux et les chouquettes, qu’elle avait d’ailleurs mieux réussies que bien des boulangers parisiens.

Comme Sandra déballait tout son matériel dans la petite cuisine des studios, je suis tombée en pamoison devant le fouet extraordinaire qu’elle avait utilisé pour faire la pâte à choux. Le brandissant fièrement, elle m’a alors expliqué qu’elle l’avait depuis de nombreuses années et que vraiment, pour mélanger des pâtes épaisses, rien ne pouvait l’égaler.

Si vous vous êtes déjà frotté à ce genre de pâtes, vous avez sans doute remarqué qu’elles ont tendance à coller aux cuillers en bois, et à s’accumuler en boule entre les fils des fouets classiques, ce qui est très agaçant, vous en conviendrez. Et c’est là que le fouet danois vient à la rescousse, sous la forme d’un long manche en bois, surmonté d’un fil de métal entortillé de telle sorte qu’il mélange et fouette efficacement et sans bourrage.

Si vous vous êtes déjà frotté à ce genre de pâtes épaisses, vous avez sans doute remarqué qu’elles ont tendance à coller aux cuillers en bois, et à s’accumuler en boule entre les fils des fouets classiques.

Sandra avait acheté le sien auprès d’un fabriquant de farine très connu aux Etats-Unis mais, renseignements pris, les frais de port pour l’Europe étaient faramineux. J’allais devoir chercher une autre solution.

Et c’est par un hasard heureux que j’ai fini par la trouver : je me trouvais du côté de la rue Sainte-Anne, après avoir revendu quelques sacs de livres à une librairie d’occasion, lorsque j’ai remarqué une petite droguerie à quelques pas de là. Je suis rentrée, j’ai jeté un coup d’oeil au rayon cuisine, et là, je l’ai vu : mon fouet magique, au prix époustouflant de 3,05 €.

J’ai envisagé un instant d’acheter la totalité de leur stock pour monter un petit business, mais je me suis dit « ne nous éparpillons pas, » et je m’en suis tenue à un seul.

[Mise à jour de décembre 2008: tous les fouets danois de cette droguerie ont été vendus (la dame m'a dit que quelqu'un en avait parlé sur un site, j'ai dit : "ah bon ?") et comme il s'agissait d'un vieux stock récupéré je ne sais d'où, il y a peu de chances qu'ils en aient de nouveau.]

Je l’ai maintenant testé à quelques occasions, et je suis absolument ravie de ses performances, que ce soit pour travailler la pâte à choux, mélanger les ingrédients du pain qu’on ne pétrit pas ou ceux des scones au yaourt.

Enfin, ce curieux ustensile est aussi bien utile pour amuser vos amis, qui le prendront peut-être pour une raquette à tapis, ou un de ces trucs pour masser le cuir chevelu. (Détrompez-les avant qu’ils ne le mettent à l’essai.)

* Voir ici pour plus d’informations au sujet des media escorts.

Opéra Droguerie / où ça ?
16 rue Saint-Augustin, 75002 Paris
01 42 96 15 07

  • http://bledormant.canalblog.com belleble

    Dans le même genre, j’ai un fouet cuiller dont je ne me séparerais plus tellement il est bien ! Avec lui, finis les grumeaux :-)
    Ton fouet danois m’intrigue quand même… Mais comme je suis comme toi, et que j’essaie de ne pas acheter trop d’ustensiles de cuisine, j’essaierai de résister si d’aventure, j’en croise un sur mon chemin lol

  • http://tambouille.fr clo

    nan mé je rêve !!!
    et dire que nous étions à 2 pas d’une telle merveille !
    ‘spèce de cachottière… va. ;-)

  • http://www.cuisine-campagne.com Lilo

    Et dire qu’encore ce soir je me justifiais auprès de ma moitié sur les différents gadgets que j’ai ramené à la maison. Ouf, je ne suis pas la seule à être atteinte de cette frénésie mercantile. Je vais lui faire le coup du « fouet danois », merci, je ne connaissais pas.

  • http://www.esterkitchen.com Ester

    Je vois que l’adresse de la librairie a été utile :-) Ca tombe bien, je dois y aller la semaine prochaine, je sais où j’irai investir les quelques euros que je glanerai. Merci Miss !

  • http://chloe91.canalblog.com Chloé

    Vu comme ca, j’ai du mal à croire que c’est efficace, mais comme je vous fais confiance il va falloir que j’essaye!

  • http://alatabledel.canalblog.com/ lorette

    Il est trop bô ! C’est malin, me voilà maintenant avec un nouveau besoin…

  • http://www.cuisine-a-la-perse.blogspot.com cuisine-a-la-perse

    Vous savez,hier soir jai trouve un fouet danois en solde et je l’achete pour 6 dollar !

    mehdi

  • Anne-Liesse

    I think I need one RIGHT NOW !!!

  • Annemette Bonde

    Tout le monde en a au DK, traditionellement pour faire la farce des boulettes danoises, mais c’est vrai qu’il est super pour le pain etc., c’est un « farsrører » (truc pour mélanger la farce)- bon amusement!

  • pepita1

    Quelqu’un pourrait-il me dire s’il existe un livre de recettes en francais sur le fouet danois?
    Merci…

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Je ne suis pas sûre de comprendre ce que vous voulez dire : le fouet danois est juste un ustensile, comme un fouet ou une cuiller en bois, donc je ne pense pas qu’il fasse l’objet d’un livre de recette à proprement parler.

  • camilla

    Pour celles qui ont l’occasion d’aller en Allemagne et qui sont prêtes à y mettre le prix (9 €), les magasins Manufaktum ont ce fouet. Celui que j’y ai acheté est fabriqué en tchécoslovaquie. C’est vrai qu’il est très efficace, par exemple pour des muffins avec des fruits rapés.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Merci pour l’info, Camilla !

  • anna

    Et oui moi aussi j’ai rêvé d’en avoir un. Mon fils habite à NY et il l’a acheté- en ouvrant le paquet j’ai vu que j’ai reçu 2 fouets : un grand et un petit;un fou rire m’a pris quand j’ai vu l’étiquette de provenance=  » Made in Poland ». Quel chemin- un fouet  » danois » acheter aux Etats -Unis fabriquer en Pologne et envoyer en France. Et ma grande mère en Pologne avait le même.Donc je l’appelle maintenant mon fouet polonais.Et c’est un outil génial.

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      J’adore — la globalisation appliquée aux ustensiles de cuisine… :)

  • http://www.lebonheursecuisine.blogspot.com Tasse de thé

    Ah ces fameux gadgets de cuisine..moi aussi quand j’en découvre un nouveau je part en « mission » et je le veux tellement! Dernièrement j’ai fait l’achat d’un Thermomix qui m’aide a acheter moins de bidules puisqu’il fait tellement de choses, je me croyais donc guérie des bidules de cuisine…et non, l’excalibur m’a fait de l’oeil donc je l’ai acheté…et il y a ce petit moulin a sésame dont vous arlez dans un autre billet…intéressant!!!!

    • http://chocolateandzucchini.com clotilde

      Aïe, désolée ! ;)

Instagrams

Recevez la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez un rappel des derniers billets publiés, plus de l'inspiration et des infos exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié pour chaque nouveau billet.